• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les pires fins de séries

"Lost" pire fins des séries "How I Met Your Mother" pires fins des séries "Dexter" pires fins des séries "Gossip Girl" pires fins des séries 6

Terminer une série dans les règles de l'art n'est pas à la portée de tous. Entre rebondissements improbables et retournements complets de situation, certains scénaristes défont en un épisode un travail de plusieurs saisons. Retour sur les plus gros ratés.

LIRE LA SUITE
1 /6

"Lost" pire fins des séries

"Lost" pire fins des séries

La première saison de la série de J.J Abrams était un modèle du genre, une fiction magistralement exécutée et peuplée de personnages captivants. Mais il n'aura pas fallu longtemps pour que Lost se perde dans ses multiples mystères et intrigues parallèles. Censé répondre aux interrogations des spectateurs, le final a, au contraire, laissé de nombreuses questions en suspens. Pourquoi les habitants de l'île, vivants et morts, se retrouvent-ils tous dans cette église ? Que signifie ce plan d'un avion survolant l'île ? Tout n'était-il qu'un rêve depuis le début ? Si les retrouvailles des survivants se déroulent clairement au purgatoire, les créateurs ont clarifié les choses : les six saisons ne se passaient ni dans l'au-delà, ni dans la tête de Jack.

2 /6

"How I Met Your Mother" pires fins des séries

"How I Met Your Mother" pires fins des séries

Une vraie arnaque... Voilà comment certains qualifient aujourd'hui cette comédie, considérée à ses débuts comme une digne héritière de Friends. Et pour cause, la série est rapidement tombée dans la caricature, nous offrant un Barney risible, un duo Lily/Marshall débordant de niaiserie, et une intrigue qui s'étire encore et encore. D'où l'outrage général quand, après avoir attendu huit saisons pour nous présenter la fameuse ''mother'', la série se termine avec une pirouette scénaristique. Devenu veuf, Ted décide de reconquérir son ex Robin, séparée de Barney. Tout ça pour ça ?

3 /6

"Dexter" pires fins des séries

"Dexter" pires fins des séries

Portée aux nues à son lancement, Dexter a connu une lente déliquescence. La saison 8 s'achève sur une conclusion décevante : le serial killer qui nous avait fait tant frissonner se transforme en bûcheron, reclus dans sa cabane. Une fin ouverte donnant l'impression que les scénaristes, faute de se mettre d'accord, ont préféré ne prendre aucun risque. A choisir, on préfère largement la fin imaginée par Clyde Phillips, le premier showrunner de la série : ''Dans la toute dernière scène de la série, Dexter se réveille. Tout le monde se dira 'Oh, c'était juste un rêve', et la caméra recule, puis recule encore et on réalise que ce n'était pas un rêve. Dexter ouvre les yeux et on le découvre sur la table d'exécution au pénitencier de Floride.''

4 /6

"Gossip Girl" pires fins des séries

"Gossip Girl" pires fins des séries

Regarder la jeunesse dorée de l'Upper East Side se tirer dans les pattes était rapidement devenu un guilty pleasure impliquant de mettre tout jugement critique de côté. Que Chuck et Blair finissent ensemble après s'être entre-déchirés n'était bizarrement pas l'aspect le plus hilarant de l'épisode final. Non, le plus effarant était la révélation de la vraie identité de Gossip Girl : Dan. Ce qui rétrospectivement ne tient pas la route, le ''garçon solitaire'' n'ayant pas le don d'ubiquité. Clou du spectacle : ses amis lui ont pardonné sans difficulté ces années de harcèlement (sauf Serena, stoïque en toutes circonstances).

5 /6

"Entourage" pires fins des séries

"Entourage"   pires fins des séries

Qui dit épisode final, dit souvent happy ending. Tous les personnages d'Entourage ont eu droit à des dénouements heureux : Turtle est devenu millionnaire, E. et Sloan se sont remis ensemble, Ari a évité le divorce et Vincent Chase est tombé amoureux. Un enchaînement d'événements bien trop rapide pour être réaliste, mais qui laissait la porte ouverte à une adaptation cinématographique. Dommage que le long-métrage, sorti l'été dernier, ait été encore plus mauvais que cette conclusion bâclée.

6 /6

"Code Quantum" pires fins des séries

"Code Quantum"  pires fins des séries

Pendant cinq saisons, Sam Beckett a passé son temps à sauver l'humanité, changer le cours de l'Histoire et éviter de multiples drames en voyageant dans le temps. Cela semblait dans l'ordre des choses qu'il finisse un jour par retrouver sa famille. Que nenni ! Le dernier épisode se termine par une révélation cruelle : ''Le Dr. Beckett n'est jamais rentré chez lui''. Le showrunner Donald Bellisario a été contraint de changer ses plans à la dernière minute suite à l'annulation de la série. On espère encore que celle-ci soit ressuscitée pour voir enfin cette injustice réparée.

<

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.