• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Litt List : 10 romans à dévorer avant leur adaptation au cinéma

"De l "Lady Susan" de Jane Austen "La fille du train" de Paola Hawkins "Un hologramme pour le roi" de Dave Eggers 10

Littérature à suspense, introspective ou destinée à la jeunesse : les sources d’inspirations des prochains succès en salles obscures sont riches et éclectiques.

LIRE LA SUITE
1 /10

"De l'autre coté du miroir" de Lewis Carroll

"De l

On ne présente plus la jeune Alice, devenue l’un des personnages préférés de toutes les petites filles du monde. Et des grands aussi, happés par l’écriture de Lewis Carroll, nourrie de ce qu’on appelle le nonsense (humour absurde so british), de mathématiques et d’énigmes en tout genre. Le second volet des aventures d’Alice, où elle retourne, en traversant un miroir, dans le pays des Merveilles (ô combien cauchemardesque) est tout aussi prenant que le premier. Et sa dernière adaptation cinématographique, avec Mia Wasikowska et Johnny Depp, en témoigne également !

"De l’autre côté du miroir", de James Bobin, en salles le 8 juin. "De l'autre coté du miroir" de Lewis Carroll (Livre de Poche).

2 /10

"Lady Susan" de Jane Austen

"Lady Susan" de Jane Austen

Impossible de résister à Lady Susan Vernon. Non seulement cette jeune veuve est sublime mais elle fait aussi preuve d’une intelligence redoutable, surtout lorsqu’il s’agit de séduire des hommes mariés ou de faire épouser sa fille de 16 ans, Frederica. Dans ce roman épistolaire écrit par une toute jeune Jane Austen, Lady Susan est décryptée par des lettres de l’héroïne à sa BFF Alicia Johnson ou de sa belle-sœur par alliance Mrs Vernon, à sa mère, Lady de Courcy, désespérée de l’arrivée de cette femme égocentrique au plus haut point et fine stratège. Avec Kate Beckinsale dans le rôle de Lady Susan et Chloë Sevigny dans celui d’Alicia Johnson, l’adaptation cinématographique nommée Love & Friendship est un régal d’humour et de finesse.

"Love & Friendship" de Whit Stillman, en salles le 22 juin. "Lady Susan" de Jane Austen, Folio.

3 /10

"La fille du train" de Paola Hawkins

"La fille du train" de Paola Hawkins

A 8h04, Rachel prend le train qui l’emmène de sa banlieue londonienne au cœur de la capitale. A 17h56, c’est l’heure du train retour. En regardant par la fenêtre, elle s’attarde toujours sur les habitants d’une maison, qu’elle surnomme Jess et Jason, et sur lesquelles elle fantasme un quotidien idyllique – elle qui vient de divorcer. Un jour, elle remarque la disparition de Jess… Suspense, froid dans le dos et rebondissements inattendus ont fait de La fille du train un succès de librairie. Et bientôt de salles obscures si l’on compte sur l’interprétation de la plutôt douée Emily Blunt

"La fille du train" de Tate Taylor, en salles le 26 octobre. "La fille du train" de Paola Hawkins, Sonatine.

4 /10

"Un hologramme pour le roi" de Dave Eggers

"Un hologramme pour le roi" de Dave Eggers

C’est l’histoire d’un homme, Alan Clay, qui a une idée de génie : un système hautement technologique permettant d'apparaître sous forme d'hologramme où que l’on se trouve. Et, vu qu’il doit payer les études de sa fille, il compte bien la vendre au roi d’Arabie Saoudite. Or, sa rencontre avec ce dernier se fait attendre, et notre héros américain s’occupe en faisant n’importe quoi. Roman franchement réjouissant et super malin, Un Hologramme pour le roi mérite une adaptation visuelle, avec l’intervention de Tom Hanks dans le rôle d’Alan Clay. Ca promet !

"Un hologramme pour le roi" de Tom Tykwer, en salles courant 2016. "Un hologramme pour le roi" de Dave Eggers, Gallimard.

5 /10

"Le Bon Gros Géant" de Roald Dahl

"Le Bon Gros Géant" de Roald Dahl

Le teaser du film adapté de l’un des plus célèbres romans de Roald Dahl fait peur : on y voit une petite fille se faire enlever par l’énorme main peu rassurante d’un géant. Sauf que lui, c’est un gentil. Malgré ses 7 mètres de haut et ses immenses oreilles. Et il saura se faire aimer de la jeune orpheline Sophie, 10 ans, à qui il va faire découvrir le Pays des Rêves, mais aussi la cruauté des autres géants, qui adorent dévorer les enfants la nuit… Le roman est loufoque, tendre, effrayant sans trop l’être et, plume de Dahl oblige, extrêmement malin. On en attend pas moins de la réinterprétation de Steven Spielberg.

"Le Bon Gros Géant" de Steven Spielberg, sortie en salles le 20 juillet." Le Bon Gros Géant" de Roald Dahl, Folio.

6 /10

"Miss Peregrine et les Enfants particuliers" de Ransom Riggs

"Miss Peregrine et les Enfants particuliers" de Ransom Riggs

Ce premier roman signé par un Américain de 35 ans sorti de nulle part et dédié à la jeunesse a fait un carton lors de sa sortie américaine en 2011, puis en Europe l’année suivante. On y suit Jacob Portman, 16 ans, bercé par les histoires que lui racontait son grand-père Abraham lorsqu’il était petit. A la mort de celui-ci, Jacob part sur une île galloise en savoir un peu plus sur ses origines au sein de la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. C’est sous le prisme du fantastique que Riggs aborde le thème du nazisme, et c’est drôlement bien réussi. Rien d’étonnant à ce que Tim Burton ait jeté son dévolu sur cette histoire qui parvient à la fois prendre aux tripes et au cœur.

"Miss Peregrine et les Enfants particuliers" de Tim Burton, en salles le 30 septembre. "Miss Peregrine et les Enfants particuliers" de Ransom Riggs, Bayard.

7 /10

"Une vie entre deux océans" de ML Stedman

"Une vie entre deux océans" de ML Stedman

Après avoir vécu l’horreur dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, Tom Sherbourne tombe amoureux de la belle Isabel, et l’emmène avec lui sur l'île sauvage australienne de Janus, baignée par deux océans, et dont il est gardien du phare. Or, leur bonheur est rongé par leur absence d’enfant. Lorsqu’un bateau échoue sur le rivage avec à son bord le cadavre d’un homme mort et un bébé bel et bien vivant, Isabel supplie Tom de ne pas signaler cette découverte, et l’enfant devient le leur… Même s’il a une mère qui, sur le continent d’en face, attend désespérément son retour. Avec Michael Fassbender entouré de Rachel Weisz et d’Alicia Vikander, on envisage le mieux quant à l’adaptation cinématographique de ce récit fort en émotions.

"Une vie entre deux océans" de Derek Cianfrance, sortie le 14 septembre. "Une vie entre deux océans" de ML Stedman, Livre de Poche.

 

8 /10

"Une Pastorale Américaine" de Philip Roth

"Une Pastorale Américaine" de Philip Roth

Le fameux narrateur fétiche de Philip Roth, Nathan Zuckerman, nous raconte l’histoire de Seymour Levov : incarnation parfaite de l’American Dream, c’est un petit-fils d’immigrés juifs qui a réussi. Or, il a un talon d’Achille, sa fille Merry. Dès l’adolescence, elle décide de se battre contre le capitalisme, la guerre du Vietnam et tout ce que son pays peut engendrer de pire… Après être passé entre les mains de plusieurs réalisateurs, c’est Ewan McGregor qui a récupéré l’adaptation de ce fabuleux roman, où il oeuvre comme cinéaste et acteur – aux côtés de Jennifer Connelly et Dakota Fanning. On a hâte de voir le résultat.

"Une Pastorale américaine" de Ewan McGregor, en salles fin 2016. "Une Pastorale Américaine" de Philip Roth, Folio.

9 /10

"Silence" de Shusaku Endo

"Silence" de Shusaku Endo

Japon, début du XVIIe siècle. Le shogun interdit la religion chrétienne sur ses terres et demande l’expulsion de tous les missionnaires catholiques. A Rome, on apprend que le père Christophe Ferreira a renié sa foi. Ses disciples Sébastien Rodrigues et François Garpe partent à sa recherche, mais aussi au devant de sérieux ennuis. Signé par l’un des plus grands auteurs japonais du XXe siècle, Silence est d’une grande beauté littéraire – à laquelle a succombé Martin Scorsese – qui, rappelons-le, avait fait le séminaire pendant 1 an dans sa jeunesse pour devenir prêtre. Au casting, Andrew Garfield, Liam Neeson et Adam Driver… Rien que ça !

"Silence" de Martin Scorsese, sortie en salles à la fin de l’année 2016. "Silence" de Shusaku Endo.

10 /10

"Addict" de Jeanne Ryan

"Addict" de Jeanne Ryan

Baptisé Nerve en V.O., ce roman américain calibré pour les ados raconte les péripéties (assez angoissantes, avouons-le) de la jeune Vee, 17 ans. Quelques mois plus tôt, on l’a retrouvée au volant de la voiture de ses parents, le moteur allumé. Si elle a nié toute tentative de suicide, il y a de quoi être suivie de près. Malgré tout cela, elle s’inscrit à un jeu de télé-réalité diffusé sur Internet, avec, à la clé, des sublimes cadeaux récompensant la réussite à des épreuves hautement malsaines et sadiques… Avec Emma Roberts dans le rôle de Vee, l’adaptation devrait suivre à la lettre ce roman certes loin d’être inoubliable mais très bien ficelé.

"Nerve" d’Ariel Schulman et Henry Joost, en salles le 5 octobre. "Addict" de Jeanne Ryan, Robert Laffont.

Sophie Rosemont

Dans ce diaporama :

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.