• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

4 festivals pour prolonger l'été en musique

Le plus champêtre : Coconut Music Festival Le plus pointu : Pitchfork Le plus électro : Name Festival Le plus hétéroclite : Marsatac 4

Certes l’été est terminé mais ce n’est pas une bonne raison pour arrêter de danser. Glamour a sélectionné quatre festivals pour fêter la rentrée. C’est party !

LIRE LA SUITE
1 /4

Le plus champêtre : Coconut Music Festival

Le plus champêtre : Coconut Music Festival

Pour la 5ème année consécutive, l’Abbaye aux Dames à Saintes accueille « la coconut » pour les intimes. Un événement à taille humaine, mis sur pied par une poignée de passionnés adeptes de pop audacieuse, et qui mettent les petits plats dans les grands pour accueillir artistes et festivaliers. Au programme : Christine And The Queens, Moodoïd, Debruit… et bien sûr les exaltants Frànçois And The Atlas Mountains, talents locaux mais dont la renommée sur scène dépasse largement nos frontières.

L'accessoire indispensable ? Une chemise hawaïenne, des tongues, et des bottes de pluie, juste au cas où... (Saintes pendant la Coconut c'est un peu comme L.A. sans les palmiers, mais quand même.)

Quand ? Du 26 au 28 septembre, Abbaye aux Dames, (Charente Maritime). Plus d’infos sur le site du festival.

2 /4

Le plus pointu : Pitchfork

Le plus pointu : Pitchfork

Lancé il y a  4 ans, le festival (chapeauté par le blog musical éponyme et hyper influent) s’est rapidement imposé comme un des rendez-vous incontournable de l’automne. Cette fois encore, l’affiche fait la part belle au défrichage, avec une flopée de talents qui buzzent (Jungle, Chvrches, Charlotte OC), et des valeurs sûres qui devraient déplacer les foules : Jamie XX ou encore James Blake. De quoi faire danser les clubbeurs lookés jusqu'au petit matin sous la nef de la Grande Halle de la Villette.
L'accessoire indispensable ? Un ami calé en musique pour aiguiller vos choix dans cet océan de groupes branchés (et souvent inconnus du grand public).
Quand ? Du 30 octobre au 1er novembre, à Paris. Plus d’infos sur le site du festival.

3 /4

Le plus électro : Name Festival

Le plus électro : Name Festival

Au fil des années, le Name est devenu une institution pour les adeptes de musique électronique : cet événement fait groover le Nord depuis une décennie déjà. Pour cette nouvelle édition, histoire de fêter en grande pompe leur anniversaire, les programmateurs ont vu les choses en grand avec une brochettes d'artistes et de dj's impressionnante : 2 many dj’s, Brodinski, Laurent Garnier, Agoria… Bref, du lourd !
L'accessoire indispensable ? Des sneakers pour se déhancher toute la nuit sans claudiquer sur le dancefloor.
Quand ? Du 13 au 20 septembre, à Lille, Dunkerque et Tourcoing. Plus d’infos sur le site du festival.

4 /4

Le plus hétéroclite : Marsatac

Le plus hétéroclite : Marsatac

Inutile de présenter cet évènement qui secoue la planète Mars depuis seize ans déjà, et fédère les férus d’électro comme les fans de dance rock. A l'affiche pour cette nouvelle édition Trentemøller, The Juan Maclean, Black Strobe, Skip The Use ou encore Shit Robot. Le mot d'ordre de la soirée : "Oh, cousine, tu danses où je t'explose ?"
L'accessoire indispensable ? Un verre de pastis dans une main, un verre de rosé dans l'autre.
Quand ? Du 25 au 27 septembre, à la friche belle de mai, et au Palais de la Bourse, à Marseille. Plus d’infos sur le site du festival.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.