• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

5 bonnes raisons d'aller voir l'expo de Miss.Tic

1- Parce qu 2- Parce que Miss.Tic, c 3- Pour voir de l 4- Pour le lieu : la Galerie W 5

Miss.Tic s'expose à la Galerie W, à Paris. Avec "à la vie à l'amor", son art de rue se dévoile entre quatre murs.

LIRE LA SUITE
1 /5

1- Parce qu'il n'est jamais trop tard

1- Parce qu

Ca fait 25 ans que Miss.Tic peint les murs de Paris et fait la muse des bancs publics. Avec ses pochoirs et ses phrasés exaltées, elle est devenue une icône de l'art de rue au féminin. Préférant les quartiers de l'est parisien, cette artiste au départ underground est désormais une célèbre référence. Ainsi, pour la Galerie W, elle prête des œuvres inédites, qu'on n'a pas forcément eu la chance de voir au détour d'une rue.

Expo "A la vie à l'amor", du 1er décembre 2010 au 12 janvier 2011, à la Galerie W, 44 rue Lepic, 75018 Paris.

2 /5

2- Parce que Miss.Tic, c'est l'âme poétique de la rue

2- Parce que Miss.Tic, c

Rien de telles que les œuvres de Miss.Tic pour croquer son état d'esprit versatile et amoureux, doux et piquant. Or, Miss.Tic, pour présenter l'expo, s'écrit et se décrit aussi. Comme elle se peint : avec poésie. Si Miss.Tic, à 54 ans, est une institution arty, son texte ci-dessous nous prouve que ça n'a pas toujours été une évidence.


« Ils m’ont traquée, arrêtée, menottée, condamnée. (...)Pourtant je suis armée jusqu’aux dentelles, du désir de créer. Tracer des allées, proscrire les retours, déchiffrer le passé… mais défense d’afficher l’avenir, d’exposer la poésie sans s’exposer aux poursuites et à la justice.

(...)Laisser la ville propre c’est l’abandonner au blanchiment des mafias de l’urbanisme et de l’art contemporain… champagne parce que les bulles sont libres ! Femme publique, chassée pour racolage poétique, je traverse les apparences sans m’y soumettre. L’art est un plat qui se mange froid. Par défaut, faire des faux ! (...) On les met à l’amende. J’ai payé pour les coléoptères qui font l’amour dans les jardins publics.
» MISS.TIC
 

3 /5

3- Pour voir de l'art... vivant

3- Pour voir de l

Les œuvres de Miss.Tic ont la particularité d'être, au départ, éphémères, cachées, illégales au coin des rues (sauf depuis peu où la brigade anti-graffitti de Paris a reçu pour ordre de restaurer les pochoirs de La Miss sur les façades au lieu de les effacer...). Ainsi, pour présenter son travail, avec ses thèmes classiques, et ses dessins inédits, tous les supports sont sollicités : de l'affiche déchirée aux morceaux de palissades en passant par la tôle, c'est avant tout de l'art urbain. Et féminin. " Je prône l'égalité des sexes, avec un léger handicap pour les hommes”. C'est dit.

4 /5

4- Pour le lieu : la Galerie W

4- Pour le lieu : la Galerie W

La Galerie W est un endroit qui vaut le détour : créée en 1998 par Eric Landau, cette galerie "de courants d'air et de courants d'art" est passée de trente‐cinq à mille mètres carrés. C'est donc trois niveaux pour l’art contemporain. La galerie W travaille avec une vingtaine d'artistes contemporains, dont Miss.Tic, qu'elle affiche en permanence.
On peut donc aller revoir ou découvrir cet espace au 44 rue Lepic aux Abbesses, Montmartre, Paris.

tel: 01 42 54 80 24 - Tous les jours de 10h30 à 20h00

5 /5

5- Pour acheter son livre

5- Pour acheter son livre

Miss.Tic sort son treizième ouvrage, "à la vie à l'amor", tout en dessins et jeux de mots, comme à son habitude. Si les dates de signature sont encore en attente, on peut néanmoins se procurer l'ouvrage chez W. Et pour les lointaines, ou les feignantes, vous pouvez le trouver ici ou .
 

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.