• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Quel livre primé offrir à Noël ?

Un livre pour les fans d Un livre les fans de la langue espagnole : "Pas pleurer" de Lydie Salvayre Un livre pour les fans de l Un livre pour les fans de "Dallas" : "L 10

Ils ont reçu le Goncourt, le Prix Renaudot ou encore le Prix Médicis… Mais quel roman choisir, parmi les lauréats d'un prix littéraire, pour faire plaisir à vos proches ? Afin de vous aider à vous décider, on s'est penché sur les raisons du succès de ces livres récompensés.

LIRE LA SUITE
1 /10

Un livre pour les fans d'enquêtes : "Constellation" d’Adrien Bosc

Un livre pour les fans d

Il n’a que 28 ans et Constellation est son premier roman, ce qui n'a pas empêché Adrien Bosc de décrocher le prestigieux prix du roman décerné par l’Académie française. Son récit retrace l’histoire du crash de l’avion Constellation le 27 octobre 1949 alors que se trouvait à son bord le boxeur Marcel Cerdan, en route pour retrouver Édith Piaf à New York. À partir de ce drame va se profiler une enquête extrêmement bien menée qui joue sur les correspondances et les similitudes. On n'en perd pas une miette.

Pourquoi a-t-il reçu le Grand Prix du roman de l’Académie française ?

"C'est un grand prix, pour un grand livre, qui va mobiliser de nombreux lecteurs." a simplement commenté l'un des Immortels, l'écrivain Jean-Christophe Rufin. Une bonne raison de s’atteler à la lecture du roman.

"Constellation", Adrien Bosc, chez Stock, 18 €.

2 /10

Un livre les fans de la langue espagnole : "Pas pleurer" de Lydie Salvayre

Un livre les fans de la langue espagnole : "Pas pleurer" de Lydie Salvayre

"L'été radieux de ma mère, l'année lugubre de Bernanos"… Avec Pas pleurer, Lydie Salvayre signe un roman personnel et émouvant en entrelaçant deux points de vues sur la guerre civile espagnole en 1936. D’un côté celui de Georges Bernanoes, un royaliste révolté par la répression des franquistes encouragé par l’Église catholique, et de l’autre celui joyeux et utopique de Montse, la mère de la narratrice. À travers cette langue singulière qu’est le fragnol (un mélange de français et d’espagnol), Montse ne revient que sur les plus beaux moments de sa vie lorsqu’elle a 15 ans, effaçant de sa mémoire toutes les atrocités de la guerre.

Pourquoi "Pas Pleurer " de Lydie Salvayre a reçu le Prix Goncourt ? 

"Nous avons d’abord couronné un roman d’une grande qualité littéraire, un livre à l’écriture très originale, même si je regrette qu’il y ait parfois trop d’espagnol", a déclaré Bernard Pivot, président du jury. Alors que ce roman ne figurait pas parmi les favoris (Kamel Daoud et David Foenkinos), Pas Pleurer de Lydie Salvayre a raflé le prix à six votes contre quatre. La romancière devient la 9ème femme récompensée de l’histoire du prix qui a fêté son centenaire en 2003.

"Pas pleurer" de Lydi Salvayre, chez Seuil, 288 pages, 18,50€.

3 /10

Un livre pour les fans de l'auteur : "Charlotte" de David Foenkinos

Un livre pour les fans de l

Après son best-seller La Délicatesse adapté au cinéma avec Audrey Tautou en 2011, David Foenkinos revient avec l’histoire vraie de l’artiste peintre Charlotte Salomon. Loin du ton léger de ses précédents romans, l’auteur raconte la vie et le destin tragique de la jeune juive morte en déportation à l’âge de 26 ans alors qu’elle était enceinte. Mais en exil en France avant sa disparition à Auschwitz, Charlotte Salomon réalise une œuvre picturale autobiographique saisissante qu’elle confie à son médecin. Un bel hommage.

Pourquoi a-t-il reçu reçu le Prix Renaudot et le Goncourt des lycéens ?

S’il était l’un des favoris pour le Goncourt "classique", David Foenkinos a finalement reçu le prix Goncourt décerné par les lycéens. Les étudiants ont ainsi salué "la possibilité de s'identifier à Charlotte" à travers ce récit en vers libre. Un deuxième honneur qui arrive après la victoire du prix Renaudot : "C'est absolument magique. Charlotte Salomon va être découverte par beaucoup de gens avec ce prix prestigieux qui va donner un éclairage formidable, c'est donc aussi un prix pour elle et pour sa mémoire, je suis très heureux car je pensais que ce livre ne se ferait jamais" a réagi l’auteur après l’annonce.

"Charlotte", David Foenkinos, chez Gallimard, 18,50 €

4 /10

Un livre pour les fans de "Dallas" : "L'Aménagement du territoire" d'Aurélien Bellanger

Un livre pour les fans de "Dallas" : "L

Aurélien Bellanger s’est déjà fait remarquer avec ses précédents ouvrages aux titres particulièrement peu évocateurs (La Théorie de l'information). L’Aménagement du territoire s’inscrit dans cette lignée et confirme les talents de l’auteur. En se servant de la construction d’une ligne de TGV comme fil conducteur, le lauréat parvient à se pencher sur la répartition géographique de villageois et autres enjeux locaux oubliés en y insérant complots et intrigues. De nombreuses histoires s’entremêlent pour donner une réflexion sur la répartition de l'espace entre les hommes.

Pourquoi a-t-il reçu le Prix de Flore ?

Choisi dès le premier tour pour son ouvrage, l’auteur rejoint le panthéon des talents"prometteurs" distingués depuis 20 ans par un jury de journalistes. Il gagne le droit de boire un verre de Pouilly-fumé gravé à son nom pendant un an au très parisien café de Flore.

"L’Aménagement du territoire", Aurélien Bellanger, chez Gallimard,480 pages, 22 €.

5 /10

Un livre pour les fans d'histoires vraies : "Kinderzimmer" de Valentine Goby

Un livre pour les fans d

C’est un sujet difficile qu’a choisit de mettre en lumière Valentine Goby dans son livre Kinderzimmer. Baptisé ainsi en référence à une pièce dévolue aux nourrissons dans le camp de concentration de Ravensbrück en 1944, ce récit nous plonge dans le quotidien et l’urgence de Mila, une déportée politique de 22 ans qui est arrivé enceinte dans cet enfer. On y lit son refus de renoncer et sa soif de vie. Bouleversant.

Pourquoi a-t-il reçu le Prix des libraires ?

Ce sont 233 libraires qui ont élu le roman de Valentine Goby. Cette distinction est destinée à récompenser un auteur qui n’a pas encore reçu de prix majeur. Un joli coup de pouce pour ce livre poignant qui parle d’une réalité passée racontée au présent pour mieux révéler les sentiments de son personnage et son instinct de survie.

"Kinderzimmer" de Valentine Goby, Actes Sud, 222 pages, 20€.

6 /10

Un livre pour les fans de musique : "Le Complexe d’Eden Bellwether" de Benjamin Wood

Un livre pour les fans de musique : "Le Complexe d’Eden Bellwether" de Benjamin Wood

Un coup de maître pour un premier roman. Avec Le Complexe d’Eden Bellwether, Benjamin Wood emmène ses lecteurs sur le campus de Cambridge à la rencontre d’un prodige musical qui affirme pouvoir guérir les gens grâce à son don pour l’orgue. A mi-chemin entre le génie et la folie, la personnalité (complexe) d’Eden est au cœur de cette histoire à mi-chemin entre le thriller, la thèse philosophique et le roman classique. Un recit qui continue d’exercer une fascination même longtemps après l’avoir refermé.

Pourquoi a-t-il reçu le Prix du roman Fnac ?

Des personnages forts, une écriture claire et une trame qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page (ou presque) : le livre de Benjamin Wood a obtenu son prix suite au vote d’un jury de lecteurs adhérents et de 400 libraires de l’enseigne. Après lecture, on comprend pourquoi.  

"Le complexe d’Eden Bellwether", Benjamin Wood, éditions Zulma, 500 pages, 23,50€.

7 /10

Un livre pour fans de nature : "Faillir être flingué" de Céline Minard

Un livre pour fans de nature : "Faillir être flingué" de Céline Minard

Après s’être penchée sur des genres diverses (la science-fiction, le roman médiéval..), Céline Minard s’est attaquée au western avec son livre Faillir être flingué. Cette épopée se situe dans une ville naissante du Far West où se croisent les destins de ses nombreux personnages. Une fresque sauvage qui revisite le genre en alternant le burlesque, le drame ou encore le lyrisme.

Pourquoi a-t-il reçu le Prix du livre France Inter ? 

Présidé cette année par le romancier Alain Mabanckou, le jury composé de 24 auditrices et auditeurs de France Inter représentant toutes les régions de France a choisi Faillir être flingué de Céline Minard. Un ouvrage récompensé après 5 heures de déliberation qui fait parler notre imaginaire et qui nous fait traverser l’Atlantique à la découverte d’un nouveau monde. 

"Faillir être flingué", Céline Minard, éditions Rivages, 328 pages, 20 €.

8 /10

Un livre pour les fans de "Roméo et Juliette" : "Bain de lune" de Yanick Lahens

Un livre pour les fans de "Roméo et Juliette" : "Bain de lune" de Yanick Lahens

"Cette histoire, si elle se passe en Haïti, est universelle", a déclaré l’auteur Yanick Lahens à propos de son livre Bain de lune. Un ouvrage qui débute sur une violente tempête durant laquelle un pêcheur retrouve une jeune fille échouée qui semble avoir été agressée. Lorsqu’elle évoque ses ancêtres, on comprend qu’elle est l’héritière d’un lourd passé familial qui va la rattraper et l’opposer à l’homme qu’elle rencontre, qui fait partie du clan opposé. Un récit tranchant et poétique que l’on termine en gardant en tête les beaux paysages d’Haïti.

Pourquoi a-t-il reçu le Prix Fémina ?

Par 6 voix contre 4, Yanick Lahens remporte le prix et fige officiellement son statut de fine plume de la littérature haïtienne. "C'est un beau roman très ample qui a le sens du mystère et de l'invisible et qui nous sort de notre horizon habituel (...) L'auteur a une grande imagination, elle évoque ses ancêtres disparus qui ont toujours une influence très forte sur les vivants", a expliqué Christine Jordis, membre et porte-parole du jury lors de l’annonce de la lauréate.

"Bain de lune" de Yanick Lahens chez Sabine Wespieser, 280 pages, 20 € et disponible également en format epub et pdf au prix de 14,99 €.

9 /10

Un livre pour les fans de surnaturel : "Terminus Radieux" d’Antoine Volodine

Un livre pour les fans de surnaturel : "Terminus Radieux" d’Antoine Volodine

A mi-chemin entre l’histoire et le surnaturel, Terminus Radieux emmène le lecteur dans une Sibérie dévastée et rendue inhabitable par des accidents nucléaires. Un roman dense sur une vie post-apocalyptique qui continue au centre du monde baptisé Terminus radieux. Un lieu hostile où règne Solovieï, assisté de Mémé Oudgoul (respectivement fantôme et immortelle). Déroutant mais fascinant.

Pourquoi a-t-il reçu le Prix Médicis ?

Pourtant pas pressenti pour la victoire, Terminus Radieux remporte haut la main le prix avec huit voix contre une dès le premier tour. "Cela a pris du temps, mais nous couronnons aujourd'hui une œuvre et un grand écrivain. Nous récompensons un livre extrêmement abouti du point de vue de la langue et de l'invention, une histoire sombre et post-apocalyptique qui tient en haleine sur 600 pages", a annoncé Anne Garréta, présidente du jury du Médicis

"Terminus Radieux", Antoine Volodine chez Seuil, 624 pages, 22 €

10 /10

Un livre pour les fans d'Histoire : "Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier" de Patrick Modiano

Un livre pour les fans d

Le Paris de la Seconde Guerre mondiale et la mémoire sont la grande spécialité de Patrick Modiano, véritable témoin d’une époque particulièrement mouvante et destructrice. De peur d’oublier, il écrit et dans son dernier livre, il revient sur la disparition étrange d’un enfant dans les années 1950.

Pourquoi a-t-il reçu le Prix Nobel de la littérature ? :

"Pour son art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et voilé le monde de l’Occupation", ont expliqué les jurés. Un prix prestigieux qui vient sceller une longue carrière ponctuée par une trentaine de romans.

"Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier", Patrick Modiano, chez Gallimard , 160 pages, 16,90 €

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.