• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Soul & hip hop : 5 artistes à écouter (absolument) au mois de mai

Leon Bridges, le nouveau soulman Kacy Hill, la protégée de Kanye West  Janelle Monae, la diva du "doo-wop" Oddisee, le rappeur jazzy 5

Certains en sont aux prémices de leur carrière, comme Leon Bridges, Kacy Hill ou Lianne La Havas. Les autres, Janelle Monae et Oddisee, ont déjà un solide bagage musical. Leur point commun ? Ils font swinguer le printemps avec des morceaux à couper le souffle. Revue des troupes.

LIRE LA SUITE
1 /5

Leon Bridges, le nouveau soulman

Leon Bridges, le nouveau soulman

Il est de ceux sur qui l’époque ne semble pas avoir d’emprise. Avec ses airs de dandy, sa soul vintage et ses clips en noir et blanc, ce Texan de 25 printemps semble tout droit sorti des années 60. Et pourtant, Leon Bridges a grandi biberonné au R’n’b des années 90, sur lequel il esquisse ses premiers pas, avant de devenir danseur professionnel. Mais très vite, son amour pour la musique le pousse vers la composition et le chant. Aujourd’hui, il s’apprête à livrer son premier album Coming Home, un petit bijou de soul aux accents doo-wop qui ressuscite l’âge d’or de la Motown. Au programme, des mélodies surannées, des cuivres puissants, un timbre qui évoque le grand Sam Cooke, et des balades qui fleurent bon la romance. C’est donc dans la lignée des plus grands que Mr Bridges porte haut l’étendard de la musique de l’âme. Et le mot "relève" prend tout son sens.

"Coming Home" (Columbia), sortie prévue le 22 juin.
En concert au festival Afropunk au Trianon le 23 mai.
http://afropunkfest.com/paris/

2 /5

Kacy Hill, la protégée de Kanye West

Kacy Hill, la protégée de Kanye West

Si ce joli minois, aux tâches de rousseurs et aux faux airs de Twiggy vous dit quelque chose, c’est peut-être que vous l’avez déjà croisé sur des podiums ou aperçu dans les campagnes d’American Apparel. Pour ce jeune mannequin et désormais chanteuse originaire de Phoenix, ces derniers temps sonnent un peu comme une double consécration. La première : avoir été repérée puis signée par Kanye West chez G.O.O.D Music, le label du rappeur. La seconde : ouvrir la quatrième compilation de Kitsuné America, maison que l’on sait aussi habile dans la création de vêtements que dans l’art de dénicher les talents de demain. Son talent à elle se dévoile dès les premières notes de son très beau morceau Experience, écrit et produit par Jaylien Wesley (auteur pour Will.I.Am entre autres). Une voix cristalline, presque enfantine, qui effleure avec sensualité une production futuriste, un titre suave dont l’intimité évoque Massive Attack ou FKA Twigs, et dont on ne se lasse pas. Voilà ce que l’on appelle des débuts prometteurs.

"Experience", sur Kitsuné America 4 (Kitsuné/ G.O.O.D Music), sortie le 25 mai.

3 /5

Janelle Monae, la diva du "doo-wop"

 Janelle Monae, la diva du "doo-wop"

En 2012, Janelle Monae imposait son style avec l’excellent album Electric Lady. Aujourd’hui, la chanteuse fait son retour, accompagnée du rappeur Jidenna sur le single Yoga. Cette fois, elle troque ses influences sixties pour un morceau R'n'B teinté de trap music qui risque fort de devenir un des tubes de l’été. Le yoga selon Janelle ? Des beats chaloupés, une voix de velours et des chorégraphies à faire pâlir d’envie Beyoncé. En attendant son nouvel album, ce morceau confirme le génie de la demoiselle, désormais aux manettes du label qu’elle a créé, Wondaland, et dont la première compilation réunit de  nouveaux prodiges comme Deep Cotton ou Roman. A écouter d’urgence, donc.

"Yoga", extrait de la compilation The Eephus (Wondaland/Jive Epics), sortie le 6 mai.

4 /5

Oddisee, le rappeur jazzy

Oddisee, le rappeur jazzy

Le rappeur de Washington revient avec The Good Fight, un album dans la lignée de celui qui l’a révélé en 2012, People Hear What They See. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Oddisee est, au-delà d’être un excellent songwriter, un mélomane qui aime les productions léchées et un brin désuètes. A l’instar du très classieux Want Something Done, ses morceaux font souvent la part belle aux cuivres, au piano et aux caisses claires et rappellent des artistes qui l’ont influencé tels que A Tribe Called Quest, Flying Lotus ou encore Rakim. Cependant, nul besoin d’être un expert du rap pour se délecter d’Oddisee : les férus de jazz et de soul trouveront leur compte dans la musicalité virtuose et l’élégance dont l’artiste fait preuve. On en redemande.

"The Good Fight" (Mello Music), sortie le 5 mai.

5 /5

Lianne la Havas, la révélation soul-folk

Lianne la Havas, la révélation soul-folk

A 25 ans, cette Anglaise brille déjà par ses talents d’interprète, mais aussi de compositrice et d’auteure. C’est simple, la jeune femme sait tout faire, à tel point qu’avant même la sortie de son premier album prévu pour le mois d’août, elle a déjà été nominée pour le prestigieux BBC Sound. Née à Londres, Lianne La Havas se met au piano à l’âge de 7 ans, encouragée par un père multi-instrumentiste. Depuis, elle ne cesse de composer, et son premier single Unstoppable révèle l’étendue de son talent. Son secret ? Des beats aussi incandescents que sa voix, et la patte ingénieuse d’artistes tels qu’Howard Laurence du duo Disclosure ou le producteur Paul Epworth (FKA Twigs, Adele). En attendant la sortie de l’album Blood, on file la voir sur scène lors du festival Afropunk au Trianon à Paris le 24 mai.

"Unstoppable", sortie le 5 mai, extrait de l’album Blood (Warner), sortie fin août.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.