• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Plateau télé : votre programme de la semaine du 24/03

Plateau télé : votre programme de la semaine du 24/03

Envie de chiller devant la télé ? Tous les lundis, on vous concocte un programme télé digne d'une bonne soirée canapé.

Lundi 24 mars : La vérité de Henri-Georges Clouzot (1960) à 20h50 sur Arte

Après avoir assisté à plusieurs procès, Henri-Georges Clouzot a décidé de s'inspirer d'une histoire vraie, celle de Pauline Dubuisson, jugée en 1953 pour le meurtre de son ex-fiancé, pour son prochain long-métrage. Si la critique a salué l'un des meilleurs films de Henri-Georges Clouzot et le changement de jeu d'acteur de Sami Frey, La vérité a surtout révélé le talent de la jeune Brigitte Bardot, magnifique dans la peau de la veuve accusée. Malheureusement, l'actrice - poussée par le réalisateur - s'est tellement impregnée de son personnage, qu'elle commit une tentative de suicide quelques temps après la fin du tournage.



Mardi 25 mars : Thelma et Louise de Ridley Scott (1991) à 20h40 sur Numéro 23

Si Thelma et Louise a reçu l'Oscar et le Golden Globe du Meilleur scénario en 1991, il n'en a pas moins créé la polémique à sa sortie aux États-Unis. Les spectateurs américains n'ont en effet pas apprécié que les deux héroïnes - Susan Sarandon et Geena Davis - répondent avec des armes à la violence masculine. Aujourd'hui, le long-métrage de Ridley Scott est considéré comme un classique du cinéma et un film culte du mouvement féministe. C'est également grâce à Thelma et Louise que Brad Pitt a vu sa carrière décoler.



Mercredi 26 mars : Seul au monde de Robert Zemeckis (2000) à 20h45 sur France 4

Pour écrire le script, William Boyle Jr. s'est brièvement immergé dans des conditions similaires à celles de Chuck - le personnage principal qui se retrouve coincé sur une île déserte - en s'isolant sur une île du golfe de Californie. Côté casting, Tom Hanks retrouve Robert Zemeckis pour la deuxième fois, après Forrest Gump en 1994. Et décidément, c'est un duo qui fonctionne bien puisque l'acteur, nommé aux Oscars, a obtenu le Golden Globe du meilleur acteur en 2001.



Jeudi 27 mars : Un secret de Claude Miller (2007) à 20h45 sur France 3

Adapté du roman de Philippe Grimbert paru en 2004, Un secret, œuvre sensible sur la mémoire collective et familliale, se balance habilement entre passé et présent. Si Claude Miller retrouve pour la deuxième fois Julie Depardieu et Ludivine Sagnier, il dirige pour la première fois Cécile de France et Patrick Bruel. Une première réussie puisque le duo forme un très beau couple à l'écran. Quant à l'émotion contenue dans le livre, Miller a su la transposer dans son long-métrage.



Vendredi 28 mars : Les gamins de Anthony Marciano (2013) à 20h55 sur Canal +

Des dialogues pércutants, une B.O entraînante, un casting drôle ; le premier long-métrage d'Anthony Marciano offre un bon moment de cinéma. Si les femmes (Mélanie Bernier, Elisa Sednaoui, Sandrine Kiberlain) ne sont pas au premier plan, c'est pour mieux laisser la place au duo Chabat-Boublil. Alain Chabat, 54 ans, joue le gamin à la perfection et on le regarde faire du roller et danser en boîte de nuit avec plaisir. Rires et surprises - comme l'apparition du chanteur Iggy Pop dans son propre rôle - sont au rendez-vous dans ce film qui enchaîne les gags.



Samedi 29 mars : Echappées Belles à 20h35 sur France 5

Pour cet épisode d'Echappées Belles, le journaliste globe-trotteur Jérôme Pitorain nous fait visiter la République du Panama, un petit pays d'Amérique centrale situé entre le Costa Rica et la Colombie. Dans la capitale, il nous fait découvrir le quartier coloré du Casco Viejo, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Pitorain continue son expédition en passant par le célèbre canal de Panama qui relie les deux océans et par le centre du pays, sans oublier la visite d'une usine de cigares.

Dimanche 30 mars : La colline des potences de Delmer Daves (1959) à 20h50 sur Arte

L'intrigue de La colline des potences se déroule dans un camp de chercheurs d'or dans le Montana dans les années 1870. Gary Cooper y campe le rôle d'un médecin au passé trouble qui prend sous son aile une jeune femme frappée de cécité. Le moment culte du film reste sans conteste la scène finale qui laisse sans voix dévoilant les pires sentiments humains : la haine, la jalousie, la corruption, la rancune… Dernier western pour l'acteur Gary Cooper et pour le réalisateur Delmer Daves.

LIRE LA SUITE
Mélanie Caous
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.