Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
3 séries qui prouvent que les teen shows reviennent en force
1 /4

3 séries qui prouvent que les teen shows reviennent en force

Exit les histoires à l’eau de rose et les personnages un peu fades. Les ados reviennent en force sur le petit écran, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont un sacré caractère. Zoom sur trois nouvelles séries qui le prouvent.

A la base, les teen shows n’avaient pas nécessairement bonne réputation (à quelques exceptions près comme Felicity et Angela, 15 ans). Ils étaient plutôt rangés dans la catégorie de ces séries qu’on aime (ou pas) en secret, un peu honteusement. Pas de celles qui reçoivent des critiques dithyrambiques et offrent un point de vue intéressant sur notre société. La faute aussi aux personnages, souvent caricaturaux et sans profondeur. Dans Les frères Scott et autres Newport Beach, l’intrigue tournait principalement autour de l’histoire personnelle de chacun des héros : ses drames, ses peines, ses amours ou sa famille. Bien sûr, le genre s'était déjà renouvelé avec un certain succès avec la longue série de shows de fantasy et/ou de science-fiction suite au carton de Buffy contre les vampires à la télévision (comme Smallville ou Roswell et même le spin-off Angel).

Aujourd'hui, il semblerait qu’un autre changement s’opère et même depuis quelques temps déjà. Un renouveau amorcé par Glee ou Pretty Little Liars qui, au-delà des sentiments, mélangeaient d'autres genres (musical et drame) et proposaient ainsi une nouvelle typologie de séries pour ados. Petit à petit, le teen show a brisé les barrières pour se permettre d’autres styles, et trois shows récents le prouvent encore. Attention, les ados (re)débarquent, et ils ont des choses à dire.

La série la plus actuelle :"13 Reasons Why"

La série la plus actuelle :"13 Reasons Why"

Cette série, produite par la chanteuse Selena Gomez, raconte l’histoire d’Hannah, une lycéenne qui vient de mettre fin à ses jours. Avant de se donner la mort, elle s’est enregistrée en train d’énumérer les raisons qui ont motivé son geste, et dénonce un à un les camarades de classe qu’elle juge responsables de son mal-être. Sa voix ponctue chaque épisode, et la jeune femme se positionne en meneuse d’un étrange jeu de piste, révélant indice après indice ce qu’elle a subi, jusqu’au point de non retour. Le téléspectateur écoute les mots d’Hannah au même rythme que Clay, nerd sensible et secrètement amoureux de la jeune disparue.

La série intéresse et se démarque en se servant des codes actuels pour dénoncer les problématiques des ados d’aujourd’hui : le harcèlement scolaire, l’omniprésence des réseaux sociaux, ou les défis idiots et dangereux. On y voit par exemple deux filles faire un selfie devant le casier de la défunte en cherchant le meilleur hashtag pour Instagram. Mais alors que le monde déborde de nouvelles technologies, Hannah choisit d’enregistrer ses paroles sur des cassettes audio, obligeant ainsi le héros à fouiller dans la cave de son père pour retrouver son vieux walkman. Pas de vrais méchants ni d’innocents gentils, dans 13 Reasons Why, tout le monde est responsable de ses actes.


"13 Reasons Why", à partir du 31 mars sur Netflix.

La série la plus mystérieuse : "Riverdale"

La série la plus mystérieuse : "Riverdale"

Comme pour 13 Reasons Why, la série s’ouvre sur la mort mystérieuse d’un lycéen et le traumatisme qu’elle a causée à la ville et ses habitants. Dans une atmosphère pesante et étrange à la Twin Peaks, Riverdale se focalise sur Archie, beau gosse au blouson de footballeur américain, sa meilleure amie Betty qui aimerait être un peu plus que ça pour lui, et Veronica, ex-pimbêche venue de New York qui tente de se racheter une bonne conduite et de se faire des amis. On peut trouver dans Riverdale des similitudes avec Dawson -la fille amoureuse de son meilleur ami, et le côté intello des personnages qui se plaisent à citer Truman Capote ou Toni Morrisson- et Gossip Girl, tout comme de nombreux autres shows dont Pretty Little Liars, mais la noirceur et la complexité des personnages ainsi que leurs relations laissent penser qu’il reste beaucoup à découvrir sur eux. Plus la série avance, plus le mystère s’épaissit et dessine le passé trouble de chacun d’entre eux, levant le voile sur leur souhait de vengeances personnelles.
 

"Riverdale", disponible sur Netflix.

La série la plus "rétro" : "Stranger things"

La série la plus "rétro" : "Stranger things"

C’est le coup de cœur de 2016, à l’unanimité. Il faut dire que Stranger Things a un petit goût de nostalgie. Ses créateurs, les frères Duffer, y ont glissé de nombreux clins d’œil en hommage à des classiques des années 80. Goonies, Stand By Me, ET, Alien, et bien d’autres encore sont perçus en filigrane de ce show fantastique et c’est en partie ce qui fait sa réussite. Mais la force de Stranger Things réside surtout dans ses cinq personnages principaux : la mystérieuse Eleven (excellente Millie Bobby Brown à suivre de près), Will Byers disparu dans d’étranges circonstances, et le trio gagnant composé de Lucas, Dustin et Mike. Geeks, surdoués et toujours fourrés ensemble, ils sont prêts à plonger dans un univers parallèle avec une fillette aux pouvoirs étranges dans le but de ramener leur copain à la maison. Ils nous donneraient presque envie de retrouver nos 12 ans, nos sacs à dos et nos baskets à scratch pour passer des après-midis entières à réinventer un monde où tout est possible et où les méchants sont les adultes qui ne croient plus en rien. Vivement la saison 2.
 

"Stranger Things", disponible Sur Netflix.

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.