• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Tout nouveau, tout chaud : 3 premiers albums gagnants

"Break the Balance" de Chloé Charles "Egyptian Holed Up" de Bosco Delrey "France" d’Owllee

Deux filles, un garçon, trois révélations. Ils sortent leur premier album ou se placent (enfin) sous les spotlights, ils s’appellent Chloé Charles, Bosco Delrey ou Owlle bref, ils sont nos coups de cœur musicaux de ce début d’année. Découverte...

LIRE LA SUITE
1 /3

"Break the Balance" de Chloé Charles

"Break the Balance" de Chloé Charles

Avec ce premier album, la belle Canadienne (elle naît à Toronto avant de partir s’installer en Ontario à l’âge de 7 ans) affirme sa singularité en distillant une palette d’influences nettement plus variée que dans Souvenir, son EP sorti en 2011. Avec Break The Balance, son univers se révèle enchanteur et butine les genres et les sonorités avec gourmandise : du folk gorgé de cordes sèches ("Find A way", "Soldier"), des mélodies pop qui se lovent dans les oreilles dès la première écoute ("Business") et des morceaux dont l’apesanteur évoque parfois la chanteuse Björk ("Refrain For A Fire"). Mais ce qui émane de cet opus, c’est d’abord une infinie douceur. Un sentiment que sa voix aventureuse fait naître à chaque recoin. Tantôt originelle avec un timbre proche de celui de Tracy Chapman, parfois enfantine, mais toujours caressante. Et si vous craignez l’ennui, vous avez tort. Car, sans cesse, la chanteuse joue la carte du contraste en invoquant autant de soul gracile que d’incantations tribales. Un stratagème maîtrisé jusqu’au bout du groove.

"Break The Balance" de Chloé Charles, Bee Pop, sortie le 23 janvier.

2 /3

"Egyptian Holed Up" de Bosco Delrey

"Egyptian Holed Up" de Bosco Delrey

C’est le genre de bad boy à la gueule d’ange qui rend les filles dingues. Avec un regard digne de James Dean, le déhanché presque aussi audacieux qu’Elvis, et son twist tout droit sorti des sixties, autant dire que Bosco va mettre tout le monde d’accord. D’ailleurs, c’est chose (déjà) bien amorcée puisque le réalisateur Terrence Malick (La Ligne Rouge, The Tree Of Life) vient de lui acheter les droits de son album pour signer la B.O de son prochain film. What else ? En plus d’avoir un potentiel sexy évident, ce jeune homme transcende les genres et les époques. Du rockabilly qui se frotte à de l’électro et du rock qui flirte avec de la pop, voici la recette de maître Delrey. Autrement dit un joyeux bazar, un patchwork d’ambiances et une énergie démente. Il n’y a qu’à se laisser emporter par le très vintage "Holed Up" pour en croire ses oreilles. On n’a pas fini d’entendre parler de lui.

"EP Egyptian Holed Up" de Bosco Delrey, Belleville Music, sorti le 20 janvier.

3 /3

"France" d’Owllee

"France" d’Owllee

C’est une fille aux cheveux rouges et aux yeux turquoise dont le nom évoque la chouette ("owl" en anglais) mais qui se prénomme, en vrai, France. Car elle est française, mais se fait une place dans le paysage hexagonal et international en chantant en anglais. Alors oui, c’est un peu la tendance du moment mais Owlle le fait particulièrement bien. Sa musique a la spécificité d’être à la fois "mainstream" et "underground", actuelle mais très "oldschool". Résultat ? L’effet est des plus réjouissants. D’abord parce que nombre de ses titres comme "Don’t Lose It" ou "Fog" sonnent comme des tubes, et ce dès les premières secondes. Accrocheuses et entêtantes, les mélodies se fredonnent à l’envi. Puis c’est la surprise lorsque le dubstep vient se fondre dans la pop ("Like A Bow") ou quand les synthés eighties s’emparent de titres comme "Ticky Ticky" et ressuscitent l’âme de Depeche Mode. France est un premier album ambitieux pour une "chouette" fille à qui l’on souhaite d’aller très loin.

"France" d’Owlle, Jive/Epic, sorti le 20 janvier.

Julie Pujols Benoit
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.