• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Musique : la sélection Glamour du mois d'avril

Alela Diane - Wild Divine Timber Timbre Mechanical Bride - Living with Ants Ron Sexsmith - Long Player Late Bloomer 11

Chaque mois, Glamour.com vous livre ses coups de coeur musicaux.

LIRE LA SUITE
1 /11

Alela Diane - Wild Divine

Alela Diane - Wild Divine

Wild Divine, Rough Trade Records, paru le 4 avril.

Une nouvelle coupe de cheveux et un troisième album, en groupe cette fois, pour l'envoûtante Californienne de 28 ans. Avec des morceaux moins folk que ceux de Pirate's Gospel et To Be Still, Alela, épaulée pour la première fois par plusieurs musiciens (dont son mari et son père), semble avoir un peu pris ses distances avec sa guitare. Si le tout flirte avec la pop, sa voix, quant à elle, reste résolument proche de celles, sincères et puissantes, d'une Joan Baez ou d'une Jacqui McShee.

www.myspace.com/alelamusic
 

2 /11

Timber Timbre

Timber Timbre

Creep On, Creepin'On, Full Time Hobby, paru le 4 avril.

On l'avait découvert avec son troisième album, un peu en retard, à la rentrée 2010. Six mois plus tard, Taylor Kirk, alias Timber Timbre, revient avec son blues intense pas si écorché. Si une fois de plus, on est souvent transportées dans une belle forêt humide, on se retrouve aussi cette fois dans un bal de lycée des années 50 animé par un crooner en costume. Un album joliment suranné, donc.

www.myspace.com/timbertimbre

3 /11

Mechanical Bride - Living with Ants

Mechanical Bride - Living with Ants

Living with Ants, Cooperative Music,à paraître le 6 juin.

Dernière recrue du label de Phoenix ou des Blacks Keys, Lauren Doss, une anglaise de 25 ans, a utilisé l'une des dernières méthodes à la mode pour se faire repérer : prendre un gros tube américan comme "Umbrella" de Rihanna et le réinterpréter pour lui donner des lettres de noblesse. Sauf que cette fois, celle qui se fait appeler Mechanical Bride a du talent et nous propose de vrais morceaux illuminés. Avec son physique flamboyant à la Anna Calvi et son univers proche de celui d'Agnes Obel, la "mariée mécanique" a tout pour aller loin.

www.myspace.com/mechanicalbride

4 /11

Ron Sexsmith - Long Player Late Bloomer

Ron Sexsmith - Long Player Late Bloomer

Long Player Late Bloomer, Cooking Vinyl/PIAS, paru le 7 mars.

Si la réputation du grand Ron n'est plus à faire, on comprend tout à fait l'angoisse du vrai fan qui écoute son nouvel album pour la première fois : peur de la répétition, du manque d'inspiration, en bref, de la déception. Mais une fois de plus, le brillant Canadien nous offre un (douzième!) album parfaitement maîtrisé, qui, s'il peut paraître encore un peu trop propre, approche la grâce mélodique.

www.myspace.com/ronsexsmith

5 /11

Brigitte - Et vous, tu m'aimes ?

Brigitte - Et vous, tu m

Et vous, tu m'aimes ?, 3ème Bureau/Wagram, à paraître en avril.

En entendant le nom de ce duo féminin pour la première fois, on s'est dit : "Alala, encore un truc de branchés sans grand intérêt". Alors oui, Brigitte est branchée, oui, Brigitte nous ressert l'univers visuel "fripes-polaroïd-2CV", mais Brigitte a le mérite de nous faire marrer avec ses jolies chansons interprétées à deux voix fondamentalement opposées. C'est beau, c'est frais et décalé, comme du vrai Yéyé version 2011. A écouter en mangeant du saucisson et en fumant des clopes avec ses copines.

www.myspace.com/brigittesisters

6 /11

Josh T. Pearson - Last of the Country Gentleman

Josh T. Pearson - Last of the Country Gentleman

Last of the Country Gentleman, Mute/Naïve, paru le 14 mars.

Avec son look d'ermite texan, on imagine d'avance la couleur des morceaux de ce songwriter torturé : ils sont noirs, comme les dernières années de sa vie, au cours desquelles Josh a renoncé au succès de son groupe Lift To Experience pour s'isoler au fin fond du désert avec pour seule amie sa guitare, avant d'errer à Berlin et finalement, d'atterrir dans le 11ème arrondissement de Paris. Mais derrière cette mélancolie apparente, en grattant la première couche, on tombe sur des teintes bien plus lumineuses, celle de la vraie musique folk qui nous donne de l'espoir. Un album qui nous mettrait presque la larmichette à l'œil.

www.myspace.com/joshtpearson
 

7 /11

Alex Beaupain - Pourquoi battait mon coeur

Alex Beaupain - Pourquoi battait mon coeur

Pourquoi battait mon coeur, Naïve, paru le 12 avril.

Le compositeur chouchou de Christophe Honoré continue son chemin avec ce troisième album au moins aussi joli – mais moins désespéré – que les deux précédents. Au programme, de l’amour, toujours : de l’amour politique (« au départ, au départ, c’est toujours le mois de mai »), de l’amour géographique (« plan baise à Père Lachaise, trip pervers à Anvers ») et même de l’amour pas hygiéniste (« pataugeons bien dans la gadoue, la pluie du matin nous lavera de tout »). Bref, Alex Beaupain réussit une fois de plus le tour de force de réhabiliter la chanson d’amour sans jamais tomber dans la mièvrerie… de quoi tomber amoureuses, juste en l’écoutant.

www.myspace.com/alexbeaupainpop

8 /11

Fleet Foxes - Helplessness Blue

Fleet Foxes - Helplessness Blue

Helplessness Blue, Bella Union, à paraître le 2 mai.

On avait découvert ces 5 barbus et leur folk inspirée il y a de ça 3 ans, avec un premier album qui en avait impressionné plus d'un tant leurs mélodies étaient riches et leurs harmonies parfaites. Ils reviennent pour de bon dans quelques semaines avec un nouvel album dont la sortie fut d'abord retardée (perfectionnistes, les barbus) et dont on peut déjà écouter un premier morceau prometteur, Helplessness Blue. On prend donc le pari que Fleet Foxes nous transportera une nouvelle fois dans les sphères les plus pures de la musique.

www.myspace.com/fleetfoxes

9 /11

Tahiti 80 - The Past, The Present & The Possible

Tahiti 80 - The Past, The Present & The Possible

The Past, The Present & The Possible, Human Sound, paru le 21 février.

Parfois, on se dit vraiment que la musique est injuste. Depuis le temps que ce groupe de jolis garçons méchés existe et prouve que sa musique pop-rock tient largement la route, le public français ne lui ouvre toujours pas grand les bras. Mégastars au Japon, les membres de Tahiti 80, désormais au nombre de 6, ont donc pris une fois de plus le parti suivre leurs envies. Résultat, de chouettes morceaux plus électro-pop que rock qui donnent envie de crier "Xaviiiiiier !" (le leader beau gosse) telle une groupie japonaise en furie.

www.myspace.com/tahiti80
 

10 /11

The Dears- Degeneration Street

The Dears- Degeneration Street

Degeneration Street, Import, paru le 7 avril.

Né en 1995, ce groupe originaire du Québec s'est bâti au fil des années une solide réputation. Après un bon nombre de concerts et quatre albums studio, Murray A. Lightburn  n nn  et ses 5 acolytes reviennent avec un 5ème album bien ficelé qui confirme les critiques favorables que le groupe, comparé à Blur et aux Smiths, avait reçues pour ses productions précédentes. Requinquant.

www.myspace.com/thedears

11 /11

Mechanical Bride

Mechanical Bride

... retrouvez la sélection musicale de Glamour.com.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.