Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Est-ce une bonne idée d’adapter des films en séries ?
1 /3

Est-ce une bonne idée d’adapter des films en séries ?

Alors que les séries sont en plein "âge d’or" avec le développement des plateformes de streaming et les investissements des géants tels qu'Amazon et Apple, de nombreux films cultes sont adaptés en séries. Le site "Deadline" vient d'ailleurs d'annoncer le développement de "Quatre mariages et un enterrement" et du "Seigneur des Anneaux". Mais est-ce toujours une bonne idée ? On a creusé le sujet.

Une bouffée d

Une bouffée d'air frais

Il faut voir les bons côtés : adapter un film en série permet parfois d’approfondir l’histoire originale qui n’est pas toujours suffisamment explorée au cinéma. Dans le cas de Fargo par exemple, le long-métrage réalisé par Joel et Ethan Cohen en 1996 a été adapté en format télé durant trois saisons.Sans être une pale copie du film, cette version permet de développer l'univers, les personnages et étoffer l'intrigue. Si le show s’est inscrit dans la continuité du script orignal, le casting a lui été entièrement remanié. Résultat : la série a rencontré un grand succès auprès du public et a décroché pas moins de 18 nominations aux Emmy Awards en 2014. Près de 20 ans après sa sortie, la série a donné un nouveau souffle au film et a permis de le faire découvrir à des spectateurs plus jeunes.

Le goût du risque

Le goût du risque

Parfois, il est difficile de réaliser des adaptations plus abouties que les films. Le prequel du long-métrage Hannibal (2001) l'a prouvé. Cette série qui a commencé en 2013, developpe une nouvelle intrigue autour du personnage principal en se focalisant sur le passé d’Hannibal Lecter et en mettant en avant sa psychologie. Une version de qualité avec un casting réussi - Mads Mikkelsen est excellent dans le rôle du cannibale - toutefois, elle a été annulée au bout de la quatrième saison. Idem pour la série Bates Motel (2013) adaptée du film de 1987 et inspirée de Psychose. Dans ce show, qui touche des spectateurs moins grand public, l'histoire est centrée sur l'adolescence du personnage principal Norman Bates, avant qu'il ne devienne un tueur en série. Après cinq saisons, le programme s'est achevé en avril dernier. Difficile de se mesurer à Hitchcock.

Du grand au petit écran...

Du grand au petit écran...

Alors que le cinéma hollywoodien devient de moins en moins un modèle - du fait des cas de harcelement et agression sexuelle dans ce milieu qui ne cessent de faire surface - de nombreux acteurs du grand écran émmigrent vers la télévision. De plus, le manque de rôles féminins forts au cinéma a amené certaines stars sur le petit écran (Kate Winslet dans Mildred Pierce). Nicole Kidman et Reese Withnerspoon sont d'ailleurs l'exemple le plus frappant. En 2017, elles ont produit et intégré le casting de la série Big Little Lies à propos de trois femmes, devenues amies, qui cachent de lourds secrets. Pour elles, passer du cinéma au petit écran est aussi un moyen de donner un nouveau souffle à leur carrière. L'arrivée de nouveaux investisseurs comme Hulu ou Netflix rendent les rôles et les show de plus en plus compétitifs. Ce n'est pas un mystère si les séries The Handmaids Tale ou encore The Crown ont été primées lors des Emmy Awards 2017. Les plus gros moyens attirent aussi de grands réalisateurs, comme David Fincher, qui a notamment dirigé la série Netflix Mindhunter ou encore Woody Allen avec le show Crisis in Six Scenes (2016) produit par Amazon. A croire que désormais, c'est le petit écran qui pique ses talents à Hollywood. Adapter des films en séries aujourd'hui semble plus que jamais pertinent. 

Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.