• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Litt List : 10 livres qui célèbrent le cinéma

Shocking : "Quel scandale ! 80 films qui ont choqué leur époque" de Guillaume Evin
La belle et le photographe : "Audrey Hepburn" de Bob Willoughby 50 nuances de cinéma : "Antonioni" sous la direction de Dominique Païni Pop consécration : "The Wes Anderson Collection" de Matt Zoller Seitz 10

On a rarement autant envie de cinéma que durant le festival de Cannes. C’est l’occasion de se plonger dans les plus beaux livres du moment qui explorent coulisses et mythes du 7ème art.

LIRE LA SUITE
1 /10

Shocking : "Quel scandale ! 80 films qui ont choqué leur époque" de Guillaume Evin

Shocking : "Quel scandale ! 80 films qui ont choqué leur époque" de Guillaume Evin

Depuis ses débuts, le cinéma a toujours eu affaire à la censure, au boycott ou, au minimum, à la réprobation. Via un corpus de 80 films, cet ouvrage passionnant évoque des sujets tabous comme le sexe, l’infidélité, la pédophilie, la religion, la pornographie, la Shoah, le masochisme, le SIDA, le triolisme… Et revient sur les intentions les plus iconoclastes des réalisateurs - de La Naissance d’une Nation (1915) à Zero Dark Thirty (2012). Si Lolita ou Belle de Jour nous semblent (à tort ?) bien sages aujourd’hui, on reste encore choqués par des films comme Antichrist

"Quel scandale ! 80 films qui ont choqué leur époque" de Guillaume Evin, édité en 2015 par La Martinière.

2 /10

La belle et le photographe : "Audrey Hepburn" de Bob Willoughby

La belle et le photographe : "Audrey Hepburn" de Bob Willoughby

Bonne nouvelle : après avoir été vendu à 750€, puis à 49,99€, voici l’une des parutions cultes de la maison Taschen au prix de 29,99€. Une accessibilité intéressante au vu de l’intérêt de l’objet. S’y rencontrent deux talents liés au cinéma : l’actrice Audrey Hepburn et le photographe de plateau Bob Willoughby. Il était toqué d’elle, et elle lui vouait une confiance absolue : le résultat, sous la forme d’un portfolio où l’on admire la grâce de l’inoubliable Hepburn, sur plateau ou à la ville, à ses débuts comme au sommet de sa gloire. Ravissant…

"Audrey Hepburn" de Bob Willoughby, réédité en 2015 par Taschen.

3 /10

50 nuances de cinéma : "Antonioni" sous la direction de Dominique Païni

50 nuances de cinéma : "Antonioni" sous la direction de Dominique Païni

De L’Avventura à Zabriskie Point en passant par Blow-Up, Michelangelo Antonioni fascine encore. D’après le directeur général de la Cinémathèque Française Serge Toubiana, il "a eu la chance de vivre plusieurs vies de cinéaste". Toutes ces existences sont retracées dans ce bel ouvrage où se croisent textes analytiques et images d’archives – photographies personnelles ou de tournage, extraits de films, dessins et peintures signées par Antonioni lui-même. En cela, il suit le parcours de l’exposition actuellement consacrée au plus nomade des réalisateurs italiens.

"Antonioni", sous la direction de Dominique Païni, édité en 2015 par Flammarion/Cinémathèque.

4 /10

Pop consécration : "The Wes Anderson Collection" de Matt Zoller Seitz

Pop consécration : "The Wes Anderson Collection" de Matt Zoller Seitz

Certes, il lui manque le Grand Budapest Hotel (qui a fait l’objet d’un livre à part) mais c’est un indispensable aux accros de Wes Anderson – et tout amateur de cinéma. À chaque chapitre son film. On (re)découvre avec délices les genèses, croquis et ambitions de La Famille Tenenbaum, de La Vie Aquatique ou de Fantastic Mr. Fox. Au-delà du fond, qui bénéficie d’interviews du réalisateur, on savoure la forme : entre photographies rares et illustrations que l’on rêve accrochées à nos murs, le graphisme est tout simplement parfait. Beau travail du critique new-yorkais Mark Zoller Seitz.

"The Wes Anderson Collection" de Matt Zoller Seitz, édité en 2013 par Brahms.

 

5 /10

Dans la peau d'un acteur : "Leonardo DiCaprio" de Florence Colombani

Dans la peau d

Leo DiCaprio n’est pas seulement un tombeur invétéré de top, il est aussi l’un des plus grands acteurs de sa génération. Avec des prestations remarquables dans les films de Martin Scorsese, il a même réussi à nous faire oublier son rôle de Jack dans Titanic (sortez les mouchoirs). Avec l’art du récit qui lui est propre, la critique Florence Colombani nous raconte la trajectoire de cet enfant sacré du cinéma en analysant dix de ses plus grands rôles, comme l’exige cette superbe collection réalisée sous la houlette des Cahiers du Cinéma, bien nommée Anatomie d’un Acteur.

"Leonardo DiCaprio" de Florence Colombani, à paraître courant mai 2015 par Les Cahiers du Cinéma/Phaidon.

6 /10

Hommage au sommet: "Ingrid Bergman" de Lothar Schirmer

Hommage au sommet: "Ingrid Bergman" de Lothar Schirmer

Sous la houlette de la fille d’Ingrid Bergman, Isabella Rossellini, le spécialiste allemand Lothar Schirmer a rassemblé des superbes photographies d’archives (des plateaux à la vie de famille) signées Robert Capa, Richard Avedon, Henri Cartier-Bresson ou Irving Penn. Elles sont accompagnées de textes qui, célébrant le charisme de l’actrice, convoquent la plume des plus grands du cinéma et de la littérature, d’Alfred Hitchcock à Ernest Hemingway, de Robert Selznick à John Updike. Un générique 5 étoiles pour une des plus grandes dames du 7e art.

"Ingrid Bergman" de Lothar Schirmer, édité en 2013 par Actes Sud/Institut Lumière.

7 /10

Happy birthday, Gaumont : "120 ans de cinéma, Gaumont" de Jean-Luc Douin

Happy birthday, Gaumont : "120 ans de cinéma, Gaumont" de Jean-Luc Douin

Alors qu’une exposition célèbre les 120 ans de l’empire cinématographique au 104, à Paris, sa version papier se classe instantanément parmi les grands livres sur le cinéma. Depuis sa création en 1895, la Gaumont témoigne d’un catalogue riche et varié, ici disséqué par l’éminent critique Jean-Luc Doin. À travers plusieurs grands chapitres généreusement illustrés, ce spécialiste du cinéma français revient sur la naissance de la Gaumont, ses gloires et ses traversées du désert, son goût pour la comédie et ses plus grands succès – critiques ou commerciaux. Le tout préfacé par Nicolas Seydoux et ponctué de répliques cultes.

"120 ans de cinéma, Gaumont" de Jean-Luc Douin, édité en 2015 par La Martinière.

8 /10

Plongée dans le dossier Kubrick : "Les archives de Stanley Kubrick"

Plongée dans le dossier Kubrick : "Les archives de Stanley Kubrick"

La nouvelle édition est nettement moins lourde que la première, mais vaut cependant son pesant d’or. On explore – comme jamais auparavant – les profondeurs abyssales de l’œuvre de Stanley Kubrick. Tous ses films y sont présentés par ordre chronologique, sans artifice : seule compte la force des images. Y succède une partie documentaire d’où fusent des affiches, des illustrations, des scénarios, des interviews, des lettres et autres brouillons du plus perfectionniste des réalisateurs américains. On y plonge les yeux grands ouverts…

"Les archives de Stanley Kubrick", réédition en 2015 par Taschen.

 

9 /10

Esprit Nouvelle Vague : "François Truffaut" sous la direction de Serge Toubiana

Esprit Nouvelle Vague : "François Truffaut" sous la direction de Serge Toubiana

À l’occasion de l’exposition de la Cinémathèque consacrée à François Truffaut (à l’automne 2014), son directeur Serge Toubiana s’est attelé à ce grand et riche projet de catalogue – au moins aussi intense que l’événement. Des photographies, des lettres, des clichés de tournage et autres documents parfois inédits : tout ce qui faisait la mythologie d’un des maîtres de la Nouvelle Vague est là, remarquablement maquetté et imprimé. On est tour à tour intrigué, ému, amusé, et toujours admiratif face au génie de Truffaut. Indispensable.

"François Truffaut" sous la direction de Serge Toubiana, édité en 2014 par Flammarion/Cinémathèque.

10 /10

Les dessous de l'animation : "Tout l'art de Dreamworks" de Ramin Zahed, Bill Damaschke et Jeffrey Katzenberg

Les dessous de l

Parfois éclipsé par son rival Pixar, le studio Dreamworks (fondé en 1994 par le trio gagnant Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et David Geffen) n’en compte pas moins dans l’univers désormais concurrentiel de l’animation. En témoignent Fourmiz, Dragons, Kung Fu Panda, Le Prince d’Egypte, Madagascar ou encore le blockbuster Shrek. Sans oublier leur dernier succès, En Route ! Dessins préparatoires, études graphiques des personnages, témoignages d’illustrateurs et techniciens… À la dernière page, on saura tout des coulisses de nos dessins animés préférés.

"Tout l’art de Dreamworks" de Ramin Zahed, Bill Damaschke et Jeffrey Katzenberg, édité en 2015 par Huginn & Munimm Editions.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.