• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Et si on se mettait à aimer la danse ?

On danse ? On danse ? On danse ? On danse ? 11

Qui a dit que la danse contemporaine était un art obscur et ennuyeux ? C'est pas nous : la preuve avec ce panorama des 12 chorégraphes les plus incontournables et les plus rock du moment. Alors on oublie le poussiéreux des tutus et on se jette à corps perdu sur la scène. Oui, oui, comme pour un pogo.

LIRE LA SUITE
1 /11

On danse ?

On danse ?

Christian Rizzo est né en 1965, et a commencé par le rock et le design de vêtements avant de bifurquer vers la danse à la fin des années 1990. Avec l'Association Fragile, une structure fondée en 1996, ses projets mêlent sans cesse danse, arts visuels, musique, stylisme et design, sans qu'un élément puisse véritablement être isolé des autres.

2 /11

On danse ?

On danse ?

De formation scientifique, Xavier Le Roy né en 1963 commence sa carrière de chorégraphe en 1991. Sa première vie de biologiste moléculaire l'oriente vers des projets chorégraphiques assez conceptuels, mais dans lesquels il est tout de même possible de lire une pointe d'humour.

3 /11

On danse ?

On danse ?

La créatrice en 1995 de l'école mythique de danse P.A.R.T.S (Performing Arts Research and Training Studios) se définit elle-même comme une ballerine, une personne toujours portée vers l'impossible. Elle construit une œuvre chorégraphique très énergique, saccadée, parfois violente, mais qui ne laisse jamais indifférent.

 

4 /11

On danse ?

On danse ?

Que faire quand on a une vingtaine d'années et l'impression que tout a été fait en danse ? Comme Mette Ingvartsen, cette jeune chorégraphe danoise diplômée de P.A.R.T.S, on invente la chorégraphie 2.0. où tout le travail se fait via youtube, sans aucune rencontre physique.

5 /11

On danse ?

On danse ?

Monument de la danse contemporaine américaine, William Forsythe a été l'un des premiers à déconstruire le ballet classique et à demander aux danseurs de sa compagnie un investissement total dans ses créations.

6 /11

On danse ?

On danse ?

C'estl'une des fers de lance de mouvement français de la « Nouvelle danse », émergeant dans les années 1970 et voulant s'affranchir des diverses contraintes institutionnelles du ballet classique, comme de l'évolution américaine de la « danse moderne ». Karine Saporta, chorégraphe associé au projet de la Bibliothèque Nationale de France, « le Dansoir » (qui ouvre ses portes pour une nouvelle saison ces jours-ci) n'hésite pas à intégrer dans ses projets plusieurs influences, en particulier celles du flamenco et des arts du cirque.

7 /11

On danse ?

On danse ?

Sa devise ? « L'art ne sert à rien, s'il n'est pas en prise avec le réel » et cette chorégraphe sud-africaine l'applique à plein dans ses créations aux confluents du théâtre et de l'art vidéo, et fait parfois même participer son public à ses spectacles.

 

8 /11

On danse ?

On danse ?

C'est la nouvelle pop-star de la danse : les billets pour ses spectacles s'arrachent en quelques heures, ses salles sont bondées - pour son dernier "Political Mother" au Théâtre de la Ville, on a même vendu des places dans les escaliers tellement la demande était forte. Mais il le mérite, on avait pas eu le souffle aussi coupé depuis longtemps...

9 /11

On danse ?

On danse ?

Avec William Forsythe, c'est l'autre géant(e) de la danse contemporaine, malheureusement disparue l'an dernier. Mais on peut tout de même se consoler en allant voir "Les rêves dansants", actuellement en salles, retraçant son dernier projet chorégraphique. Séquence émotion.

10 /11

On danse ?

On danse ?

En 2008, leur « Pâquerette » fit scandale et ces deux très jeunes chorégraphes qui y dansaient complètement nus (mais avec des sex-toys) rentrèrent par la grande porte de la danse contemporaine. Cette année, ils prolongent leur assaut contre les limites de la danse et de la survie avec « Sylphides », qui connaît là encore un beau succès à travers la France.

11 /11

On danse ?

On danse ?

Ce Suédois de 65 ans marque plus qu'une frontière entre le ballet classique et les expériences contemporaines, il représente la transition même entre le passé et le présent de par sa réécriture de la tradition (Giselle, Le Lac des Cygnes...) puis par la conception de projets originaux et plus époustouflants les uns que les autres.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.