• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Fête de la Musique : les 10 rendez-vous cool de la capitale

Une guinguette : l’hommage à Edith Piaf sur la Place Gambetta9 Un concert rock : les Stuck in the Sound sur la Place Denfert-Rochereau Une soirée branchée : "The Wanderlust Flower Power Party" au Grand Palais Une soirée punk/rock : Demented Are Go à La Manufacture 10

Bonne nouvelle : cette année, le 21 juin tombe un vendredi soir. Aucune excuse donc pour ne pas s’éclater jusqu’au bout de la nuit. Et une fois de plus, il y en a pour tous les goûts : soirée électro, concert de rock, chant gospel, guinguette ou fanfare… Pour que vous soyez certaines de passer une bonne soirée, voici 10 bons plans parisiens qui nous font envie.

LIRE LA SUITE
1 /10

Une guinguette : l’hommage à Edith Piaf sur la Place Gambetta9

Une guinguette : l’hommage à Edith Piaf sur la Place Gambetta9

En parallèle du cinquantième anniversaire de la disparition d’Edith Piaf, la mairie du 20ème – fief de la chanteuse populaire - a décidé d’organiser un concert hommage. Pour reprendre ses plus belles chansons, ce sont les artistes du groupe Piaf Blues et la chanteuse Lila Chateley qui ont été choisis. Après les inoubliables "Milord", "L’hymne à l’amour" et "Non, je ne regrette rien", la Place Gambetta se transformera en un grand bal populaire, nous offrant l’occasion de participer à une guinguette digne des plus grandes années bellevilloises.

Autour d'Edith Piaf, Place Gambetta, Paris 20ème. Gratuit. De 18h30 à 23h30.

2 /10

Un concert rock : les Stuck in the Sound sur la Place Denfert-Rochereau

Un concert rock : les Stuck in the Sound sur la Place Denfert-Rochereau

A 19h30, les amatrices de rock-indé se retrouveront sur la Place Denfert-Rochereau. Là-bas, on attendra qu’une chose : le groupe parisien Stuck in the Sound, celui-là même qui a rempli l’Olympia en octobre dernier. Ils se produiront dans le cadre du SA Ricard Live Music, aux côtés d’autres groupes pop/rock : les Marseillais de Aline, qui ont secoué le web cette année avec le titre "Je bois et puis je danse", mais aussi Sarah W_Papsun, un groupe qui mélange le rock-indé à l’électro.

SA Ricard Live Music, Place Denfert-Rochereau, Paris 14ème. Gratuit. A partir de 19h30.

3 /10

Une soirée branchée : "The Wanderlust Flower Power Party" au Grand Palais

Une soirée branchée : "The Wanderlust Flower Power Party" au Grand Palais

Une Fête de la Musique qui se respecte ne peut se passer d’une soirée électro branchouille, et l’édition 2013 ne déroge pas à la règle. Cette année, c’est au Grand Palais que ça se passe. Le Wanderlust, nouveau lieu festif parisien situé à la Cité de la Mode et du Design, investit les lieux – en partenariat avec l’évènement du moment sous la grande nef, Cinéma Paradisio. Au programme donc, une "Flower Power Party" à l’ambiance baba (et probablement bobo), amplifiée par l’installation d’un hippy market géant. La musique sera, entre autres, assurée par le DJ espagnol José Padrilla qui proposera un set entièrement 70’s, mais aussi par le duo français Dirty Sound System, pour une soirée peace & love.

The Wanderlust Flower Power Party, Grand Palais, avenue Winston Churchill , Paris 8ème. 10 € en prévente, 11€50 sur place. De 20h à 4h30. Infos et préventes ici.

4 /10

Une soirée punk/rock : Demented Are Go à La Manufacture

Une soirée punk/rock : Demented Are Go à La Manufacture

Et si le 21 juin, c’était aussi l’occasion de s’aventurer dans les domaines musicaux qu’on ne connaissait pas ? Pour les plus téméraires, le bar rock La Manufacture propose une soirée punk/rock à tendance métal (oui, oui). Là-bas, quatre groupes se passeront le micro et feront crisser les guitares. Parmi eux, Demented Are Go et Treponem Pal. A première vue, ça peut refroidir, mais pour une fois qu’on a le droit de faire du bruit toute lanuit, autant hurler en musique, non ?

La Manufacture, 42, boulevard Rochechouart, Paris 9ème. Gratuit. De 18h à 2h.

5 /10

Un concert géant (et solidaire) : "Radio France fête la musique" à l'Olympia

Un concert géant (et solidaire) : "Radio France fête la musique" à l

Franz Ferdinand, Stromae, Rover, La grande Sophie, Zazie, 1995Olivia Ruiz… La liste est longue. Radio France, en partenariat avec Le Crédit Mutuel et l’Institut de Cancérologie de Gustave Roussy, ont réuni le temps d’une soirée tout ce beau monde. Ensemble, ils proposent un grand concert gratuit avec pour objectif de sensibiliser les fêtards à la lutte contre le cancer. Les artistes se succèderont du petit matin jusqu’au bout de la nuit, se faisant ainsi porte-paroles de cette action solidaire. Mais attention, il n’y aura pas de place pour tout le monde… C’est dans ces moments-là que l’adage "premier arrivé, premier servi" prend tout son sens.

Radio France fête la musique, Olympia, 28, boulevard des Capucines, Paris 9ème. Gratuit. De 7h à 3h.

6 /10

Une après-midi folk : "Rock’n’bastille" sur le Boulevard Beaumarchais

Une après-midi folk : "Rock’n’bastille" sur le Boulevard Beaumarchais

Celles qui auront la chance de pouvoir flâner en plein après-midi dans les rues du Marais pourront profiter d’un moment de musique folk intimiste. A partir de 15h30, le magasin Paul Beuscher donnera quartier libre au chanteur Christian Pattemore et au duo australien pop/folk Belle Roscoe, qui investiront la boutique avec leurs guitares. Ce dernier s’était notamment fait connaître en écumant les festivals français en 2010. Tous les trois nous promettent un après-midi qui fleure bon l’été… De quoi commencer la soirée tout en douceur.

Rock'n'bastille, Paul Beuscher, 15, boulevard Beaumarchais, Paris 4ème. Gratuit. De 15h30 à 20h30.

7 /10

Une fanfare : la "Batucada Timbao" au Funiculaire

Une fanfare : la "Batucada Timbao" au Funiculaire

Que serait la Fête de la Musique sans ces fameuses fanfares qui envahissent les rues et les places parisiennes ? Disons-le, cette année, la météo nous fera encore des coups bas. Mais on ne se défile pas et surtout, on file à Montmartre pour danser au son des percussions afro-brésiliennes de la fanfare Timbao. Depuis 10 ans, cette "batucada" – qui signifie fanfare brésilienne - fait danser la région parisienne grâce à un répertoire élargi et des rythmes endiablés. Entre samba, reggae, merengue et funk, on oubliera forcément la pluie et les orages.

Batucada Timbao, en bas du funiculaire Montmartre, place Suzanne Valadon, Paris 18ème. Gratuit. De 18h45 à 23h45.

8 /10

Un concert électro-paroissial : Enzym au festival "36h Eglise Saint-Eustache"

Un concert électro-paroissial : Enzym au festival "36h Eglise Saint-Eustache"

Si les expérimentations musicales ne vous font pas peur, direction le festival 36h Eglise Saint-Eustache. A partir de 18h30, le musicien Enzym s’installera au cœur de l’église pour proposer un son électronique et conceptuel réalisé sur une base d’orgues et de pianos. Dans la lignée de Jean-Michel Jarre, les amatrices seront ravies de profiter de ce cadre insolite pour découvrir la musique épurée du jeune Bordelais.

Festival 36 Eglise Saint-Eustache, église Saint-Eustache, rue du jour, Paris 1er. Gratuit. De 12h30 à 21h.

9 /10

Des chants gospel : Le Chœur gospel de Paris sur le Parvis du Temple du Marais

Des chants gospel : Le Chœur gospel de Paris sur le Parvis du Temple du Marais

Attention, chorale ne veut pas forcément dire chœur d’enfants ou de retraités. Du côté du Parvis du Temple du Marais, on pourra se donner rendez-vous dans la bonne humeur autour d’une chorale gospel, ces chants religieux sur lesquels on a envie de bouger et frapper des mains… Formé de professionnels et d’amateurs, le chœur reprendra les titres les plus célèbres du genre. Une prestation à ne surtout pas manquer et qui nous donnera à coup sûr envie de revoir Sister Act avec Whoopi Goldberg.

Le Chœur gospel de Paris, Parvis du Temple du Marais, 17, rue Saint-Antoine, Paris 4ème. Gratuit. De 20h à 22h30.

10 /10

Une boîte de nuit en plein air : la "Free Boulbi Party" face à l’Hippodrome de Longchamp

Une boîte de nuit en plein air : la "Free Boulbi Party" face à l’Hippodrome de Longchamp

Les reines de la nuit seront ravies d’apprendre que la Free Boulbi Party revient pour une quatrième édition. Pour 2013, les organisateurs ont convié les DJs du collectif Meli Melo (Alcachofa, Beckenbauer), également ceux du collectif Disconnect (Mr Jefferson, Peter Khro, Noots), mais aussi Alan Dé. La scène électro mettra le feu à Boulogne ce vendredi soir, tout ça gratuitement et sans qu’il y est besoin de faire la queue, histoire que tout le monde se retrouve dans la bonne humeur pour danser sur la pelouse.

Free Boulbi Party, sur la pelouse face à l’Hippodrome de Longchamp, Paris 16ème. Gratuit. A partir de 18h.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.