Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Débaptiser Bercy : une bonne ou mauvaise idée ?

Débaptiser Bercy : une bonne ou mauvaise idée ?

Deux ans après son inauguration, l’AccorHotels Arena reste toujours aussi difficilement identifiable. Que s’est-il passé ?

Trois mots – AccorHotels Arena - pour remplacer un seul mot – Bercy. Lorsqu’au mois d’octobre 2015, après dix-huit mois de fermeture pour rénovation,  le nouveau Palais Omnisport de Bercy est inauguré, la surprise est de taille. Désormais on ne dirait plus : "T’as vu Beyoncé à Bercy ?" mais "T’as vu Beyoncé à l’AccorHotels Arena ?". Pas facile à prononcer, hein ? Et encore moins à écrire : pas d’accent sur le o de hôtel, et les deux premiers mots sont liés. Mais c’est comme ça, il fallait s’y faire. Et pourquoi ce mot "hotel" d’abord ? Parce que l’ex-Palais Omnisport a aujourd’hui tout d’un hôtel, comme on a pu le constater lors d’une représentation du Cirque du Soleil. Créés spécialement pour les entreprises désireuses de faire des relations publiques : sur plusieurs étages, des tas de petits salons feutrés, sans fenêtres, où les invités peuvent boire du champagne et manger des petits four avant d’aller affronter les rockstars. "Chaque personne est accueillie comme à l’hôtel, nous a confirmé Fabien Gavard-Gaton, le directeur sponsoring et événement du groupe Accor. On a remplacé les bancs de joueurs par des canapés. Il y a une notion hôtelière évidente." Et en totale contradiction avec l’ambiance survoltée, quasi sauvage, d’un concert ou d’une compétition sportive.

Pendant la rénovation de l’ex-Bercy, des spécialistes de "l’intégration sonore" ont donc planché sur la nouvelle appellation : "A un moment, le mot stadium a été avancé, mais il faisait trop sport, raconte Fabien Gavard Gaston. On a aussi pensé à AccorHotels Citadium avant de s’arrêter sur le mot Arena qui suggère à la fois le sport et l’entertainment.  D’ailleurs pendant les travaux, la Mairie, qui est l’actionnaire majoritaire, avait baptisé le projet Bercy Arena." Deux ans après l’inauguration de son AccorHotels Arena, Fabien est optimiste "Regardez les marques au nom difficile à prononcer telles que Sosh ou Napapijri, les gens ont fini par s’y faire." Une petite étude express menée au sein de la rédaction de Glamour semble le contredire : 100 % des personnes interrogées disent encore "Bercy".

LIRE LA SUITE
Erick Grisel
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.