• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Après Pokémon Go, Harry Potter Go ?

Daniel Raddclife et Emma Watson dans "Harry Potter et le Prince de sang mêlé".

Alors que la folie Pokémon Go bat son plein, les créateurs de l’appli seraient en train de travailler sur une version "Harry Potter" après qu’une pétition leur ait été adressée. A quoi doit-on s'attendre ?

Attention, nouvelles émeutes en vue ! Après la folie Pokémon Go, il semblerait que la magie d’Harry Potter pourrait également faire son apparition dans un jeu à réalité augmentée. Niantic Labs, les créateurs de Pokémon Go seraient, en effet, en train de travailler sur une version Harry Potter du jeu. Alors, que nous réserve ce jeu ? Au lieu de capturer des Pokémon et de se battre dans des arènes, les joueurs d’Harry Potter Go pourraient gérer des écoles de magies, développer des potions, apprendre de nouveaux sorts et participer à des combats de magie. Maruc Figueroa, développeur chez Niantic Labs a ainsi expliqué à IGN : "Nous avons acquis les droits pour créer l’application. La demande était tellement forte qu’on a décidé de nous lancer. Avec de la chance, nous croyons être en mesure de lancer le jeu début 2017, mais le projet est encore embryonnaire."

Après le succès indéniable de Pokémon Go (pas moins de 15 millions d’utilisateurs à travers le monde), c’est via une pétition, qui a récolté plus de 38 000 signatures, qu’un fan d’Harry Potter a réclamé la sortie du jeu avec quelques idées. Selon lui, l’application pourrait être utilisée pour promouvoir Les Animaux Fantastiques, le nouveau film imaginé par J.K. Rowling. Ainsi, lorsque le sortilège "Expelliarmus" pourrait bloquer l’application pendant quelques secondes, les créatures magiques collectées (hippogriffes, dragons, gobelins ou Acromentules) nous aideraient à la débloquer. De même, il serait possible de combattre d’autres sorciers (les smartphones servant de baguettes magiques) et de gagner des points pour notre maison. Enfin, il faudrait découvrir des potions magiques qui nous aideraient à avancer dans le jeu. Autant dire qu’Harry Potter Go pourrait attiré tous les âges et provoquer des émeutes aussi importantes que celles engendrées par Pokémon Go. Affaire à suivre…

À lire aussi

Daniel Raddclife, Ruper Grint et Emma Watson dans  Harry Potter
"Harry Potter" : une intelligence artificielle écrit un chapitre de la saga

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.