• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Je fais quoi cette semaine ?

J Je mate un film d Je mate un film de filles : Caramel Je regarde un docu : "Il n 6

Y'a des soirs comme ça : on s'aime et on a envie de se faire plaisir. Parce que seule au monde, ça veut pas forcément dire seule contre tous, voici une sélection pour une soirée toute en harmonie féminine... Avec soi-même.

LIRE LA SUITE
1 /6

J'écoute Di Doo Dah de Jane Birkin

J

Le premier album solo de l'actrice et chanteuse compagne de Gainsbourg, sorti en 1973, est réédité. Une bonne nouvelle donc : on peut chiller et réécouter des tubes mutins et osés (signés Gainsbourg, et Jean Claude Vannier, avec lequel il composa le fameux album Histoire de Melody Nelson, deux ans avant) d'une Birkin nympho sur les bords et douce infidèle, avec des raretés comme Help cammionneur !, C'est la vie qui veut ça, et bien sûr le tube Di Doo Dah.

En vente ici.

2 /6

Je mate un film d'animation : Valse avec Bachir

Je mate un film d

Porter un autre regard sur la guerre ? Ari Folman le tente, avec des dessins brûlants et un parcours initiatique dans le souvenir du pire. Scènes refoulées, horreurs cachées, on se plonge dans un voyage psychanalytique pour repenser ce qu'il s'est passé à Beyrouth, en septembre 1982, et plus particulièrement dans les camps de réfugiés palestiniens. Qui se souvient des massacres ? Un récit amnésique et subtil, tout en animation, qui réussit à aborder le présent et le passé, entre les cauchemars, les fantasmes et les vérités.

Valse avec Bachir
d'Ari Folman et Yoni Goodman, le 23 novembre à 20h40 sur Arte.

3 /6

Je mate un film de filles : Caramel

Je mate un film de filles : Caramel

A Beyrouth encore, mais avec un regard totalement féminin : cinq femmes, dont trois employées, passent une grande partie de leur temps dans un institut de beauté, où elles se rencontrent, se parlent et se confient. Caramel offre ainsi un portrait très glamour et intergénérationnel des femmes du Liban d'aujourd'hui : séductrices, coincées, lesbiennes, et souvent fatales, elles se croisent sans cesse dans ce haut lieu sociale voué à la beauté du corps et des gambettes. Un film à l'image du soin : un mélange de douleur aigüe et de goût sucré, caramélisé. Au poil.

Caramel, de Nadine Labaki, 2007. Avec Nadine Labaki,Yasmine Al Masri... Dimanche 28 novembre de 20h40 à 22h15 sur Arte.

4 /6

Je regarde un docu : "Il n'y a pas de Kennedy heureux"

Je regarde un docu : "Il n

Le clan Kennedy fait encore beaucoup parler de lui, mais Patrick Jeudy va plus loin en retraçant l'histoire de la famille à travers l'oeil des acteurs passifs : les enfants. Tous sont nés entre 1952 et 1960, mêlés à une fureur mondiale et médiatique ; le documentaire nous livre alors des témoignages très intimistes, de l'ami proche à la gouvernante, on cherche à comprendre comment vivent ceux qui porte le sceau K malgré eux, en plein front.

Il n'y a pas de Kennedy heureux de Patrick Jeudy, le lundi 22 novembre, à 20H35 sur Fance 3.

5 /6

Je lis : La Correspondance de Virginia Woolf et Vita Sackville-West

Je lis : La Correspondance de Virginia Woolf et Vita Sackville-West

"Ma Virginia chérie
J'ai le sentiment que j'aimerais t'écrire une longue lettre. Une lettre sans fin. Des pages et des pages. Mais il y a trop à dire. Trop d'motions, et aussi trop d'Egypte, et trop de surexcitation. Et, sincèrement, tout se réduit à cette vérité parfaitement simple que je voudrais que tu sois ."


Deux femmes, deux auteurs, deux grandes : lorsque Virginia Woolf et son amie la poétesse Vita Sackvilel-West se rencontrent en 1922 à un dîner mondain, Vita écrit à son mari quelques jours après : "J'aime Mrs.Woolf d'un passion maladive." Le ton était donné, et ce pour longtemps. Presque vingt ans d'amitié et d'amour entre deux femmes amantes et passionnées, parfois jalouses, distantes, séparées, mais jamais oubliées. Leur correspondance offre un bijou de spiritualité, où il est question de toutes les passions : celles de la vie, de l'amour, et bien sûr, de la littérature. Comme une conversation de filles donc, mais de haut niveau : le top de la nana.

Correspondance 1923-1941, Vita Sackeville-West et Virgina Woolf, 24 €, à paraître le 24 novembre chez Stock.

6 /6

Je mate un DVD : Cobacabana

Je mate un DVD : Cobacabana

Chômeuse à Tourcoing, Babou porte bien son nom : baba cool joviale et inconséquente, la vie lui coule dessus jusqu'au jour où sa fille lui annonce le pire : elle se marie, et ne veut pas qu'elle vienne au mariage, parce qu'elle a trop honte d'elle. Au-delà de la complexité du rapport mère et fille (surtout que l'actrice qui incarne la fille d'Huppert n'est autre que sa vraie fille, Lolita Chammah), c'est surtout une comédie qui ressemble aux feelgood movies américains, mais avec sa dose de baroque : on se retrouve ainsi à Ostende, où Babou s'essaie à la vente dans l'immobilier... On rit, on pleure presque, bref, un film comme il nous faut.

Cobacabana
, de Marc Fitoussi avec Isabelle Huppert, Lolita Chammah. Sortie DVD le 17 novembre

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.