• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Rencontre avec Candace Bushnell

Rencontre avec Candace Bushnell Rencontre avec Candace Bushnell Rencontre avec Candace Bushnell Rencontre avec Candace Bushnell 4

La vraie Carrie Bradshaw, c’est elle, car Candace Bushnell n’est autre que l’auteur original des chroniques "Sex and the City". A l’heure où elle sort son nouveau roman "One Fifth Avenue", dont la version française sera publiée le 4 Juin, Glamour.com l’a rencontrée à New-York et fait le point sur l’après "Sex and the City".

LIRE LA SUITE
1 /4

Rencontre avec Candace Bushnell

Rencontre avec Candace Bushnell

Candace explique : "Tout le monde se demande qui vit dans cet immeuble art déco très glamour, et rêverait d’y habiter. Ici, on peut s’imaginer mener une vie parfaite dans un appartement magnifique avec un voisinage en vue! Mais One Fifth Avenue cristallise aussi l’esprit de clocher de Manhattan. Il draine mesquineries et situations comiques". L’une des chroniqueuses les plus talentueuses de notre époque a encore fait le bon repérage de lieux. C’est donc à cette adresse mythique que se déroulent les mésaventures addictives de personnages qui, cette fois ci, ont entre 25 et 77 ans et sont atteints de névroses proches de celles Woody Allen et de SATC : Schiffer Diamond l’actrice sur le retour, Philip Oakland, le prix Pulitzer parti à Hollywood, Billy Litchfield le journaliste de Vogue ou Lola la croqueuse d’hommes passent leur temps à se jauger les uns les autres.

2 /4

Rencontre avec Candace Bushnell

Rencontre avec Candace Bushnell

Dés que "One Fifth Avenue" s’est retrouvé sur les étagères des librairies new-yorkaises au mois de septembre 2008, nous avons tout mis en œuvre pour rencontrer Candace Bushnell, mère de Carrie Bradshaw et de "Lipstick Jungle". Comment louper une telle occasion d’interroger la papesse de la chick-lit sur toutes ces questions existentielles qui agitent notre quotidien : l’amour, les amis, les voisins, le sexe, le bureau, le shopping... Nous la rencontrons chez Otto, une pizzeria casual chic située au rez-de-chaussée de l’immeuble où elle a planté le décor de son nouveau roman, au numéro 1 de la Cinquième Avenue. Un building mythique qui fait le lien entre le New-York bohème de Washington Square (où bouillonne l’activité artistique et médiatique de la ville) et les quartiers chics dont l’avenue est le symbole.

3 /4

Rencontre avec Candace Bushnell

Rencontre avec Candace Bushnell

Attablée au bar, un verre de vin blanc à la main et un reste de pizza dans son assiette, Candace semble tout droit de sortie de l’un de ses livres. Elle est fine, affiche un sourire Ultra-Brite et une blondeur travaillée depuis des années. Avec un tailleur jupe qui épouse ses formes et des escarpins à hauts talons, elle dégage l’aplomb et l’assurance qu’on attend d’une powergirl new-yorkaise. Au moment où la conversation dérive sur les relations hommes/femmes, elle délivre un conseil digne de Miranda Hobbes : "Jeunes Femmes, soyez indépendantes, ayez une carrière, prenez soin de vous car on ne peut plus compter sur les hommes! Ne sont-ils pas minoritaires dans cette ville? Et de façon générale, ne meurent-ils avant les femmes? Sans même évoquer les divorces!", lance-t-elle avant d’avouer qu’elle partage sa vie avec une perle âgé d’une bonne dizaine d’années de moins qu’elle.

4 /4

Rencontre avec Candace Bushnell

Rencontre avec Candace Bushnell

Nous voilà parties dans une discussion sur les rapports amoureux. Son attention est alors complètement captivée et elle mentionne avec enthousiasme Dr Phil, un show télé qu’elle ne louperait pour rien au monde. Cet espèce de Difool, spécialisé dans le couple, tente de trouver des solutions aux mésententes matrimoniales mais "Le problème, dit-elle, c’est que les gens se marient encore pour les mauvaises raisons! Et ça c’est un sujet à explorer… Pour essayer d’être heureux en couple, il faut apprendre à se connaître, prendre le temps de s’épanouir et, last but not least, tomber sur un partenaire mûr" explique-t-elle. Rencontrer Candace Bushnell, c’est vivre un dîner de filles en accéléré. On apprend qu’elle est en train d’imaginer ce qu’était la vie de Carrie Bradshaw avant «Sex and the City». Les années 1980 vues par Candace Bushnell ! On attend avec impatience le livre… Et surtout la série télé!!!

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.