• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Je fais quoi cette semaine ?

Je mate un docu : Wild Thing, de Jérôme de Missolz Je lis une BD : Asterios Polyp J Je lis un essai : Indignez-vous !, de Stéphane Hessel 5

On se refait l'histoire du rock des 70's, on suit les (més)aventures d'un architecte paumé et on écoute du blues qui sent bon l'herbe coupée. Voilà comment finir ses journées : cultivées.

LIRE LA SUITE
1 /5

Je mate un docu : Wild Thing, de Jérôme de Missolz

Je mate un docu : Wild Thing, de Jérôme de Missolz

Jérôme de Missolz poursuit son récit personnel de l'histoire du rock dans ce second volet : début des années 70, le rock devient une valeur commerciale et perd peu à peu de son message subversif. Mais Led Zep' et le très wahrolien Velvet Underground tentent de résister. Suit la vague punk new-yorkaise, le performer Genesis P-Orridge, l'illuminé Richard Hell (membre fondateur de Television) les mythiques Dead Kennedys.

Wild Thing, de Jérôme de Missolz, jeudi 27 janvier à 22h30 sur Arte. Rediffusion du premier épisode dimanche 30 janvier à 5h.

2 /5

Je lis une BD : Asterios Polyp

Je lis une BD : Asterios Polyp

David Mazzucchelli (Big Man, Cité de Verre...) revient à la bande-dessinée avec le récit de la vie d'un prof d'architecture renommé et arrogant qui finalement n'aura jamais donné naissance à un seul bâtiment. Le jour de ses 50 ans, son appartement est entièrement détruit par un incendie. L'homme décide alors de changer de vie radicalement et part sur les routes avec uniquement quelques dollars en poche. Un album acide, coloré et graphiquement audacieux, bien parti pour être primé à Angoulême.

Asterios Polyp de David Mazzucchelli, éd. Alfred A. Knop, 23€. 

3 /5

J'écoute Timber Timbre de Timber Timbre

J

Le troisième album de ce mystérieux Timber Timbre, alias Taylor Kirk, un Canadien de Brooklin (Ontario), saura comment réconforter vos tympans. Son folk-blues dépouillé et chaud, élaboré avec une guitare sans chichis, nappé avec des cordes et des claviers envoûtants et arrangé sans fioritures, promet un bel avenir à ce songwriter qu'on imagine tout à fait s'installer sur l'escalier (de la belle photo de l'album) pour s'inspirer.

Timber Timbre de Timber Timbre, Pias, sorti en octobre 2010.

4 /5

Je lis un essai : Indignez-vous !, de Stéphane Hessel

Je lis un essai : Indignez-vous !, de Stéphane Hessel

Une bonne occasion de tirer des leçons de nos aînés. Stéphane Hessel, 93 ans, ancien déporté et membre du Conseil national de la Résistance et corédacteur de la Déclaration universelle des droits de l'homme en 1948 nous propose un essai qui réveillera la survoltée qui sommeille en chacune d'entre nous. On chatouille notre esprit critique et  on s'indignerà notre tour en lisant le succès littéraire des fêtes de fin d'année : un petit prix qui ne fera pas de mal au porte monnaie, et puis surtout il faut se l'avouer, un petit gabarit d'une vingtaine de pages qui n'effrayera personne. Aucune excuse.

Indignez-vous ! de Stéphane Hessel, éd. Indigènes, 3€.

5 /5

Je regarde un DVD : Dans ses yeux, Juan José Campanella

Je regarde un DVD : Dans ses yeux, Juan José Campanella

En 1999, à Buenos Aires, un greffier de tribunal à la retraite, Benjamín Esposito, se décide à écrire l'histoire d'une affaire criminelle qu'il a traitée 25 ans plus tôt et qui le hante encore : celle du viol et du meurtre d'une jeune femme mariée et aimée par dessus tout par son mari.
Il retrouve donc Irene, sa supérieure - et son amour secret - de l'époque et tente de rassembler avec elle les pièces manquantes du puzzle. Un polar argentin brillant, tant par le jeu des acteurs que par la beauté de certains plans, qui remporta d'ailleurs l'Oscar du meilleur film étranger l'année dernière.

Des ses yeux (El secreto de sus ojos), de Juan José Campanella, 2h09.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.