• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Expos : notre sélection du printemps 2015

L’expo rythmée : "David Bowie is" à la Philharmonie de Paris L’expo Art nouveau : "Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne" à la Pinacothèque de Paris L’expo mode vintage : "Jeanne Lanvin" au Palais Galliera L’expo moderne : "Les Clefs d’une passion" à la fondation Louis Vuitton 8

Que voir à Paris ce printemps ? Les tableaux de Klimt à la Pinacothèque, la carrière de David Bowie à la Philharmonie, la rétrospective Harry Potter à la Cité du cinéma. Tour d’horizon des expos à ne pas manquer cette saison dans la capitale.

LIRE LA SUITE
1 /8

L’expo rythmée : "David Bowie is" à la Philharmonie de Paris

L’expo rythmée : "David Bowie is" à la Philharmonie de Paris

Avant-gardiste, David Bowie a marqué son temps autant avec ses chansons, que son esthétique flamboyante. Un artiste complet qui a fait l’objet d’une rétrospective majeure au Victoria & Albert Museum à Londres au printemps 2013. Cette exposition qui réunit pas moins de 300 objets issus des archives du Britannique (des textes de chansons manuscrits, des costumes originaux, des photographies, des films, clips vidéo et décors de scène ainsi que des instruments de musique) pose ses valises à Paris jusqu’au 31 mai 2015 à la Philharmonie de Paris. Incontournable.

"David Bowie is" à la Philharmonie de Paris, jusqu'au 31 mai 2015. 221 Avenue Jean Jaurès, Paris 19ème. Ouvert du mardi au jeudi de 12h à 20h. Durant les vacances scolaires de printemps (du 21 avril au 3 mai) de 10h-20h, vendredi et samedi de 10h à 22h et dimanche de 10h à 20h. 12€.
 

2 /8

L’expo Art nouveau : "Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne" à la Pinacothèque de Paris

L’expo Art nouveau : "Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne" à la Pinacothèque de Paris

Début du 20ème siècle à Vienne, l’Art nouveau se développe sous l’impulsion de l’emblématique peintre Gustav Klimt. Baptisé la Sécession viennoise, ce mouvement artistique est présenté à la Pinacothèque de Paris jusqu’au 21 juin prochain. Du début de ce courant, jusqu'aux premières années de l'expressionnisme, cette exposition dévoile des tableaux du peintre, des documents sur sa vie, et propose également une section dédiée à l’architecture et aux bijoux de l’époque. En tout ce sont 180 œuvres, prêtées par des collectionneurs privés et le musée du Belvédère de Vienne, qui sont présentées à cette occasion à Paris.

"Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne" à la Pinacothèque de Paris, jusqu’au 21 juin. 28 Place de la Madeleine, Paris 8ème. Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30. Nocturnes les mercredis et les vendredis jusqu’à 20h30. 15,50€.

3 /8

L’expo mode vintage : "Jeanne Lanvin" au Palais Galliera

L’expo mode vintage : "Jeanne Lanvin" au Palais Galliera

Première rétrospective sur Jeanne Lanvin, l’exposition du Palais Galliera réunit une centaine de modèles de la créatrice qui débuta en 1885. Un évènement qui permet de découvrir le parcours de la Française dont la fille Marguerite devient sa muse à sa naissance en 1897. Une styliste qui imagina de la lingerie, de la mode pour enfant, des lignes pour homme, des parfums, des vêtements de sport, de la décoration... et qui est surtout connue pour son savoir-faire minutieux, ses broderies et ses robes d’un classicisme français. Un bel hommage réalisé en collaboration avec Alber Elbaz, le directeur artistique de Lanvin.

"Jeanne Lanvin" au Palais Galliera, du 8 mars au 23 août, 10 Avenue Pierre 1er de Serbie, Rue de Galliera, Paris 16ème. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne les jeudis jusqu'à 21h. 9€.

4 /8

L’expo moderne : "Les Clefs d’une passion" à la fondation Louis Vuitton

L’expo moderne : "Les Clefs d’une passion" à la fondation Louis Vuitton

Mondrian, Delaunay, Léger, Munch, Giacometti, Matisse… La fondation Louis Vuitton inaugure le 1er avril sa nouvelle exposition d’art. Baptisée Les Clefs d’une passion, cet évènement rassemble des œuvres fondatrices de la modernité qui ont marqué et changé le cours de l’histoire de l’art du 20ème siècle. On profite également de cette exposition pour se promener dans le bâtiment, un bijou architectural aérien signé Frank Gehry.

"Les Clefs d’une passion" à La fondation Louis Vuitton, du 1er avril au 6 juillet 2015. 8 Avenue du Mahatma Gandhi, Paris 16ème. Ouvert lundi, mercredi et jeudi de 12h à 19h, nocturne le vendredi de 12h à 23h, le samedi et dimanche de 11h à 20. 14€.

© 1998 Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko - ADAGP, Paris, 2015  - Photo The Museum of Contemporary Art, Los Angeles / Adagp, Paris 2015 - 2015 Digital Image, the Museum of modern Art, New York/Scala, Florence /Munch Museum /  The State Hermitage Museum /Vladimir Terebenin , 2014. - "State Hermitage Museum, Saint Petersbourg, 2015" - "Succession H. Matisse

5 /8

L’expo d’un maître : "Velázquez" au Grand Palais

L’expo d’un maître : "Velázquez" au Grand Palais

Le "peintre des peintres", comme le désignait Manet, reconnu aussi bien de son vivant qu’aujourd’hui, est à l’honneur d’une rétrospective au Grand Palais du 25 mars au 13 juillet 2015. On y découvre un panorama complet de l’œuvre de Diego Velázquez qui n'a produit qu’une centaine de tableaux sur l’ensemble de sa carrière, depuis ses débuts à Séville jusqu’à ses dernières années (il disparait en 1660) et l’influence que son art exerce sur ses contemporains. Une exposition évènement.

"Velázquez" au Grand Palais, du 25 Mars 2015 au 13 Juillet 2015. 3 avenue du Général Eisenhower, Paris 8ème. Ouvert le dimanche et lundi de 10h à 20h, du mercredi au samedi de 10h à 22h.

6 /8

L’expo colorée : "Pierre Bonnard, peindre l’Arcadie" au musée d’Orsay

L’expo colorée : "Pierre Bonnard, peindre l’Arcadie" au musée d’Orsay

Du 17 mars au 19 juillet, le musée d’Orsay braque les projecteurs sur Pierre Bonnard (1867-1945). Un Français qui a pratiqué l’art sous plusieurs formes : peinture, dessin, estampe, art décoratif, sculpture, photographie. Cette rétrospective divisée en 8 sections (japonisme, intimité, imprévu, photographie, portraits, jardin sauvage, couleur, grands décors) présente toutes les facettes de la carrière du peintre aux toiles lumineuses. L'occasion de découvrir le travail d'un artiste méconnu.

"Pierre Bonnard, peindre l’Arcadie" au musée d’Orsay, du 17 mars au 19 juillet. 1 Rue de la Légion d'Honneur, Paris 7ème. Ouvert de 9h30 à 18h le mardi, le mercredi, le vendredi, le samedi et le dimanche et de 9h30 à 21h45 le jeudi. 11€.

7 /8

L’expo ensorceleuse : "Harry Potter" à la Cité du cinéma

L’expo ensorceleuse : "Harry Potter" à la Cité du cinéma

Bonne nouvelle pour les fans du monde des sorciers imaginé par J.K. Rowling. L’exposition itinérante dédiée à l’univers des livres et des films Harry Potter arrive en France à partir du 4 avril 2015. Au programme ? Pas moins de 2000 m² où des décors entiers sont reconstitués comme la chambre commune de Gryffondor et la chaumière d’Hagrid. On retrouvera aussi des centaines d'objets, comme les costumes des acteurs, le Vif d'Or, le trophée de la Coupe du Monde de Quidditch et le balais Nimbus 2000. A ne pas manquer !

"Harry Potter" à la Cité du cinéma, du 4 avril au 6 septembre. 20 Rue Ampère, 93200 Saint Denis. Ouvert du lundi au vendredi de 10h30 à 19h, de 9h30 à 20h le week-end. 19,99€.

8 /8

L’expo sulfureuse : "Yves Saint Laurent 1971 la collection du scandale" à la fondation Yves Saint Laurent Pierre Bergé

L’expo sulfureuse : "Yves Saint Laurent 1971 la collection du scandale" à la fondation Yves Saint Laurent Pierre Bergé

Du 19 mars au 19 juillet 2015, la fondation Yves Saint Laurent revient sur la collection imaginée par le couturier en 1971 baptisée Libération ou Quarante. Inspirée par les années 40 marquée par la guerre et l’Occupation de Paris, cette ligne a fait scandale et a été violemment critiquée par la presse. En imaginant ces vêtements à l’esthétique rétro, le couturier a insufflé une nouvelle impulsion dans le processus de création. Une collection révolutionnaire que l’on découvre en détails ce printemps.

"Yves Saint Laurent 1971 la collection du scandale" à la fondation Yves Saint Laurent Pierre Bergé du 19 mars au 19 juillet. 5 Avenue Marceau, Paris 16ème. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 11h00 à 18h00. 7€.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.