• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Kate Bush : pourquoi on l'aime toujours

Parce qu Parce qu Parce qu Parce qu 9

L'icône anglaise sort un nouvel album, "Director's cut", où elle reprend ses propres classiques. L'occasion pour Glamour de revenir sur les raisons de notre amour inconditionnel pour celle qu'on surnomme "la sorcière du son".

LIRE LA SUITE
1 /9

Parce qu'elle est précoce

Parce qu

A 16 ans, l'âge où certaines d'entre nous sèchaient le lycée, Kate Bush signe chez EMI. Elle enchaîne trois ans plus tard avec son premier album, The Kick Inside (1978), et devient numéro un du top 50 anglais avec son tube indémodable Wuthering Heights. Ce faisant, elle devient la première femme au top avec une chanson écrite par elle-même. Ca commence bien...

2 /9

Parce qu'elle assure dans tous les domaines

Parce qu

Le temps d'être prête pour son premier album, Kate Bush en profite pour se former : après le piano, l'orgue et le violon, elle fait du karaté (certains diront que cela se ressent dans ses chorégraphies) mais surtout s'entraîne à la danse contemporaine avec Lindsay Kemp, la prof de David Bowie. Le résultat est sans appel dans ses clips : Kate Bush a le sens du rythme.

3 /9

Parce qu'elle a détrôné Madonna

Parce qu

En 1985, sa chanson Hounds of Love devient première du hit-parade anglais, dégageant Madonna et sa chanson Like a Virgin de la première place. C'est quand même la classe ultime, ce coup-là.

4 /9

Parce qu'elle a des références balaises

Parce qu

Kate Bush s'inspire des classiques de la littérature et du cinéma pour ses chansons. Ainsi, son premier single Wuthering Heights s'inspire du roman éponyme d'Emily Brontë (Les hauts de Hurlevent, en français) et de l'histoire tordue de Cathy et Heathcliff. On remarque aussi des références à Kubrick, Salomon, le poète Tennyson, James Joyce... Du genre calée en musique ET en littérature, Kate.

5 /9

Parce que si elle le voulait, elle pourrait faire du hip-hop

Parce que si elle le voulait, elle pourrait faire du hip-hop

Kate Bush a influencé beaucoup d'artistes : de Tori Amos à Björk, nombre d'artistes contemporains la citent comme référence. Mais elle fascine aussi les plus improbables. Ains, Tricky (Massive Attack) a dit d'elle "Je ne crois pas en Dieu, mais si j'y croyais, sa musique serait ma bible" et Big Boi, d'Outcast, a déclaré à CNN que son rêve serait de collaborer avec Kate Bush et de lui faire tout un album. Kate Bush, en route vers un album hip-hop ?

6 /9

Parce qu'elle brille par son absence

Parce qu

Kate Bush a l'art de se faire désirer. En tout, elle n'a fait qu'une seule tournée en 30 ans, au début de sa carrière en 1979, The Tour of Life. Depuis, elle n'a fait que des concerts occasionnels. Les rumeurs vont bon train sur son refus de tourner : désireuse de tout contrôler, elle ne supporterait pas les live, elle aurait une peur bleue de l'avion, ou encore elle aurait été profondément traumatisée par la mort d'un des membres de son staff, Bill Duffield, décédé d'une chute le premier soir de la tournée.

7 /9

Parce qu'elle s'autoproduit

Parce qu

Belle et rebelle, Kate Bush est trop indépendante pour se soumettre aux labels. En 1979, elle monte alors sa propre boîte de production, Kate Bush Music ainsi que sa propre boîte de management, Novercia et en 1982 elle sort son premier album autoproduit, The Dreaming. Cet étrange album est très bien reçu aux Etats-Unis, où il entre pour la première fois dans le top des ventes, à la 157ème place.

8 /9

Parce qu'elle a trempé dans le cinéma

Parce qu

En plus de ses performances de chant et de danse, Kate Bush a tâté du cinéma. Elle fait un court-métrage en 1993, The Line, The Cross & The Curve et a aussi joué en 1990 dans une comédie pour BBC Les Dogs. Enfin elle a contribué à de nombreuses bandes originales de films ; l'une des plus mémorables reste sa version plus obscure de la chanson Brazil d'Ary Barroso, qu'elle a repris en 1985 pour le film de Terry Gilliam, Brazil

9 /9

Parce qu'elle fait un come-back

Parce qu

Kate Bush est surprenante. Elle vient donc de sortir un album qui reprend d'anciens titres de The Sensual World et The Red Shoes. Arrangeant les sons, avec moins de sonorités électro 80, elle adapte les chansons à sa voix devenue plus grave. Projet inédit, elle s'explique : "Lorsqu'il fallait rechanter ces chansons, c'était comme si j'essayais d'ouvrir une porte avec la mauvaise clef. Alors j'ai changé la clef et la porte commença à s'ouvrir..." Director's Cut, dans les bacs depuis le 16 mai 2011.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.