Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les 10 séries à revoir avant la fin du monde

Pour être content de vivre (encore un peu) : Friends Pour se marrer sur rien : Seinfeld Pour ne jamais regretter son open-space : The office Pour s 10

Ca n'a pas été facile de les déterminer. Mais en gros, d'ici le 21 décembre, voilà ce que vous devez avoir vu si vous voulez vous présenter au paradis (ou en enfer) avec une culture série digne de ce nom.

LIRE LA SUITE
1 /10

Pour être content de vivre (encore un peu) : Friends

Pour être content de vivre (encore un peu) : Friends

Commençons avec des comédies, histoire de se remonter le moral avant la fin de l’humanité. Rien de mieux que les potes-voisins-frères-sœurs-amants-maris-et-femmes de la sitcom la plus célèbre de l’histoire du petit écran pour disparaître avec le sourire. Rachel, Monica, Phoebe, Chandler, Joey et Ross sont devenus, en dix ans, nos intimes, nos amis. Drôles et tellement familiers qu’on est persuadé que ces six là vivent encore quelque part dans New York. Joyeusement incorrecte (surtout en VO), Friends se savoure même à la trente-septième rediffusion.

Intégrale en DVD et Blu Ray chez Warner Bros. Tous les jours sur RTL9, le samedi sur Comédie+ et le dimanche sur France 4.

2 /10

Pour se marrer sur rien : Seinfeld

Pour se marrer sur rien : Seinfeld

Moins connue que Friends chez nous, Seinfeld a changé à jamais la comédie américaine. Tordante, absurde, reposant sur une minutieuse observation des petites choses du quotidien –faire la queue au cinéma, acheter des pastilles pour la toux, trouver du pain à l’heure où ferment les boulangeries– les aventures de Jerry Seinfeld ont élevé au rang d’art la discussion sur le "presque rien". Un classique, qui vous permettra en plus de vous souvenir une dernière fois d’à quel point le début des années 90 a été douloureux pour nos garde-robes et nos brushings.

Intégrale en DVD chez Sony, en import.

3 /10

Pour ne jamais regretter son open-space : The office

Pour ne jamais regretter son open-space : The office

En France, on connaît bien la version américaine de The Office, mais c’est l’original britannique qu’il serait bon de voir avant qu’on se rende compte que les Mayas avaient vu juste. Modèle absolu en terme de "mockumentaire" –ces faux documentaires se payant la tête de leur sujet– la série du génial Ricky Gervais n’a durée que 14 petits épisodes. Mais c’est largement suffisant pour se gondoler devant les gesticulations de David Brent, directeur de la branche régionale d’un fournisseur de papier, chefaillon qui se croit bon, drôle et sympa, mais qui bat des records de ridicule. Copié partout dans le monde, jamais égalé.

Intégrale en DVD chez Warner Vision France.

4 /10

Pour s'interroger une dernière fois sur sa vie amoureuse : Sex & the City

Pour s

C’était il y a déjà presque 15 ans. Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda déboulaient sur les petits écrans américains (et peu de temps après les nôtres), s’asseyaient aux terrasses des cafés chics de New York… et parlaient cul. Fantasmes, orgasmes, préliminaires, kamasutra, mais aussi doutes, ratés, sentiments, ou encore mariage. Comédie drôle, pleine de justesse et toujours d’actualité, Sex & the City pâtit de son côté bling-bling, de son goût du luxe et des films médiocres –voire complètement nuls– qui ont suivi sa diffusion. Pour avoir su changer l’image des femmes à la télé, libérer leur parole cathodique et mêler fleurs bleues et parties de jambes en l’air, elle mérite bien qu’on s’y plonge une dernière fois.

Intégrale en DVD chez Warner Bros. Sur M6 le samedi à minuit.

5 /10

Pour pardonner à notre famille : Les Soprano

Pour pardonner à notre famille : Les Soprano

Fini la rigolade. Ou presque. Dans la grande course incertaine au titre très subjectif de "meilleure série de tous les temps", la série mafieuse d’HBO est en bonne place. Parce qu’ils ont donné une nouvelle dimension au antihéros –Tony Soprano, truand, père de famille, assassin, attachant– parce qu’ils ont imaginé une bouleversante histoire de familles –au sens vie privée et au sens gangster du terme– et parce qu’ils ont dit tant de choses sur l’Amérique d’aujourd’hui, Les Soprano sont entrés dans l’Histoire. En plus, la fin de la série, très controversée, conviendra parfaitement à l’extinction générale des feux du 21 décembre…

Intégrale en DVD chez Warner Bros.

6 /10

Pour se préparer à la mort : Six Feet Under

Pour penser à la mort tant qu

Quoi de mieux qu’une série sur des croque-morts pour finir en beauté ? La famille Fisher détient officiellement le record de la quantité de larmes versées au cours du visionnage d’une série télé. Drame familial bouleversant, réflexion sur la vie, la mort, l’amour, la difficulté de supporter le regard des autres et de faire ses choix, Six Pieds Sous Terre est une thérapie idéale pour aborder la fin du monde et accepter, ému et sans doute même amusé –la série ne manque pas d’humour– notre funeste destin !

Intégrale en DVD chez Warner Bros. Sur OCS Novo les mercredis, samedis et dimanches.

7 /10

Pour ne pas regretter de n'être pas allé partout (et surtout pas à Baltimore) : The Wire

Pour ne pas regretter de n

N’en déplaise aux Soprano, s’il ne fallait voir qu’une série dans sa vie, ce serait Sur Ecoute, The Wire en VO. Peut-être pas la plus fun des œuvres télé, mais à coup sûr la plus complexe, la plus riche, la plus intelligente, et celle qui a poussé le plus loin une critique de l’Amérique contemporaine. Histoire chorale entre les flics, les dealers, les politiciens, les ouvriers, les profs et les journalistes de la ville pauvre de Baltimore, The Wire est un chef d’œuvre d’écriture, patient, documenté, humainement touchant et, avec le temps, captivant. Un 10/10, un 20/20, bref, ce qui se rapproche le plus de la perfection en série.

Intégrale en DVD chez Warner Bros.

8 /10

Pour prendre des tips de survie, juste au cas où : Lost

Pour prendre des tips de survie, juste au cas où : Lost

Avec un peu de pot, vous survivrez à l’Apocalypse – ça arrive, dans les films. Dans ce cas, un visionnage attentif des six saisons de Lost pourrait vous être utile : on y apprend plein de choses sur la survie en milieu hostile. Accessoirement, la série de J.J Abrams est l’aventure la plus addictive et la plus dingue de l’histoire de la télé, un bidule génialement boursoufflé, bourré de rebondissements, avec un mystère (pardon, 987 mystères) aussi difficile à résoudre que les mots croisés du Monde. Une fresque où (presque) tout le monde est beau, immense arnaque pour les plus critiques, mais immense quoi qu’il en soit.

Intégrale en DVD chez Buena Vista Home Entertainment.

9 /10

Pour tout faire péter avant le grand saut : Breaking bad

Pour tout faire péter avant le grand saut : Breaking bad

Si les Mayas ont raison, nous allons rater de peu la fin de la descente aux enfers de Walter White, prof de chimie devenu fabriquant de méthamphétamine, la pire des drogues. Tant pis, ce drame renversant, violent, bourré d’humour noir et terriblement humain, est avec Mad Men l’œuvre télévisuelle la plus acclamée de ces cinq dernières années, à juste titre. Séquences hallucinantes, rebondissements formidables, acteurs en état de grâce (Bryan Cranston est ahurissant), Breaking Bad, série noire de noire, ne risque pas de vous remonter le moral, mais ce serait regrettable de ne pas la voir avant que notre planète ne "break bad", elle aussi…

Saison 1 à 3 en DVD chez Sony Pictures Entertainment (saison 4 le 19 décembre). Saison 5 bientôt sur OCS Max.

10 /10

Pour vivre des dernières heures vintage : Mad men

Pour vivre des dernières heures vintage : Mad men

On ne connaitra pas non plus la fin des aventures de Don Draper si le monde disparaît effectivement le 21 décembre 2012… Ça n’empêche pas de se laisser entrainer dans les cinq saisons déjà existantes de cette reconstitution époustouflante de réalisme des années 50 et 60 du monde de la pub new-yorkais. Une œuvre d’une classe absolue, qui a influencé la mode, mais qui tient aussi à la beauté de ses personnages, hommes accrochés à leur passé et femmes en lutte pour leur futur, tous mélancoliques, tous remarquablement incarnés. Vous prendrez bien un dernier whisky ?

Saison 1 à 4 en DVD chez Metropolitan. Saison 5 inédite sur Canal+ le 22 novembre.

Jan Serpin
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.