• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Ces nouveaux groupes qui vont briller en 2015

Le plus électro : Camp Claude Le plus rock : Feu ! Chatterton Le plus pop : Burning Peacocks Le plus R 4

Côté musique, l’année 2014 aura été riche en découvertes. Quatre jeunes talents (à suivre de près en 2015) nous ont particulièrement séduits. Ils vous ont échappé ? Petite séance de rattrapage.

LIRE LA SUITE
1 /4

Le plus électro : Camp Claude

Le plus électro : Camp Claude

C'est qui ?

Diane Sagnier, la voix et le visage du groupe, (bien) accompagnée de Mike et Léo, deux membres de Tristesse Contemporaine, autre formation Parisienne. Difficile de rester de marbre à l'écoute de leur électro pop sensuelle et entêtante, teintée de new wave, qui marche sur les traces de Beach House et Zola Jesus.

Pourquoi on les aime ?

En plus de composer ses titres, Diane est photographe et réalisatrice et gère donc l’identité visuelle de son projet. Elle imagine de jolis clips ingénieux pour mettre en image sa musique avec brio. Voilà ce qu'on appelle une artiste pluridisciplinaire !

Leur coup d’éclat ?

Le groupe a fait partie des cinq finalistes du concours Inrocks Lab 2014, réputé pour sa sélection de jeunes pousses triées sur le volet.

Leur actu en 2015 ?

Un premier album qui sortira à la rentrée 2015, une poignée de concerts et un nouveau clip au printemps. 

Hurricanes, disponible (Believe).

2 /4

Le plus rock : Feu ! Chatterton

Le plus rock : Feu ! Chatterton

C'est qui ?

Un quintet originaire de Paris, féru de poésie et de rock, qui met un grand coup de pied au cul de la chanson française. Ces garçons lookés sont les (dignes) rejetons survoltés (notamment sur le tubesque titre “La Malinche“) de LCD Soundsystem et Bashung. Voilà bien longtemps qu’un groupe made in France n’avait pas manié les mots avec autant de fièvre, d’habileté et de classe.

Pourquoi on les aime ?

Difficile de rester insensible à l’aura d’Arthur, la voix du groupe, époustouflant en live, qui scande ses paroles avec ses trippes plus qu’il ne les chante.

Leur coup d’éclat ?

Un génial EP autoproduit sorti en septembre qui, à coup sûr, a fait dégringoler plus d’un DA de label de sa chaise, sous le choc. Et nous avec.

Leur actu en 2015 ?

Une tournée jusqu’au mois de mai, et un premier album qu’on attend avec une impatience fébrile.

Feu ! Chatterton (disponible).

3 /4

Le plus pop : Burning Peacocks

Le plus pop : Burning Peacocks

C'est qui ?

Le duo formé par la comédienne et mannequin Alma Jodorowsky et son ami David Baudart. En studio, les deux Parisiens travaillent avec Pierre Guimard (à qui l’on doit déjà la belle découverte Lilly Wood And The Prick) qui les prend sous son aile. Un premier EP enchanteur sorti en octobre nait de cette collaboration. Le duo figure également sur la compilation Bonjour Colette, clin d’œil aux jeunes talents français et japonais.

Pourquoi on les aime ?

On est sous le charme de la jolie Alma (que l'on a notamment vue dans La vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche), mais aussi de sa voix suave. Ces petits Français et leur pop ambitieuse devraient faire parler d’eux bien au delà de nos frontières.

Leur coup d’éclat ?

Alors que le duo n’a même pas encore un single à son actif, la maison Carven flashe sur leur univers et les invite à se produire en Chine, pour l’inauguration de la première boutique Carven à Shangaï.

Leur actu en 2015 ?  

La première partie de la jeune diva soul Jessie Ware au Trianon le 14 février dans le cadre du festival Fireworks. Sans oublier un nouvel EP dans le courant courant de l’année, et nouveau clip pour le titre “Avril“, réalisé par Alma elle-même, à venir en février.

Burning Peacocks, disponible (Choke Industry).

4 /4

Le plus R'n'B : Black Atlass

Le plus R

C'est qui ?

Derrière cette silhouette élancée digne d’un mannequin Saint Laurent se cache le Canadien Alex Fleming. Avec seulement deux EP’s à son actif (dont un seul, “Young Bloods“, est disponible en France) à 19 ans, il possède déjà une côte de popularité grandissante. Et le Français Woodkid n’y est pas étranger. Début 2014, il propose au jeune artiste d’assurer les premières parties de sa tournée européenne. C’est également lui qui réalise le clip léché du titre “Jewels“, avec Anja Rubik en figurante de luxe. Avec son identité visuelle sobre et étudiée, Black Atlass a compris que pour surnager dans la pléthore de groupes actuels il fallait se démarquer. Et ça fonctionne.

Pourquoi on l’aime ?

Black Atlass a inventé le R’n’B sauce hipster, en mariant habilement sa voix soul avec de l’électro racée.

Son coup d’éclat ?

Le Canadien a tapé dans l’œil de grandes maisons de mode dès ses débuts, dont Louis Vuitton et Yves Saint Laurent qui ont choisi ses titres pour illustrer leurs campagnes.

Son actu en 2015 ?

Un premier album sur lequel il travaille en ce moment même. 

Black Atlass, disponible (GUM).

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.