• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Pop in Nice : on a testé le raid urbain 100% féminin

La Team Glamour a dû combattre des gladiateurs

Glamour a participé pour la deuxième fois au raid urbain et 100% féminin Pop in the city le 24 septembre dernier dans la belle ville de Nice. Un challenge sportif et ludique pour séduire les rêveuses, les têtes brûlées ou celles qui veulent titiller leur esprit de compet’. Chacune y trouve son compte. On vous raconte.

Un départ en fanfare

Plus de 600 "popeuses" qui arpentent les rues de Nice avec comme slogan "Discovery is a Game" (la découverte est un jeu) inscrit au dos de leurs maillots. Cette année encore, la Team Glamour participe à Pop in Nice, un raid urbain où, par équipe de 2, les filles doivent réussir des challenges dans différentes catégories (culture, art, sport, extrême, solidarité) . Et les organisatrices nous ont concocté un beau programme, chaque équipe étant libre de son parcours. C’est ainsi que nous nous élançons, avec ma co-équipière, équipées d’une carte de la ville et d’un livret d’énigmes permettant de découvrir le lieu des challenges. "To pop in" veut dire en anglais passer à l’improviste, dire bonjour.  Et c’est le principe de chaque épreuve : s’immiscer dans différents univers pour découvrir l’espace de quelques instants, des métiers, des savoirs, des sports qu’on aurait pas forcément tentés.


Crédit : Hasitha Ratnayake

Avé Nissarts !

Notre parcours est pavé de bonnes surprises : descente en rappel, combat avec des gladiateurs aux arènes de Cimiez (si,si !), canoë dans la Méditerranée ou clin d’œil à l’artiste Yves Klein en reproduisant  ses Anthropométries de l’époque bleue au Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain (MAMAC) ! Autant dire qu’emportées par l’adrénaline des épreuves, nous n’avons pas froid aux yeux !
En résumé, cette aventure est une façon de découvrir la ville autrement et d’échanger avec ses habitants mais aussi de participer à de belles initiatives car à travers nos épreuves "solidarité" nous avons pu participer à la création d’une bâche brodée de nœuds roses pour l’association SOS Cancer du sein et jouer un match de torball aux côtés de sportives déficientes visuelles avec l’Association Niçoise d’Initiatives Culturelles Et Sportives. (A.N.I.C.E.S)


Crédit : Hugues Lelievre

Top of the pops

L’événement fait de plus en plus d’adeptes, certaines participantes sont pratiquement là à chaque fois au point que les organisatrices ont créé cette année un classement "pop addicts". Nous passons d’ailleurs pour des petites joueuses car les gagnantes de cette session à Nice ont accompli 18 challenges parmi une trentaine possible. Mais la beauté du Pop in the city réside dans le fait que chaque participante repart fière et pleine de souvenirs, peu importe ses prouesses. Le 15 octobre prochain l’événement aura lieu à Séville. Et d’autres belles destinations sont à venir pour 2017…

Si on nous pose la question "êtes-vous prêtes à remettre ça ?", on peut désormais répondre fièrement en nissart : "Putò doui còu qu’una !" (plutôt deux fois qu’une) .


Crédit : Hugues Lelievre

Pour plus d'informations rendez-vous sur popinthecity.com.

LIRE LA SUITE
Hasitha Ratnayake
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.