• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Et sinon, on lit quoi en ce moment ?

Bowie Style de Mark Paytress & Steve Pafford The Help de Kathryn Stockett Life de Keith Richards aux éditions Robert Laffont Parole de Truand de François Morice aux éditions Inculte 8

Grands classiques, BD, nouveautés... Une fois par mois, les filles de la rédaction vous présentent le bouquin qui est dans leur sac à main.

LIRE LA SUITE
1 /8

Bowie Style de Mark Paytress & Steve Pafford

Bowie Style de Mark Paytress & Steve Pafford

"Je pense que tout fan de la musique de Bowie est aussi fan du personnage et de ses looks. On ne peut d'ailleurs vraiment cerner Bowie sans s'intéresser à son esthétique totalement androgyne et schizophrène. Dans ce livre extrêmement illustré, l'auteur décortique le parcours atypique de cette icône du rock complètement extraterrestre en analysant ses influences musicales, littéraires, plastiques... Un bon livre si on adore Bowie ou si l'on veut s'inspirer pour sa prochaine soirée déguisée."

Bowie Style de Mark Paytress & Steve Pafford, aux éditions Hugo&Cie, 25 €.

2 /8

The Help de Kathryn Stockett

The Help de Kathryn Stockett

"Le livre qui se balade dans mon sac en ce moment c’est The Help de Kathryn Stockett. J’ai vu le film au cinéma ( intitulé La couleur des sentiments par chez nous), je l’ai beaucoup aimé, et donc j’ai décidé d’acheter le livre. L’histoire se déroule en 1962 aux Etats Unis, et raconte la vie d’Aibileen Clark, une femme noire au service d’une famille blanche. Elle rencontre une jeune femme appelée Skeeter, qui est amie avec sa patronne, et qui lui propose, de manière illégale à l’époque, d’écrire un livre sur la condition des servantes et le racisme dont elles sont victimes tous les jours.Je n’en suis qu’à la moitié et je connais déjà la fin, mais la plume est sympa, rafraîchissante, et on peut entendre l’accent et l’intonation des unes et des autres rien qu’en lisant.  Le sujet qui pourrait être lourd est superbement traité, je ris beaucoup, quelques gouttes peuvent tomber parfois si je suis fatiguée, mais pas de malaise ni de gêne, juste une révolte qui grandit à l’intérieur, et qui fait du bien finalement. Une lecture qui fait réfléchir sans prendre la tête, et que je conseille donc vivement !"

 

The Help de Kathryn Stockett aux éditions, Berkley International, 11.80 €.

3 /8

Life de Keith Richards aux éditions Robert Laffont

Life de Keith Richards aux éditions Robert Laffont

"Il ne faut pas forcément être fan des Rolling Stones pour adorer cette fresque déjantée qui rappelle le meilleur de la brit-littérature. Avec beaucoup de talent, une plume vive comme le rock, le guitariste surdoué des Stones nous fait vivre son amour du rock bien sûr, décrit son admiration pour une mère incroyable dont le dernier mot sur son lit de mort concerne sa guitare mal accordée, raconte l’histoire d’un lien sulfureux et fraternel avec Mick Jagger, survit à une chute d’un cocotier… Mais Life c’est aussi le récit sanguin d’un homme qui se débat avec la drogue, gère comme il peut son fils Marlon en tournée aux quatre coins du monde, tombe amoureux de la femme de son ami de toujours et qui rencontre les hommes phares de son demi-siècle de carrière : Basquiat, Marlon Brondo ou encore John Lennon."

Life de Keith Richards aux éditions Robert Laffont, environ 21 €.

4 /8

Parole de Truand de François Morice aux éditions Inculte

Parole de Truand de François Morice aux éditions Inculte

"J'adore le concept de cette anthologie : faire parler les truands, plonger un peu dans leur monde. Plusieurs extraits plus chouettes les uns que les autres sont réunis ici, avec des illustrations qui tombent à pic de Yann Legendre, le tout divisé en chapitres précis : "Hors la loi", "Les affaires sont les affaires", "Motifs de fâcheries", "Les bonnes adresses..." etc. Au programme donc, le meilleur et le pire des truands, avec leurs bons mots (le livre s'ouvre sur un extrait de l'interview accordée par Jacques Mesrine à Libération, alors qu'il était en cavale... mythique), leur révolte, leurs entourloupes et leurs mauvaises manières. Sincèrement, je me délecte à le lire, n'hésitant pas à squeezer le sens de la lecture et passer allégrement d'un thème à l'autre... Je vandalise le pacte de lecture, en quelque sorte. C'est fait pour, non ?"

 

Parole de Truand de François Morice aux éditions Inculte, 14 €

5 /8

L'annualaire de Yoko Ogawa

L

"Je dois avouer qu'à part pour les pièces de théâtre, j'ai énormément de mal à rentrer dans un bouquin. L'annulaire de Yoko Ogawa m'a complètement envoûtée. C'est l'histoire d'une jeune femme qui, suite à un accident du travail qui lui fait perdre un morceau de doigt, se retrouve à assister un naturaliste dans son laboratoire de spécimens. Son travail consiste à recevoir des clients qui souhaitent conserver leur bien lié à un passé douloureux : une mélodie, un champignon, une cicatrice... On se retrouve plongée dans un univers étrange, dans les sous-sols d'un pensionnat abonné dans lequel se mêlent la taxidermie, le fantasme, le souvenir. Une histoire fascinante, douce et inquiétante, bref sans doute mon bouquin préféré jusqu'à maintenant."

L'annulaire de Yoko Ogawa, aux éditions Babel, environ 6 €.

6 /8

Le lézard lubrique de Melancholy Cove

Le lézard lubrique de Melancholy Cove

"Un ami très bien intentionné m’a offert ce livre à mon anniversaire en août, et je fais  bien de ne le commencer que maintenant, parce que c’est un très  bon remède anti blues hivernal : dans la station balnéaire de Melancholy Cove aux Etats-Unis, il  se passe jamais rien hors saison. Sauf quand un monstre des mers décide se de réveiller, de faire des gros dégâts dans la-dite station, de bouffer des gamins, le tout en réveillant mystérieusement la libido de toute la ville. Quand  en plus la psy locale décide de remplacer tous les anti-dépresseurs de ses patients par des placebos, ça donne une ambiance assez surréaliste pour ne pas dire hystérique.  Un roman policier très drôle et complètement barré."

 

Le lézard lubrique de Melancholy Cove, aux éditions Folio Policier, 8.40 €.

7 /8

Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan

Rien ne s

"On parle ici d’un des gros blockbusters de la rentrée, puisque ce roman a été retenu dans la première sélection du prix Goncourt, et que Delphine de Vigan avait déjà très bien vendu No et moi (2007) et Les heures souterraines (2009). Elle confie ici avec beaucoup de pudeur, la vie de sa mère, Lucile, atteinte de bipolarité, et retrace en filigrane l’intimité de sa famille maternelle, excentrique et marquée par plusieurs évènements dramatiques. Un livre touchant et surprenant : Delphine de Vigan se questionne sur l’inconfort (de l’écriture), mais aussi la nécessité et la quête de la vérité, si dure à approcher. Bref, les questionnements d’un vrai écrivain, et une plongée dense dans une famille qui n'est pas la nôtreautant dire une autre planète."

 

Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan aux éditions JC Lattès, 19 €.

8 /8

Mini-accro du shopping de Sophie Kinsella

Mini-accro du shopping de Sophie Kinsella

"En grande fan de Chick Lit, je ne peux m'empêcher de me ruer sur les livres de Sophia Kinsella, surtout lorsqu'il s'agit de la suite de "L'accro au shopping". Dans cette nouvelle aventure, Becky est maman et toujours aussi accro au shopping. Moi qui connaissais peu les marques de mode pour enfant, me voici désormais bien informée."

 

Mini-accro du shopping de Sophie Kinsella, aux éditions Belfond, 18.05 €.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.