Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

"Logan Lucky" : le "film feel good" de l’automne

"Logan Lucky" : le "film feel good" de l’automne

Dans son nouveau film, incarné par Channing Tatum, Adam Driver et Daniel Craig, Steven Soderbergh signe un polar délirant qui dynamite la mélancolie et les idées noires.

Quelque part dans l’Amérique profonde. Jimmy Logan (Channing Tatum), un père divorcé qui vivote avec deux dollars en poche et qui ne supporte plus son existence brinquebalante, se met en tête de réaliser un casse historique. Son objectif : rafler les recettes mirobolantes qui s’accumulent dans les coffres-forts de la plus grande course automobile se déroulant dans les parages. Pour mener à bien son projet criminel, Jimmy recrute une poignée de comparses également dans la mouise. Dans cette brochette de losers pathétiques figurent son frangin Clyde (Adam Driver), un tenancier de bar mutique et vaguement autiste, Joe, un expert en braquage un tantinet psychopathe (Daniel Craig). Fish et Sam sont des petites frappes hystériques dont la première des caractéristiques est leur débilité abyssale. Avec cette équipe de pieds nickelés improbables, l’entreprise délictueuse semble a priori promise à un échec retentissant.


Avec Logan Lucky, Steven Soderbergh dynamite la mélancolie automnale et on lui en est reconnaissant ! Alors qu’il avait annoncé il y a quatre ans ne plus vouloir réaliser de films pour le grand écran (il ne supportait plus les contraintes du système hollywoodien), le cinéaste américain est revenu sur sa décision et il effectue un come-back très stimulant dans les salles de cinéma. Plus jeune metteur en scène à avoir été honoré par une Palme d’or au Festival de Cannes - c’était en 1989 pour Sexe, mensonges et vidéo, Soderbergh avait alors 26 ans - le réalisateur, durant sa carrière, a toujours slalomé entre films d’auteurs radicaux (Solaris, Che) et fictions populaires jouant avec les codes du cinéma de genre U.S, entre autres sa saga Ocean’s. Logan Lucky, le nouveau film de l’électron libre, s’inscrit pour le meilleur dans cette seconde veine, la plus ludique de sa carrière. Avec son intrigue tarabiscotée qui surprend jusqu’au dénouement, ses acteurs en contre emploi (et en grande forme) et son portrait corrosif de l’Amérique des marges, Logan Lucky s’impose en toute légèreté comme le divertissement le plus recommandable vu ces derniers temps sur les écrans. Un film idéal pour la saison.

Logan Lucky, de Steven Soderbergh, avec Channing Tatum, Adam Driver, Daniel Craig… Sorti le 25 octobre.

LIRE LA SUITE
Olivier De Bruyn
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.