Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
5 séries un peu honteuses à regarder en douce
1 /5

5 séries un peu honteuses à regarder en douce

Il y a les séries qu’on est fiers d’avoir vues, sur lesquelles on peut échanger et dont on attend la suite avec impatience. Et puis il y a les autres, qu’on regarde sans s’en vanter parce qu’elles ne brillent pas par leur génie mais qu’elles nous procurent un vrai plaisir. La preuve par 5 !

La série la plus speed : Quantico

La série la plus speed : Quantico

Sorte de mélange de Homeland et Grey’s Anatomy-, Quantico a tous les ingrédients du blockbuster télévisé. La série raconte l’histoire de jeunes recrues du FBI formées à Quantico donc, le siège du service de renseignement, avec en héroïne principale Alex Parrish, alias Priyanka Chopra, mannequin élue Miss Monde en 2000. Les personnages apprennent l’endurance, l’exercice de l’interrogatoire, nouent des amitiés et des histoires d’amour mais ils se méfient aussi tous les uns des autres. Il faut dire que parmi eux se cache un terroriste qui a commis la plus grosse attaque depuis le 11 septembre. Alex Parrish (une Jack Bauer au féminin) soupçonnée à tort, se voit contrainte de fuir et enquête sur chacun de ses collègues. Si Quantico n’a pas la finesse d’un Homeland, la série a au moins le mérite de nous faire passer un bon moment et de nous tenir en haleine, ce qui est suffisant pour donner envie de voir la suite.

Quantico, saison 2 à partir du 4 juillet sur M6.

 

La série la plus improbable : Still Star-Crossed

La série la plus improbable : Still Star-Crossed

Que s’est-il passé après la mort de Roméo et Juliette ? Que sont devenues les querelles des familles Montaigu et Capulet ? Ce sont les questions que Melinda Taub s’est posée dans son roman Still Star-Crossed sorti en 2013, et aujourd’hui transposé sur le petit écran. La guerre fait toujours rage entre les deux clans, et les rivalités sont loin d’être enterrées. Produit par Shonda Rhimes - à qui l’ont doit Scandal, Murder et bien sûr Grey’s Anatomy -, le show s’offre des libertés dans cette suite fantasmée de la pièce de William Shakespeare. Elle sert de prétexte pour construire son intrigue, entre haine, manipulation et amours compliquées. Outre les costumes superbes, la série séduira surtout les nostalgiques de l’histoire la plus tragique et romantique de tous les temps. Dommage, ABC a déjà annoncé qu’il ’y aura pas de deuxième saison…

Still Star-Crossed, actuellement diffusée sur ABC.

 

La série la plus explosive : Arrow

La série la plus explosive : Arrow

Dans Arrow, dont la cinquième saison s’est achevée en mai sur la chaîne The CW, Oliver Queen est le fils d’un milliardaire qui, après avoir passé quelques années seul sur une île déserte, a bien l’intention de prendre l’argent des riches pour le donner aux pauvres sous sa capuche, armé de son arc et de ses flèches. Ce Robin des Bois des temps modernes ne possède aucun superpouvoir si ce n’est celui de viser parfaitement ses cibles et de s’être sculpté un corps d’Apollon, mais il est prêt à se battre pour que justice soit faite. Le personnage a aussi emprunté quelques traits à Batman pour ses origines fortunées, son goût prononcé pour les gadgets en tout genre et son action menée la nuit, dissimulé sous un costume. Pour les lecteurs de Comics, Arrow n’est certainement pas l’adaptation la plus réussie mais au moins elle ne sombre pas dans la mièvrerie - les scènes de bagarre étant parfois franchement violentes- et parvient à faire adhérer le public grâce notamment à ses nombreuses références.

Arrow, sur The CW.

La série la plus drôle : Jane The Virgin

La série la plus drôle : Jane The Virgin

Adaptée d’une telenovela vénézuélienne, Jane The Virgin en est la version américaine et raconte l’histoire folle d’une jeune femme qui se découvre enceinte après avoir été inséminée par erreur à l’hôpital. Très croyante, elle avait pourtant fait la promesse de rester vierge jusqu’au mariage. En dépit du scénario délirant, la série est un tel hommage au genre qu’on plonge avec délectation dans l’univers édulcoré et drôlissime de son héroïne. Dans la même veine que la série Ugly Betty, Jane The Virgin déploie des codes similaires avec ses couleurs criardes, son rythme effréné et ses personnages caricaturaux. Si on ne se vante pas de regarder avec un certain plaisir cette série, elle remplit parfaitement son rôle de divertissement. Elle a aussi le mérite de révéler le talent de son actrice principale : Gina Rodriguez qui devrait bientôt mettre Hollywood à ses pieds.

Jane The Virgin, actuellement diffusée sur M6

La série la plus romantique : Victoria

La série la plus romantique : Victoria

Diffusée en août 2016, la première saison de Victoria est arrivée quelques mois avant The Crown, un show sur la reine Elizabeth de très grande qualité et élu meilleure série télévisée dramatique aux Golden Globes cette année. Forcément, la comparaison est rude. Et pourtant, le charme juvénile de la Britannique Jenna Coleman et son interprétation de la reine Victoria, tout juste arrivée au pouvoir, opère sur le téléspectateur. On y suit son ascension, ses doutes et ses ambitions de jeune femme accédant à une fonction trop importante pour son âge - elle a 18 ans lors de son couronnement - et son mariage avec le Prince Albert. Entre les costumes, l’intrigue politique et amoureuse, Victoria réussit à capter notre attention, même si elle n’atteint pas le niveau esthétique et narratif de The Crown. Nouveau plaisir coupable dès la fin de l’année, avec la saison 2.

Victoria, saison 2 à la fin de l’année sur ITV.

Tiphaine Lévy-Frébault

Dans ce diaporama :

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.