• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Plateau télé : votre programme de la semaine du 17/03

Plateau télé : votre programme de la semaine du 17/03

Envie de chiller devant la télé ? Tous les lundis, on vous concocte un programme télé digne d'une bonne soirée canapé.

Lundi 17 mars : Bird de Clint Eastwood (1987) à 20h50 sur France Ô

Si le génie du jazzman Charlie "Yardbird" Parker était communément reconnu, le musicien accumulait aussi les problèmes de drogue, d'alcool et de femmes. C'est ce côté plus sombre et moins connu de sa vie privée que Clint Eastwood a décidé d'illustrer, en usant constamment de flashback et de flash-forwards. Avec ce treizième film, le réalisateur, grand fan de jazz, a notamment remporté le Golden Globe du Meilleur réalisateur ; l'acteur Forest Whitaker, lui, a décroché le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes en 1988. Cette "œuvre d'amour", comme la décrit Eastwood, déborde d'émotions, sans jamais tomber dans le pathétique. 

Mardi 18 mars : Rocky de John G. Avildsen (1976) à 22h40 sur D8

Rocky de John G. Avildsen est un véritable hommage au rêve américain : il raconte la réussite de Rocky Balboa, un boxeur de seconde zone. Et si Sylvester Stallone joue le rôle principal, il faut savoir que c'est également lui qui a écrit le scénario du film en s'inspirant du combat entre Mohamed Ali et Chuck Wepner. Oscar du Meilleur film et du Meilleur réalisateur, et Golden Globe du Meilleur film dramatique en 1977, Rocky a été le film le plus rentable de l'année 1976 et a été le point de départ d'une saga de cinq films.

Mercredi 19 mars : Un flic de Jean-Pierre Melville (1972) à 20h50 sur Arte

Le dernier film de Jean-Pierre Melville a reçu des critiques mitigées, certains lui repprochant d'avoir réalisé le même "bon film" que d'habitude, d'autres saluant la technique et la virtuosité du réalisateur. Mais une chose est sûre, le scénariste maîtrise les codes du polar et réussit à maintenir le suspense jusqu'au bout. Quant au casting, Alain Delon - qui retrouve Melville pour la troisième fois, cette fois-ci en "bon" garçon - et Richard Crenna en imposent par leur charisme, alors qu'ils se battent pour la même femme, Catherine Deneuve.

Jeudi 20 mars : Sherlock de Paul McGuigan (2013) à 20h45 sur France 4

Dans ce deuxième épisode de la saison 2 de Sherlock, Sherlock Holmes et le Dr John Watson enquêtent sur la base militaire de Baskerville, à la recherche d'animaux mutants. Hallucinations, paranoïa et tensions sont au rendez-vous. L'épisode, librement inspiré du livre Le Chien des Baskerville de Conan Doyle, a été suivi par plus d'un millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion.

Vendredi 21 mars : Contrôler le génome de Bregtje Van der Haak à 22h35 sur Arte

Manipuler le QI de ses enfants ? C'est une possibilité que n'exclut pas Zhao Bowen, à la tête de l'unité de recherche de génomique cognitive (étude des gènes) à Hong-Kong. En suivant le personnel de l'entreprise privée BGI, le plus grand centre de recherche au monde situé à Shenzhen, la réalisatrice néerlandaise Bregtje Van der Haak montre que ce futur façonné par la technologie ne relève plus uniquement de la science-fiction, sans se laisser emporter par ses jugement. C'est sans commentaire, et ça nous glace le sang.

Samedi 22 mars : The Voice à 20h50 sur TF1

Après les dernières battles de The Voice, il ne reste plus que neuf participants par équipe avec lesquels Jenifer, Garou, Mika et Florent Pagny devront organiser trois trios de chanteurs. À l'issue de ces performances, ils se seront plus que six à pouvoir participer au prime en direct (contre dix l'an passé). Et aucun coach n'est à l'abri de vives critiques, comme Jenifer, dont le choix de garder Lioan et non Maggie a été fortement désapprouvé par les internautes.

Dimanche 23 mars : Résultats des élections municipales / Hoover, dossiers secrets de Jason Cohn à 22h25 sur France 5

Les résultats du premier tour des élections municipales sont à suivre sur TF1, France 2, France 3, LCP, BFM TV et iTélé à partir de 19h00. 
Juste après, plongée dans l'univers de John Edgar Hoover, qui a été directeur du FBI pendant près de 50 ans. Si à sa mort en 1972, le président Nixon lui livra un bel hommage, il ne pensait pas moins à le congédier lorsqu'il était à son poste. Car Hoover était loin d'être un homme intègre et droit. C'est sur cette autre facette que Jason Cohn a décidé de se concentrer dans son documentaire qui dresse le portrait d'un homme corrompu, homosexuel caché, n'hésitant pas à violer les libertés civiques et à user de l'espionnage, comme en témoignent des historiens et des anciens du FBI. John Edgar Hoover, qui a inspiré Clint Eastwood pour son film J. Edgar, continue de captiver.

LIRE LA SUITE
Mélanie Caous
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.