• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Litt List : 10 BD au féminin

"Sartre" de Mathilde Ramadier et Anaïs Depommier "L "Autel California, Treat Me Nice" de Nine Antico "L 10

Il y a peu de femmes évoluant dans le monde très masculin de la bande dessinée, mais certaines ont su tirer leur crayon du jeu. Tour de table des faiseuses de BD sur lesquelles il faut compter.

LIRE LA SUITE
1 /10

"Sartre" de Mathilde Ramadier et Anaïs Depommier

"Sartre" de Mathilde Ramadier et Anaïs Depommier

Café philosophique

À la fin du recueil, on voit une photo d’enfance de ces deux amies, la scénariste Mathilde Ramadier et la dessinatrice Anaïs Depommier. Il fallait une amitié solide pour s’attaquer au monument qu’est Sartre. Elles ont choisi de le raconter de sa naissance à son refus du Prix Nobel – s’attardant rapidement sur ses funérailles. Merleau-Ponty, Camus, Mauriac, Vian… On y croise tous les célèbres penseurs qui l’ont entouré, ses amantes et, bien sûr, l’indétrônable Castor, Simone de Beauvoir. Instructif sans être bavard, doté de très belles couleurs, une BD biographico-philosophique de belle qualité.

"Sartre" de Mathilde Ramadier et Anaïs Depommier, édité en 2015 par Dargaud.

2 /10

"L'Iliade et l'Odyssée" de Soledad Bravi

"L

Le Petit Ulysse illustré

En été 2013 et 2014, les lectrices du ELLE s’étaient régalées des récits mythiques de Homère réinterprétés par Soledad Bravi, qui tient habituellement la dernière page de l’hebdomadaire féminin. Drôle, futée et respectueuse des textes originels, sa bande dessinée témoigne de tout ce que l’on aime chez l’illustratrice, qui réussit l’exploit de conjuguer la mythologie avec notre vision contemporaine sans en dénaturer la poésie. Derrière l’apparente légèreté de L’Iliade et L’Odyssée, un travail titanesque – guère étonnant de la part de la dessinatrice la plus occupée de France.

"L'Iliade et l'Odysée" de Soledad Bravi, édité en 2015 par Rue de Sèvres.

3 /10

"Autel California, Treat Me Nice" de Nine Antico

"Autel California, Treat Me Nice" de Nine Antico

Groupie story

Quatre ans après s’être attardée sur le destin de Betty Page et Linda Lovelace dans le très réussi Coney Island Baby, Nine Antico continue son parcours rock’n’roll avec le premier tome d’Autel California, joli jeu de mots qui lie l’American Dream au mythe qu’était le rock dans les années 60. L’héroïne s’appelle Pamela des Barres, dite Bouclette, groupie de haut vol amoureuse des Beatles et d’Elvis qui fréquenta les Beach Boys, Jim Morrison, Phil Spector, Mick Jagger… Un Presque célèbre version BD, en plus poétique. On attend avec impatience le deuxième volume !

"Autel California, Treat Me Nice" de Nine Antico, édité en 2014 par L'Association.

4 /10

"L'encyclopédie des débuts de la terre" d'Isabel Greenberg

"L

Revenir aux sources

Cette brillante dessinatrice anglaise nous fait revivre l’ancien temps, celui où dialoguaient l’homme, la nature, les animaux et les dieux… Le tout grâce à l’homme du Nord et la femme du Sud qui, dans l’incapacité de pouvoir s’aimer, trouvent le moyen de se lier davantage en se racontant des histoires, au coin du feu… Un dessin à la fois simple et à fort tempérament, intemporel et universel, comme les mythes qu’Isabel Greenberg ressuscite pour nous, nous renvoyant à la complexité (ou la simplicité ?) de notre condition humaine.

"L'encyclopédie des débuts de la terre" d'Isabel Greenberg, édité en 2015 par Casterman.

5 /10

"Alma" de Claire Braud

"Alma" de Claire Braud

Portraits vivants

Cette auteure de bande dessinée s’était déjà fait remarquer avec Mambo. Son Alma part du personnage du même nom, une agricultrice coléreuse et impétueuse, furieuse que des militaires lui aient volé ses buffles. Côté troupeau, nous ne sommes pas en reste avec une ribambelle de personnages attachants : le fils et la sœur d’Alma, les jeunes soldats surexcités, et les animaux bien sûr – Claire Braud témoigne d’un profond respect pour ce qu’est le travail de la terre. Le tout dans un noir et blanc assez abrupt… et très féminin pourtant.

"Alma" de Claire Braud, édité en 2014 par L'Association.

6 /10

"Fraise et chocolat l'intégrale" d’Aurelia Aurita

"Fraise et chocolat l

L’érotisme léger comme une bulle

"C’est bien ! Les dessins, l’histoire. Oh et puis, c’est éducatif : on devrait le distribuer en pharmacie pour les amoureux", écrivait Joann Sfar en préface du premier tome. L’intégrale, parue il y a quelques mois, est indispensable. Erotique sans être porno, direct sans être vulgaire, drôle sans être trivial, Fraise et Chocolat est la réussite d’une dessinatrice, Aurelia Aurita, amoureuse d’un autre dessinateur, Frédéric Boilet. Sous influence d’Anaïs Nin, la première décrit leur passion made in Tokyo sans tabou aucun, renouvelant le genre de journal intime en BD.

"Fraise et chocolat l'intégrale" d’Aurelia Aurita, édité en 2014 par Les Impressions Nouvelles.

7 /10

"La Bouche d'ombre" de Carole Martinez et Maud Begon

"La Bouche d

Esprit, es-tu là ?

Retournons dans les années 80, et retournons au lycée – ici, c’est Camille Sée, dans le quinzième arrondissement de Paris. L’héroïne, Lou, a 16 ans et va devoir composer avec un talent caché et difficilement maîtrisable : communiquer avec les morts. Au scénario, la romancière Carole Martinez (qui s’essaye ici à la BD), au dessin, Maud Begon. Une alliance sacrée, tant le dessin et les textes se complètent, faisant de Lou l’un des personnages les plus attachants des bandes dessinées actuelles. Inspiré d’un poème de Victor Hugo, La Bouche d’Ombre est une trilogie à suivre de près.

"La Bouche d'ombre" de Carole Martinez et Maud Begon, édité en 2015 par Casterman.

8 /10

"Joséphine" de Pénélope Bagieu

"Joséphine" de Pénélope Bagieu

Une héroïne fascinante

On ne présente plus Pénélope Bagieu, découverte avec Ma vie est tout à fait fascinante et qui a influencé nombre de dessinatrices, qui ont soudainement décidé de raconter leur quotidien d’urbaines jeunes, jolies et drôles… Mais, comme souvent, l’instigatrice reste la meilleure référence. En témoigne les trois albums de Joséphine (Joséphine, Joséphine, même pas mal et Joséphine change de camp), cette trentenaire qui nous ressemble tant. Désormais concentrée sur d’autres types de narration, Pénélope Bagieu ne choisit pas entre tendresse et acidité, et contourne aisément l’écueil de la superficialité.

"Joséphine" de Pénélope Bagieu, édité en 2008 par Delcourt et 2012 par Livre de Poche.

9 /10

"Margaux Motin rencontre la femme parfaite est une connasse !" par Margaux Motin, Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

"Margaux Motin rencontre la femme parfaite est une connasse !" par Margaux Motin, Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

Rencontre au sommet

Jurisprudence de la frange, Les hontes inavouées, Les Nouvel An sont toujours foirés, Au secours ! Mon mec porte des Crocs !  Voici un aperçu des chapitres de cet ouvrage best-seller aujourd’hui illustré par la délicieuse Margaux Motin. Repérée grâce à son blog à la fin des années 2000, elle nous a enchantées avec ses livres comme J’aurais adoré être ethnologue et La tectonique des plaques, où l’on suit ses petites aventures de femme modeuse, active, maman, amoureuse puis célibataire… De quelques coups de crayons, elle s’approprie l’ouvrage des sœurs Girard que l’on aime d’autant plus.

"Margaux Motin rencontre la femme parfaite est une connasse !" par Margaux Motin, Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard, édité le 20 mai par Fluide Glacial/J'ai Lu.

10 /10

"Médée", tomes 1 et 2, de Nancy Peña et Blandine Le Callet

"Médée", tomes 1 et 2, de Nancy Peña et Blandine Le Callet

Mythologie chérie

La mythologie est un merveilleux sujet de bande dessinée. Une nouvelle preuve est donnée avec les deux premiers des cinq tomes de Médée. Dans L’Ombre d’Hécate, on découvre l’enfance de cette magicienne à la fois généreuse et toxique au sein du superbe palais de son père, Aiétès, et ses derniers jours où elle délivre tous ses secrets. Le Couteau dans la plaie revient sur son amour pour Jason, qui vient pourtant dérober l’un des plus grands biens d’Aiétès… Passion, drames et trahisons sont ici admirablement contés par la romancière Blandine Le Callet et l’illustratrice Nancy Peña, dont le dessin se nourrit de différents courants artistiques pour parvenir à une belle cohérence.

"Médée", tomes 1 et 2, de Nancy Peña et Blandine Le Callet, édité en 2015 par Casterman.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.