Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
5 acteurs qu’on est heureux de retrouver sur le petit écran
1 /5

5 acteurs qu’on est heureux de retrouver sur le petit écran

Ils étaient les héros d’une série ou d’une saga à succès pendant plusieurs années et ont eu du mal à se détacher de leur rôle phare, mais les revoilà avec de nouveaux projets excitants. Jessica Biel, Ed Westwick, Julia Stiles, James Van Der Beek et Daniel Radcliffe n’ont pas dit leur dernier mot. Et c'est tant mieux.

Ed Westwick dans "White Gold"

Ed Westwick dans "White Gold"

Pendant six saisons, Ed Westwick a interprété le rôle de Chuck Bass que nous avons autant détesté qu’adoré. Richissime, séducteur invétéré mais romantique refoulé, il a séduit et brisé le cœur de Blair Waldorf à plusieurs reprises. Abonné aux rôles de bad boy bien sapé, Ed Westwick a rempilé pour des personnages du même type au cinéma, notamment en 2013 dans Roméo et Juliette où il prêtait ses traits à Tybalt. Cinq ans après la fin de Gossip Girl, voilà le Britannique de retour à la télévision. Dans White Gold, il incarne Vincent, un homme d’affaires au charisme redoutable qui a monté son entreprise dans l’Angleterre des années 80, et semble prêt à tout pour vendre ses double-vitrage. Coquin, séducteur, 100% british... Visiblement, le charme opère toujours.

"White Gold", depuis le 24 mai sur BBC Two. 

Julia Stiles dans "Riviera"

Julia Stiles dans "Riviera"

Pour beaucoup d’entre nous, Julia Stiles reste une icône du cinéma populaire du début des années 2000 : Dix bonnes raisons de te larguer, Save The Last Dance et la saga Jason Bourne composent sa filmographie. Côté télévision, elle a incarné Lumen Ann Pierce dans la cinquième saison de Dexter et sept ans plus tard, à 36 ans, la revoilà avec Riviera. Dans cette série dramatique, la star joue le rôle d’une Américaine mariée à un milliardaire qui décide de mener elle-même l’enquête après l’assassinat de son époux. La voilà confrontée à une multitude de magouilles, de crimes et d’affaires sombres. Pailettes, yachts et gros calibres sont au programme, toujours avec sa même moue mutine.

Riviera, le 15 juin sur Sky Atlantic.

Jessica Biel dans "The Sinner"

Jessica Biel dans "The Sinner"

C’est le petit écran qui avait révélé Jessica Biel, alors âgée de 14 ans, lorsqu’elle incarnait Mary Camden dans Sept à la maison. Durant de nombreuses années, l’actrice a tenu ce rôle avant de se tourner vers le cinéma pour tenter de s’en détacher. Elle a notamment joué dans L’Illusionniste, Valentine’s Day ou Hitchcock où elle tenait le rôle de Vera Miles. Si sa vie privée et son mariage avec Justin Timberlake font couler beaucoup d’encre, Jessica Biel reprendra du service côté série cet été avec The Sinner. Un thriller qui, à en croire la bande annonce, devrait refaire de la comédienne une valeur sûre de la télévision américaine. Elle joue Cora Tanner, une jeune mère qui, prise d’une rage soudaine, assassine un homme sur une plage. Un personnage inquiétant à la psychologie complexe. Vivement le mois d’août !

The Sinner, à partir du 2 août sur USA Network.

James Van Der Beek dans "What Would Diplo Do?"

James Van Der Beek dans "What Would Diplo Do?"

A la fin des années 90, James Van Der Beek est devenu la coqueluche de toute une génération en tenant le rôle de Dawson dans la série éponyme. Durant six saisons, ses aventures avec Joey, Pacey et Jen ont passionné les téléspectateurs et fait de leurs acteurs -Katie Holmes, Joshua Jackson et Michelle Williams- de véritables stars. Romantique, sensible, intello et passablement agaçant, le personnage incarné par James Van Der Beek lui a collé à la peau à tel point qu’il lui a été difficile, voire impossible, de mener une carrière digne de ce nom au cinéma. Il a surtout repris son propre rôle ou joué de son image d’idole des ados en apparaissant dans différents shows (Don't Trust the B---- in Apartment 23) et films (Scary Movie). En août, l’acteur sera pourtant la tête d’affiche d’une nouvelle série comique qu’il a lui-même écrite, où il parodie la vie déjantée du musicien Diplo. On lui souhaite que ce show lui permette de renouer avec son public.

"What Would Diplo Do?" Le 3 août sur Viceland.

Daniel Radcliffe dans "Miracle Workers"

Daniel Radcliffe dans "Miracle Workers"

L’acteur britannique a incarné Harry Potter de 2001 à 2011, un personnage emblématique qu’on peine encore aujourd’hui à dissocier du comédien. Depuis, il a tourné dans quelques films et joué dans plusieurs pièces de théâtre mais c’est sur le petit écran qu’on va le retrouver prochainement dans divers projets, à commencer par Miracle Workers. Dans cette série écrite par Lorne Michaels -le créateur du Saturday Night Live-, adaptée de son propre livre What in God's Name, Daniel Radcliffe incarne un ange censé recevoir les prières du monde entier. Il donnera la réplique à Owen Wilson, son supérieur tout-puissant ou presque. Un show qu’on imagine loufoque et surprenant. De Poudlard au Paradis, il n’y a qu’un pas.

"Miracle Workers", courant 2018 sur TNT.

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.