• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les meilleurs méchants des séries

Lucious Lyon dans "Empire" Ramsay Snow dans "Game of Thrones" Killgrave dans "Jessica Jones" John Smith dans "The Man in the High Castle" 10

Drames, comédies ou séries de super-héros : quel que soit le registre, les méchants sont des personnages indispensables dans les séries. Du caïd du crime de "Daredevil" à l'odieuse Chanel Oberlin de "Scream Queens", zoom sur ces personnages que l’on adore détester.

LIRE LA SUITE
1 /10

Lucious Lyon dans "Empire"

Lucious Lyon dans "Empire"

Il a tué son ami d'enfance, laissé son ex-femme Cookie croupir en prison à sa place, et jeté son fils dans une poubelle. Meurtrier, manipulateur, sexiste... Lucious Lyon est le J.R du monde de la musique, le chapeau de cowboy et le pétrole en moins. On ne peut s'empêcher d'être fascinée par son charisme, de regarder chaque épisode en attendant son prochain coup bas avec autant d’impatience que les punchlines de Cookie.


 

2 /10

Ramsay Snow dans "Game of Thrones"

Ramsay Snow dans "Game of Thrones"

Qui aurait imaginé que Game of Thrones trouverait aussi rapidement un successeur à feu Joffrey Baratheon ? Et pourtant, Ramsey Snow rivalise de perversité dans un monde déjà peuplé de personnages peu recommandables (Cersei Lannister ou Littlfinger pour ne citer qu'eux). Il a beau être détestable, violent et sacrément dérangé, avouons que la saison 5 n'aurait pas eu la même saveur sans lui.


 

3 /10

Killgrave dans "Jessica Jones"

Killgrave dans "Jessica Jones"

Pour les sériephiles, David Tennant est le loufoque Doctor Who ou le policier misanthrope de Broadchurch. S'il n'était pas le choix le plus évident pour incarner Killgrave, l'ennemi juré de Jessica Jones, l'acteur anglais surprend dans ce nouveau registre. Tout en regard noir et en sourire narquois, il se glisse avec une facilité déconcertante dans la peau de ce psychopathe, passé maître dans la manipulation mentale.


 

4 /10

John Smith dans "The Man in the High Castle"

John Smith dans "The Man in the High Castle"

Dans la série d'Amazon, les nazis ont gagné la guerre, mais l'ennemi n'est pas nécessairement incarné par Hitler. Le dictateur apparaît comme l'ombre de lui-même, un dirigeant sur le déclin, tandis que l'Obergruppenführer John Smith, interprété avec brio par Rufus Sewell, fait régner l'ordre et la terreur. Les scénaristes ont eu la brillante idée de ne pas en faire une caricature ambulante, le montrant à la fois comme un officier SS sans scrupules et un père aimant. Après tout, le mal est encore plus effrayant quand il présente un visage humain.


 

5 /10

Wilson Fisk dans "Daredevil"

Wilson Fisk dans "Daredevil"

Il faudra attendre trois longs épisodes pour que Wilson Fisk apparaisse enfin dans Daredevil. Pour les besoins de ce rôle, Vincent D'Onofrio a pris 15 kilos et s'est fait la boule à zéro. Le résultat est déconcertant : cette carrure imposante rend le personnage encore plus effrayant. À cette transformation physique s'ajoute le talent incroyable de l'acteur qui parvient à complètement voler la vedette à ce cher Matthew Murdock.


 

6 /10

Paul Grayson dans "Flesh and Bone"

Paul Grayson dans "Flesh and Bone"

À en croire la télévision et le cinéma, le monde de la danse classique est un repère de tyrans. Comme Thomas Leroy (Vincent Cassel) de Black Swan, Paul Greyson est un maître de ballet qui aime malmener ses troupes. Qu'il s'agisse de sa protégée Claire, la petite nouvelle et douce ingénue, ou d'un danseur qui refuse ses avances, personne n'est épargné par ses manigances.

7 /10

Révérend Richard Wayne Gary Wayne dans "Unbreakable Kimmy Schmidt"

Révérend Richard Wayne Gary Wayne dans "Unbreakable Kimmy Schmidt"

Gourou de la secte post-apocalyptique dont Kimmy s'est échappée, le Révérend Richard Wayne Gary Wayne est un illuminé de première. Le genre d'homme capable d'enfermer quatre femmes dans un bunker, puis de nier en bloc toute responsabilité. Très charismatique, aussi bon dans le registre comique que dramatique, John Hamm est parfait dans la peau de ce leader loufoque.


 

8 /10

Chanel Oberlin dans "Scream Queens"

Chanel Oberlin dans "Scream Queens"

De Chris dans Carrie au bal du diable à l'horrible Regina George de Lolita malgré moi, la peste du lycée est une figure centrale des teen movies, tout comme son alter-ego universitaire, la sorority girl. À l'image de Chanel Oberlin, elle est souvent blonde, riche, privilégiée, populaire, mais foncièrement méchante. Sauf que l’héroïne de Scream Queens ne se contente pas de quelques vannes et rumeurs lancées, mais malmène sérieusement ses victimes. On se surprend à espérer sa mort prochaine, décapitée par le serial killer qui terrorise la fac.


 

9 /10

Gavin Belson dans "Silicon Valley"

Gavin Belson dans "Silicon Valley"

Inspiré de plusieurs entrepreneurs du monde de la tech, Gavin Belson est l'archétype du gourou de la Silicon Valley. Prêt à tout pour arriver à ses fins, il est d'un tel égocentrisme que cela en devient risible. Son amour des gadgets inutiles, ses gaffes monumentales, son trip new age avec un coach de méditation, sont autant de fantaisies qui font de ce personnage une totale réussite.


 

10 /10

Livewire dans "Supergirl"

Livewire dans "Supergirl"

Comme Flash, Supergirl combat chaque semaine un nouvel alien venu détruire sa planète d'adoption. Dans cette galerie de méchants hors-normes, Livewire est sans conteste la créature la plus marquante des premiers épisodes. Dotée d'une haine féroce contre Supergirl, mais aussi contre sa patronne Cat, cette ex-animatrice de radio, capable de manipuler la foudre, est l'antagoniste parfait. Après sa brève apparition dans l'épisode 4, on espère vraiment qu'elle reviendra hanter National City.


 

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.