• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

8 filles cool à écouter ce printemps

musique Beau : les plus “Virgin Suicides“ musique Camp Claude : la plus électro Basia Bulat : la plus country Dua Lipa : la plus ambitieuse 8

Qu’elles distillent une pop explosive ou plutôt rêveuse, toutes ces chanteuses ont un point commun : un talent qui devrait convaincre aux quatre coins de la planète. Elles sont françaises, anglaises ou encore américaines et écrivent la musique d’aujourd’hui et de demain. La preuve par huit.

LIRE LA SUITE
1 /8

musique Beau : les plus “Virgin Suicides“

musique Beau : les plus “Virgin Suicides“

Imaginez Lana Del Rey incarnée par deux jeunes filles, en version East Coast, robes en macramé et boots grunge ? Vous obtiendrez Beau. Les New-Yorkaises Emma Rose et Heather Golden se connaissent depuis toutes petites : leurs mères étaient elles-mêmes très amies. Au collège, elles apprennent la guitare et composent leurs premières chansons en duo. Au lycée, elles s’inspirent de leurs mésaventures respectives pour écrire de nouvelles paroles. Et aujourd’hui, à 20 ans seulement, elles sont considérées comme LA révélation indie folk du moment, grâce à un premier album impeccable, où se croisent joliment pop, folk et soul. Un ravissement porté par leurs jolies voix. Et leurs jolis minois, qui se sont déjà illustrés en front row des Fashion Weeks… Emma et Heather ont bien fait de s’appeler Beau. (SR)

Beau, That Thing Reality (Kitsuné/Al+So), disponible. En concert le 31 mars au Divan du monde, dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent.

2 /8

musique Camp Claude : la plus électro

musique Camp Claude : la plus électro

Derrière ce pseudonyme se cache une parisienne aux talents multiples. Photographe, réalisatrice, Diane Sagnier compose également de belles chansons pop dreamy teintées de new wave, avec ses deux acolytes, Mike Giffts et Léo Helden (membres d’une autre formation de qualité : Tristesse Contemporaine.)
Après un premier EP remarqué, ce premier album reprend la même formule pour mieux l’étirer et la déployer. Tour à tour Camp Claude nous piège (“Trap“), nous écorche avec son rock 90’s très Californien façon Best Coast (“Golden Prize“), ou nous enrobe de sa douce nonchalance. Et on en redemande. (CP)

Camp Claude, Swimming lessons (Believe Records), sortie le 8 avril.

3 /8

Basia Bulat : la plus country

Basia Bulat : la plus country

Née dans l’Ontario de parents polonais immigrés au Canada, la blonde Basia Bulat a grandi au son des leçons de piano données par sa mère. Et s’est construit son panthéon d’influences, de la soul seventies à Fleetwood Mac. Révélée dès son premier album, Oh My Darling (2007), la chanteuse aujourd’hui montréalaise n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers et a enchaîné les tournées, se produisant avec des stars comme Arcade Fire, Nick Cave ou  St Vincent. Ce quatrième album a été enregistré chez Jim James (le leader du groupe de rock indé My Morning Jacket) à Louisville, Kentucky. Et ça s’entend ! Plus pop, parfois teinté de country, Good Advice a de l’énergie (contagieuse) à revendre : à 31 ans, Basia semble avoir trouvé le son qu’il lui fallait. (SR)

Basia Bulat, Good Advice (Secret City records), disponible. En concert le 25 avril au Pop Up du label.

4 /8

Dua Lipa : la plus ambitieuse

Dua Lipa : la plus ambitieuse

Attention, bombe. Avec sa bouche pulpeuse et ses tubes carrossés pour tourner en boucle sur les ondes des radios du monde entier, Dua Lipa va clairement être le hold up de l’été. Mainstream tout en gardant une crédibilité indé, elle attire les regards partout où elle passe. D’ailleurs la mode lui fait déjà les yeux doux (elle vient de collaborer avec Stella McCartney.)
Mi Lana Del Rey mi Rihanna, fan de R’n’B comme d’électro pop, cette belle plante de 20 ans a tout pour devenir une (très) grande. (CP)

Dua Lipa, album à venir en septembre (Warner)

5 /8

Chat : la plus DIY

Chat : la plus DIY

Quand elle n’accompagne pas (entre autres) le duo Brigitte ou Micky Green sur scène, Chat compose. Justement, elle est de retour avec un nouvel EP. La jolie parisienne, qui a étudié le piano au Conservatoire Supérieur de Genève, a trouvé son équilibre dans un style musical plus libre : la pop. Sa voix de velours est fidèle au rendez-vous, mais Charlène Juarez (de son vrai nom) s’aventure sur un nouveau terrain, troquant ses mélodies au piano pour une électro pop malicieuse et pêchue, moins inspirée par la chanson française.
Son premier EP sautillant et enlevé (produit par Joseph Chedid) avait attiré notre attention, ce nouvel effort enregistré cette fois avec son frère nous séduit pour de bon. Une histoire d’amour qui ne fait que commencer, en attendant l’album ! (CP)

Chat, L’endroit des rêves, disponible.

6 /8

musique Lucius : les plus fusionnelles

musique Lucius : les plus fusionnelles

Lucius, c’est deux filles qui se sont rencontrées au prestigieux Berklee College of Music de Boston, Jess Wolfe et Holly Laessig. C’était il y a un peu plus de 10 ans et depuis, elles sont toujours BFF. Installées à Brooklyn, elle ont monté leur propre groupe (avec trois garçons pour les accompagner) tout en continuant à écrire à quatre mains leurs chansons. Leur premier album, Wildewoman (2014), a fait grand effet, et les deux copines, en plus d’arborer les mêmes  tenues, chantent en chœur sur les mêmes tonalités. Même formule pour ce second album nommé Good Grief écrit après une longue tournée. Co-produit avec la pointure Bob Ezrin (Alice Cooper, Pink Floyd) et mixé par Tom Elmhirst, habitué d’Adele, le disque est hyper efficace dans le genre pop songs multicolores. (SR)

Lucius, Good Grief (Play It Again Sam/Pias), disponible. En concert le 4 avril à la Maroquinerie.

7 /8

Rosie Lowe : la plus féministe

Rosie Lowe : la plus féministe

Elton John l’adore. On le comprend : cette jeune Anglaise de 25 ans, petite dernière d’une fratrie de six enfants, a grandi au milieu de la nature du Devon, dans une maison en bois. Ses parents sont artistes et, très tôt, elle apprend tous les instruments qui lui tombent sous la main, du piano au saxophone. Après avoir joué et chanté dans un jazz band local, elle se lance dans la pop pour de bon, qu’elle manipule avec des influences électro, R’n’B et soul. Ses références : Billie Holiday, Erykah Badu, Joni Mitchell et les Spice Girls ! Ce qui donne une bonne idée des différentes couleurs de son premier album, le formidable Control. Avec, en guise de single, un “Woman“ féministe qui réaffirme le pouvoir des filles à dire non. Mais à Rosie Lowe, on dit oui ! (SR)

Rosie Lowe, Control (Mercury/Universal) disponible.

8 /8

Maissiat : la plus chanson française

Maissiat : la plus chanson française

Depuis l’âge de 5 ans, Amandine Maissiat s’intéresse à la musique. Après des études de communication et une brève expérience dans le cinéma, elle décide de se consacrer à sa première passion. Bon choix ! Révélée en 2013 au grand public avec Retour aux Tropiques, cette auteur-compositrice et chanteuse lyonnaise fait à nouvelle fois preuve d’une élégance indéniable. Avec Grand Amour, elle signe aujourd’hui 10 morceaux sur les relations sentimentales, du coup de foudre à la routine, la déception ou la passion… Avec le piano comme fil d’Ariane. Maissiat n’a que 34 ans, mais ses chansons sont si précieusement confectionnées que l’on pense à William Sheller ou à Véronique Sanson. Signe distinctif de la musicienne : on ne la verra jamais sans un de ses chapeaux, son accessoire fétiche. (SR)

Maissiat, Grand Amour (Cinq7/Wagram), disponible.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.