• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

"Les Revenants" : chronique de la résurrection d'une série

"Les Revenants" sont de retour série les revenants Des zombies au grand cœur série les revenants Revenir un jour série les revenants

Hourrah?! Après presque trois ans de suspense, la saison 2 de la série "Les Revenants" arrive enfin. Mais ces nouveaux épisodes sont-ils à la hauteur de l’attente?? Récit d’une gestation difficile et premières impressions.

LIRE LA SUITE
1 /3

"Les Revenants" sont de retour série les revenants

"Les Revenants" sont de retour série les revenants

Ils sont de retour, et ils sont en pleine forme. Ouf ! En deux ans et dix mois – le temps écoulé depuis la fin de la première saison des Revenants –, on en était venu à douter de l’inspiration des créateurs de la série de Canal +, dont le titre prenait une résonance de plus en plus ironique. Mais les deux premiers épisodes de la nouvelle saison, présentés à la presse en juillet, ont eu raison de nos craintes : d’une beauté à couper le souffle, ils produisent le même envoûtement que celui ressenti il y a trois ans à la découverte de cette pépite télévisuelle.

2 /3

Des zombies au grand cœur série les revenants

Des zombies au grand cœur série les revenants

En 2012, c’est toute la planète sériephile qui tombe raide de cette histoire de zombies à la française, anti-Walking Dead où le gore cède la place à l’intime. Les Revenants est vue dans une vingtaine de pays, franchit l’imprenable frontière nord-américaine, fait l’objet d’une copie masquée (Resurrection) et d’un remake officiel (The Returned), est sacrée aux International Emmy Awards… Partout, on salue l’originalité de la série créée par Fabrice Gobert. Pourquoi a-t-il fallu presque trois ans pour combler l’impatience de cette foule de mordus ? Face aux interrogations, Fabrice Gobert ne cache pas les "difficultés d’écriture" qui ont retardé la livraison : "Quand on développe une série fantastique, on crée des mystères et on pense à des résolutions possibles. Mais d’autres idées arrivent en cours de route, qui parfois fonctionnent mieux… C’est très facile de se perdre." Surtout lorsqu’on souffre, de son propre aveu, d’un incorrigible perfectionnisme. Le tournage de la saison 2, initialement prévu courant 2014, a été repoussé. "On était prêts à tourner une version qui, au fond, ne satisfaisait personne. " Il faudra un an supplémentaire pour venir à bout du scénario.

3 /3

Revenir un jour série les revenants

Revenir un jour série les revenants

Au-delà du caractère de son auteur, le retard des Revenants en dit long sur les mutations de la production hexagonale. De plus en plus ambitieuses, mais encore lestées par un manque de savoir-faire, nos séries peinent à enchaîner les saisons. Et importer les méthodes américaines ne marche pas à tous les coups. "Les ateliers d’écriture ? On a essayé…", soupire Fabrice Gobert. Le déclic est finalement venu de sa rencontre avec la scénariste Audrey Fouché, formée sur Borgia. A deux, le ping-pong créatif fonctionne et la saison 2 sort de terre. Le temps, heureusement, n’a pas tué le désir ; des journalistes étrangers ont même fait le déplacement pour l’avant-première. Qu’elle ait lieu à la Cinémathèque française n’est pas un hasard : dès les premiers plans, on succombe à la qualité formelle qui fait le prix des Revenants. Cadrages insufflant de l’étrangeté dans la banalité d’un petit village de Haute-Savoie, lumière aux confins du rêve et de la réalité… Fabrice Gobert dit s’être inspiré du peintre Gustave Doré pour la signature visuelle de cette saison, bercée par un nouveau score de Mogwai. Avec un budget à la hausse (quelque 13 millions d’euros pour huit épisodes), la série s’offre aussi des effets spéciaux plus sophistiqués. Sur le fond, Les Revenants, saison 2 franchit un cap. On y retrouve, bien sûr, les héros de la première saison et leurs fabuleux interprètes (mention spéciale à Frédéric Pierrot et Céline Sallette), rejoints par quelques nouveaux, dont le toujours impeccable Laurent Lucas. Mais l’intrigue, qui démarre six mois plus tard, bascule plus franchement dans le fantastique. Et donne aux mystères restés en suspens un début de réponse. "C’est bien d’ouvrir des portes, mais il faut savoir en fermer quelques-unes", conclue Fabrice Gobert. Traduction : notre patience sera bientôt récompensée.

Les Revenants, saison 2, le 28 septembre sur Canal +.

Canal +
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.