• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

8 choses à savoir sur "Orange is the New Black"

Laura Prepon visait le rôle de Piper
Jodie Foster a réalisé deux épisodes de la série Harcelée durant son enfance, Laverne Cox a fait une tentative de suicide Uzo Aduba a failli se reconvertir en avocate 8

Avis aux fans, la saison 3 de "Orange is the New Black" débarque vendredi 12 juin sur Netflix. En attendant de retrouver les détenues de Litchfield, on vous dévoile quelques secrets sur les coulisses de la série.

LIRE LA SUITE
1 /8

Laura Prepon visait le rôle de Piper

Laura Prepon visait le rôle de Piper

Lunettes de geek et cheveux noirs corbeau... Laura Prepon s'est glissée avec facilité dans la peau de la manipulatrice Alex. Pourtant, à l'origine, elle a auditionné pour jouer l'héroïne Piper Chapman. ''Je savais que je ne convenais pas tout à fait, mais j'avais tellement aimé (le scénario du pilote) que je voulais quand même faire une lecture'', a expliqué la star de That 70's Show à Collider. Son pressentiment était juste, la showrunneuse Jenji Kohan a estimé qu'elle était, du haut de son 1m78, trop impressionnante pour le rôle : ''Elle a mis la barre très haut pendant son casting. C'est une super actrice, mais au final, je me suis dit : 'Laura Prepon en prison ? Je ne me ferais pas de soucis pour elle." Séduite par sa prestation, la productrice voulait à tout prix l'intégrer à la série. Après un essai avec l'actrice principale Taylor Schilling, le rôle de l'ex-copine dealeuse de drogue lui est donc revenu.

2 /8

Jodie Foster a réalisé deux épisodes de la série

Jodie Foster a réalisé deux épisodes de la série

Que devient Jodie Foster ? Absente du grand écran depuis 2013, l'actrice préfère désormais être derrière la caméra. Après avoir fait ses armes au cinéma (Week-end en famille, Le Complexe du Castor), l'héroïne du Silence des agneaux a voulu tenter la télévision. ''J'ai lu le livre (dont Orange is the New Black est inspirée, NDLR) et j'ai tout de suite dit à mon agent que je voulais travailler dessus'', a-t-elle expliqué à The Hollywood Reporter. Une fois intégrée au projet, elle a réalisé l'épisode Lesbian Request Denied, centré sur le personnage de la transsexuelle Sophia, et le premier épisode de la saison 2. Ce qui lui a valu en 2014 sa première nomination aux Emmy awards. Visiblement ravie de l'expérience, l'actrice a enchaîné en mettant en scène un épisode de House of Cards. Aujourd'hui, elle s'attelle au tournage de son prochain long-métrage Money Monster.

3 /8

Harcelée durant son enfance, Laverne Cox a fait une tentative de suicide

Harcelée durant son enfance, Laverne Cox a fait une tentative de suicide

Depuis qu'elle a fait la couverture du magazine Time, Laverne Cox est devenue une vraie porte-parole pour la communauté transsexuelle. Pour sensibiliser l'opinion publique, elle s'est même confiée sur son enfance difficile à Mobile dans l'Alabama. ''J'ai été pourchassée de l'école à chez moi pratiquement tous les jours. Il y avait toujours un enfant ou tout un groupe qui voulait me frapper'', a-t-elle révélé à la chaîne ABC. Se sentant coupable d'être attirée par d'autres garçons, l'actrice a même tenté de mettre fin à ses jours à l'âge de 11 ans en prenant des somnifères. ''Je me suis juste endormie, puis réveillée avec un terrible mal de ventre. Personne n'a su ce qui s'était passé'', a-t-elle précisé récemment à The Telegraph. Elle réussira, trois ans plus tard, à s'extirper de ce milieu conservateur grâce à une bourse pour une école d'art.

4 /8

Uzo Aduba a failli se reconvertir en avocate

Uzo Aduba a failli se reconvertir en avocate

Elle est formidable dans le rôle de Crazy Eyes. Une heure avant d'être engagée pour Orange is The New Black, Uzo Abuba avait pourtant abandonné son rêve de devenir actrice. ''Je venais de sortir d'une audition à laquelle j'étais arrivée 20 minutes en retard. J'étais contente de ma prestation, mais je savais que je n'aurais pas le rôle à cause de mon retard. J'ai pensé que c'était un message de Dieu et de l'univers, le signe que je devais arrêter d'essayer. Parce que, depuis le début, je n'avais essuyé que des 'non' '', a-t-elle confié à Entertainment Weekly. Sur le trajet du retour, la comédienne avait même songé à devenir avocate comme l'ont toujours voulu ses parents.... Jusqu'à un coup de fil providentiel de la production.

5 /8

Le générique met en scène de vraies détenues

Le générique met en scène de vraies détenues

Pour Jenji Kohan, Piper n'est qu'un ''cheval de troie'' lui permettant d'infiltrer le milieu carcéral et de mettre en scène une galerie de femmes très différentes. La showrunneuse souhaitait que le générique célèbre la diversité de son casting. Pour répondre à sa demande, la société de production Thomas Cobb Group a donc eu l'idée de photographier de véritables prisonnières. ''Thomas a demandé à chacune d'entre elles de focaliser leur pensée sur trois points : un endroit paisible, une personne qui les fait rire, une chose qu'elles veulent oublier'', a relaté Gary Bryman, un des membres de la compagnie, à Fastcodesign.com. Des sourires et des regards graves qui se fondent parfaitement avec le morceau entraînant You've Got Time de Regina Spektor.

6 /8

Natasha Lyonne est une ex-héroïnomane

Natasha Lyonne est une ex-héroïnomane

Le nom de Natasha Lyonne ne vous dit rien ? Cette enfant star des années 90, apparue à l'âge adulte dans American Pie et Tout le monde dit I love You,  a pourtant fait la Une des tabloïds pour ses frasques dignes de Lindsay Lohan. Accro à l'héroïne comme son copain de l'époque l'acteur Edward Furlong (American History X), elle a été arrêtée en 2001 pour conduite en état d'ivresse, puis en 2004 pour avoir harcelé ses voisins. Admise dans un hôpital de New York pour une infection du cœur et une hépatite C, elle recevra finalement un traitement à la méthadone pour soigner sa dépendance. Avec l'aide de son amie Chloë Sévigny, la comédienne a finalement combattu ses démons et repris le chemin des plateaux. Son sombre passé a d'ailleurs été un argument pour décrocher le rôle de Nicky, une ex-droguée, dans la série de Netflix. Après avoir lu le script de l'épisode pilote la comédienne a lancé à Jenji Kohan : ''Toutes ces histoires de junkie, je connais. C'est mon langage.''

7 /8

Une des scénaristes a fait son coming-out

Une des scénaristes a fait son coming-out

Orange is the New Black a bouleversé la vie de Lauren Morelli. Alors qu'elle était mariée depuis à peine cinq mois, la scénariste a découvert son homosexualité en écrivant pour la série. Dans un article posté sur le site Mic, elle raconte son cheminement vers cette prise de conscience : ''J'ai réalisé que j'étais gay à l'automne 2012, durant un de mes premiers jours sur le plateau. C'était le résultat d'une somme de détails : mon inconfort autour d'un groupe de lesbiennes ou le fait que je ne me considère pas comme une personne très sexuelle (…) Sur le tournage, ces petits moments ont pris tout leur sens '', explique-t-elle. En échangeant dans la ''writer's room'' sur ses expériences avec les femmes ou en discutant avec les actrices de la série (dont beaucoup sont lesbiennes), la scénariste a ouvert les yeux sur ses préférences sexuelles. Depuis, elle a quitté son époux et file le parfait amour avec Samira Riley, l'interprète de Poussey Washington.

8 /8

Jenji Kohan n'est pas une fan du binge watching

Jenji Kohan n

En 2012, Netflix lançait House of Cards en dévoilant l'intégralité de sa première saison. Depuis, le géant du streaming a opté pour ce mode de diffusion pour toutes ses créations originales, à l'exception de Better Call Saul, poussant ainsi ses abonnés au binge-watching. Mais ce mode de consommation à la chaîne, accusé de provoquer des dépressions, ne fait pas que des adeptes. Old school dans l'âme, Jenji Kohan regrette l'époque où on découvrait une série progressivement. ''Ça me manque de ne plus pouvoir aller sur le web pour discuter (avec les fans) de l'épisode diffusé la veille'', a-t-elle indiqué à The Hollywood Reporter. Débordante de projets, la créatrice de Weeds ne tardera sans doute pas à revenir à un format plus traditionnel. Elle planche d'ailleurs sur une série pour la chaîne HBO.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.