Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

TBH : 5 choses à savoir sur l’appli achetée par Facebook

TBH : 5 choses à savoir sur l’appli achetée par Facebook

Le 16 octobre 2017, le géant des réseaux sociaux Facebook a annoncé qu’il venait de racheter TBH. Une application bienveillante, lancée cet été, qui fait fureur chez les adolescents américains. Pour l'instant, elle est uniquement disponible aux Etats-Unis. On vous en dit plus.

1. Une appli qui prône la bonne humeur

Le principe de TBH est simple : véhiculer des messages positifs. Destinée aux collégiens et lycéens, cette plateforme permet d’envoyer sous forme de questions-réponses anonymes des compliments à d’autres utilisateurs. Par exemple, on peut répondre à : "Qui est le plus gentil ?", "Qui a le plus beau sourire ?", "Qui pourrait devenir président ?". Pour ce faire, quatre noms piochés au hasard, parmi les amis que vous avez ajouté sur l'appli, apparaissent. Puis, une fois la personne sélectionnée, elle sera automatiquement informée, sans savoir qui est à l’origine de ce choix.

2. Pourquoi TBH ?

TBH veut dire "To Be Honest" (en français "pour être honnête"). Les créateurs de l’application souhaitent que ses utilisateurs partagent de manière franche leur opinion sur leurs amis, mais toujours avec une intention positive.

3. Ça cartonne aux Etats-Unis

Depuis son lancement le 3 août 2017 en Georgie, TBH fait déjà partie du top 10 des applications les plus téléchargées aux Etats-Unis. Elle compte près de 5 millions d’utilisateurs et a atteint le milliard de messages envoyés.

4. C’est gratuit

Pour le moment, TBH n’est disponible que dans 35 États américains et se déploie progressivement dans le pays avant de se développer à l’international. L’application est gratuite et se télécharge uniquement via l’AppStore. Une version sur Android n’est pas encore prévue.

5. Les créateurs du concept sont inconnus

TBH a été créée par des développeurs d’une petite entreprise appelée Midnight Labs située à Oakland en Californie. Les créateurs ont déclaré qu’ils n’avaient pas de business plan ou d’ambitions précises. "Nous avons créé TBH parce que nous pensons que nous devrions nous sentir mieux en utilisant les réseaux sociaux – et non pas plus mal", expliquent les fondateurs sur le site officiel de l’application. Selon le site TechCrunch, ils auraient laissé Facebook racheter leur plateforme pour la modique somme de 100 millions de dollars. Ils se sont plutôt bien débrouillés. 


LIRE LA SUITE
Ava Skoupsky
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.