• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Quels sont les meilleurs festivals de l’été ?
1 /10

Quels sont les meilleurs festivals de l’été ?

La saison des festivals de l’été est officiellement ouverte. Que ce soit sur une plage paradisiaque, un hangar désaffecté ou dans un pré perdu au fin fond de la campagne, voilà notre sélection des événements les plus cool à ne pas louper.

Rock en Seine, l’incontournable

Rock en Seine, l’incontournable

Pour son 15ème anniversaire, le festival rock figure toujours dans nos musts de l’été, avec une programmation de qualité qui promet de beaux déhanchés.

Les artistes à ne pas louper : La techno-pop hybride du groupe prometteur INÜIT, le multi-instrumentiste FKJ et son univers rose-bonbon ou encore l’électro-pop incisive de  et son tube “Kamikaze“ dont on ne se lasse pas.

C’est pour vous si : vous êtes déjà nostalgique de vos vacances, si vous êtes une buveuse de bière qui aime barboter en slim dans la boue (eh oui, la légende veut qu’il y pleuve tous les ans…) Bref, le festival parfait pour tous ceux qui croient encore au rock‘n’roll et veulent dire f…k à la rentrée.

Les 25, 26 et 27 août, 1 avenue de la grille d’honneur, 92210 St Cloud – Plus d’infos, ici.

Calvi on the Rocks, le plus instagrammable

Calvi on the Rocks, le plus instagrammable

La crème de la crème de la scène actuelle pendant 6 jours sous le soleil corse, voilà ce que propose le festival Calvi on the Rocks mis en valeur cette année par les affiches pop de Thomas Lélu et Alice Moitié.

Les artistes à ne pas louper : La house endiablée de Kerri Chandler, le duo électro Paradis, pur produit made in France ou encore les illuminés Pachanga Boys qui transformeront la plage en une “Eglise Hippie“ grâce à leurs hymnes acidulés.

C’est pour vous si : vous voulez apparaître en arrière-plan des selfies pris par les influenceuses ou mannequins du moment, si vous aimez danser de 9h jusqu’à l’aube sur des plages paradisiaques au son de dj’s pointus ou si vous regrettez amèrement de n’être jamais allée à Coachella (forcément, un billet pour la Corse, c’est plus abordable.) 

Du 30 juin au 5 juillet. 26 Route de la Pinède Calvi (Corse) – Plus d’infos, ici

Midi Festival, le plus branché

Midi Festival, le plus branché

Une jolie invitation au voyage, c’est ce que propose le Midi Festival avec au programme défrichage musical et sonorités aphrodisiaques. Cette 12ème édition s’annonce donc haute en couleur.

Les artistes à ne pas louper : Les deux frangins surprenants Chaos in the CBD, fondateurs du label In Dust We Trust, la voix rauque et sensuelle de Fichbach ou encore la pop toute douce de Drugdealer dont l’album The End of Comedy est toujours dans notre historique.

C’est pour vous si : Vous aimez les festivals à taille humaine, et avez toujours adoré le farniente de la French Riviera (sieste + hamac + cigales = extase). Ou si vous aimez chercher les stars de la pop de demain parmi une marée de hipsters parisiens.

Du 21 au 23 juillet, à la villa Noaille (Hyères) - Plus d’infos, ici

Peacock Society, le plus électro

Peacock Society, le plus électro

Deux nuits pour ressentir le bouillonnement de la culture électronique au cœur du plus grand bois de Paris, dans une immense Warehouse industrielle construite par Baltard – de jolies promesses en perspectives.  

Les artistes à ne pas louper : Le très demandé rappeur Kaytranada naviguant entre hip-hop et house, dont le dernier EP avec Buddy nous fait vibrer, le producteur star de Detroit Carl Craig, invité d’honneur qui présentera son live “Versus Synthesier Ensemble“ ou la techno ronde et mélodique de Dixon.

C’est pour vous si : vous êtes une fan d’électro, qui aime transpirer sur le dancefloor pendant des heures sous les néons de couleurs et finir en after au petit matin avec vos nouveaux meilleurs amis rencontrés une heure plus tôt. Mais aussi, si vous êtes prête (à contre cœur on sait) à prêter votre précieuse bouteille d’eau à une inconnue toute dégoulinante mais désydratée – C’est ça l’esprit Peacock, la générosité !

Du 7 au 9 juillet, au Parc Floral de Paris dans le Bois de Vincennes- Plus d’infos, ici

Baleapop, le plus convivial

Baleapop, le plus convivial

Rendez-vous au pays Basque pour le Baleapop, organisé par le collectif Moï Moï, avec comme thème cette année la tribu, proposant en prime des concerts installations et expositions.

Les artistes à ne pas louper : L’électro tribale chamanique de l’artiste Don’t DJ, la prometteuse chanteuse de synth-pop Kate NV ou le duo d’Hollandais volants Juju & Jordash.

C’est pour vous si : vous aimez le soleil, les vagues de l’Atlantique et la pelote basque dans une ambiance de partage, ou si vous voulez marier musique et art contemporain tout en dégustant un verre de rosé entre deux jolis surfeurs.

Du 23 au 27 août à St Jean de Luz - Plus d’infos, ici

Fnac Festival Live, le plus parisien

Fnac Festival Live, le plus parisien

Cet été, le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris vibrera à nouveau au son de nombreux concerts gratuits, en plein air et sans modération durant 3 jours.

Les artistes à ne pas louper : The Pirouettes et leur french pop qui donne le sourire, l’incontournable Julien Doré et sa brochette de tubes, ou encore le charmeur Aliocha et sa voix cristalline.

C’est pour vous si : Vous êtes coincée à Paris tout l’été, fauchée, et que vous cherchez a occuper vos soirées pour oublier vos amis en vacances qui vous narguent sur Instagram.

Du 6 au 8 juillet au parvis de l’Hôtel de Ville de Paris – Plus d’infos, ici

Lollapalooza, le plus nouveau

Lollapalooza, le plus nouveau

Pour sa première édition, Lollapalooza profite du calme de l’été pour investir Paris. Un festival qui s’annonce comme un des rendez-vous phares de la saison, avec un line-up plus qu’impressionnant.

Les artistes à ne pas louper : Le génial The Weeknd avec ses tubes orgasmiques, qui partagera la vedette avec la mystique Lana Del Rey – on espère d’ailleurs qu’ils interpréteront leur dernière collaboration “Lust for Life“. Mais aussi La Femme, avec leur pop rebelle qui sent bon le sel et le sable.

C’est pour vous si : Vous aimez les programmations grandiloquentes et vous avez envie de groover dans un cadre élégant le temps d’un week-end.

Du 22 et 23 juillet à l’Hippodrome de Longchamp, Paris – Plus d’infos, ici

Les Biches, le plus roots

Les Biches, le plus roots

Pour leur deuxième édition, Les Biches réinvestissent leur pré normand avec une programmation soignée, allant du rock alternatif à la pop, dans une ambiance conviviale et festive.

Les artistes à ne pas louper : Le rock chic et romantique de Metro Verlaine, la fraîcheur nonchalante très 90’s du trio anglais TRAAMS ou la pop solaire de Pépite, tendre comme de la guimauve.

C’est pour vous si : Vous aimez les festivals à l’orée d’un bois, où vous pouvez croiser Bambi au détour d’un chemin, un cidre normand à la main, une brindille dans les cheveux et de la boue plein les guiboles.

Du 30 juin au 2 juillet à Cisai St Aubin, Orne (Normandie) – Plus d’infos, ici

Cabourg mon amour, le plus iodé

Cabourg mon amour, le plus iodé

Evènement inévitable de l’été en Normandie, le festival Cabourg mon amour investit de nouveau la station balnéaire pour 3 jours de musique et de chill sur la plage.

Les artistes à ne pas louper : Le duo branché Polo&Pan, dont l’album nous fait voyager (sous la Canopée, mais pas que), la révélation de 2017 Cigarettes After Sex avec sa pop mélancolique, ou encore les rythmes new-wave de Lescop.

C’est pour vous si : Vous voulez vous échapper le temps d’un week-end dans la ville chérie de Marcel Proust, un amoureux sous le bras, les doigts de pieds dans l’eau, pour refaire le monde ensemble, face aux vagues. Oui, vous êtes une philosophe en herbe, et mélomane, en plus.

Du 28 au 30 juillet,  plage de Cabourg (Normandie) – Plus d’infos, ici

Marsatac, le plus urbain

Marsatac, le plus urbain

Pour sa 19ème édition, le festival Marsatac revient faire résonner la cité phocéenne, dédiant deux jours à la musique électronique et urbaine. Avec comme mantra le changement (dates, lieux, scènes), l’évènement prend le large pour de nouveaux horizons mais en gardant toujours ces têtes d’affiches XXL

Les artistes à ne pas louper : Le duo électro déluré Die Antwoord, les stars locales Fonky Family, Dubfire et sa techno minimale ou encore les ténébreux poètes écossais de Young Fathers. 

C’est pour vous si : Vous n’en pouvez plus du chant des cigales, que le pastis vous monte à la tête et que vous rêvez d’une plongée dans les nuits tumultueuses de Marseille.

Le 23 et 24 juin au parc Chanot (Marseille) – Plus d’infos, ici

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.