Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

L’iPhone 8 (ou X) pourrait coûter plus de 1000 €

L

Les Apple-addicts le savent : pour s’offrir le dernier-né de la firme, il faut y mettre le prix. Et il semblerait que le futur bébé de la marque à la pomme ne fasse pas exception. Alignez les billets…

Vacances ou iPhone, il faudra désormais choisir. L’iPhone 8, ou X, qui marquera les 10 ans du smartphone le plus célèbre du monde, est parmi les plus attendus de 2017 mais aussi parmi les plus chers. En France, le seuil des 1000 euros a déjà été dépassé pour la version "noir de jais" de l’Iphone 7 Plus en 256Go. Mais chez nos amis américains, c’est une première ! Le site américain Fast Company, affirme que le nouveau bijou de technologie d’Apple devrait dépasser les 1000 dollars pour la version la plus chère. Comptez donc bien plus de 1100€ pour la France.


Si beaucoup de mystères sont faits autour de l’iPhone 8, on sait quand même depuis peu qu’il pourrait y avoir 3 modèles, et non deux comme annoncé, et que le bouton "Home" devrait disparaître. Il devrait aussi comporter des innovations majeures telles que la reconnaissance de l’iris ou faciale, et un écran de 5,8 pouces avec écran OLED, ce qui expliquerait en partie son prix très (très) élevé. Quant au nom, si la logique voudrait qu’Apple continue sur une suite numérique et l’appelle l’Iphone 8, une rumeur prêterait à la firme de Cupertino la volonté de l’appeler iPhone X. X comme quelque chose de nouveau ? Ou X comme 10 en chiffres romain et donc les 10 ans du smartphone ? La lumière sur tous ces mystères devrait être faite en septembre 2017. 

LIRE LA SUITE
Maylis Casse
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.