• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Le guide des festivals de l'été 2015

Le guide des festivals de l

Vous êtes triste de ne pas aller à Coachella ? Rassurez-vous, en France, on aura encore un vaste choix cet été (même si plusieurs festivals ont été annulés faute de subventions.) Soutenir la culture tout en s’amusant, c’est possible. Suivez le guide!

We Love Green, le plus écolo friendly

On a toujours une bonne raison d’aller à We Love Green (parce que c’est une des meilleures programmations de la capitale, parce que le cadre est super, parce que l’idée de s’amuser sans détruire la planète nous séduit…) Mais cette année, on ne va pas le nier, la présence de Julian Casablancas (le leader de The Strokes) nous enchante tout particulièrement. Ceci dit, la perspective de voir Joey Badass enflammer la scène, ou Christine and the Queens mettre tout le monde d’accord avec ses chorés soignées ne nous dérange pas trop non plus!

C’est pour vous si vous aimez : siroter un bon verre de vin bio en écoutant de la pop de qualité, une couronne de fleur sur la tête, et un joli hipster sous le bras.
Infos : les 30 et 31 mai, Parc de Bagatelle, à Paris.

Rock en Seine, l’incontournable

C’est LE rendez-vous des Parisiens juste avant la rentrée. Ou comment prolonger le temps d’un week-end les vacances d’été, et démarrer septembre sur une note festive. Comme à chaque nouvelle édition (on ne change pas une équipe qui gagne), la programmation mêle jeunes talents qui ont émergés ces derniers mois (Benjamin Clémentine, Jungle) et des formations XXL, afin de fédérer un maximum de public : Fauve, The Libertines, les Chemical Brothers… Le parc de Saint-Cloud va trembler, comme chaque année.

C’est pour vous si vous aimez : slamer, pogoter, boire des litres de bière, être rock’n’roll quoi, et patauger dans la boue à la fin du festival, parce qu'il pleut toujours des cordes, c’est la tradition.
Infos : les 28, 29 et 30 août, à Saint-Cloud.

Copyright Victor Picon

Solidays, le plus militant

Chaque année, Solidays propose aux artistes comme aux festivaliers une bonne action festive : danser au son des meilleurs groupes actuels tout en se mobilisant pour la recherche contre le sida. Pour cette 17ème édition, qui se déroulera le dernier week-end de juin, du beau monde se relaiera sur scène. Brigitte, Asaf Avidan, Angus et Julia Stone, ou encore Hanni El Khatib. L’an dernier, plus de 170 000 personnes s’étaient pressées sur la pelouse de l’Hippodrome.

C’est pour vous si vous aimez : les festivals qui brassent une foule nombreuse, et des groupes d’envergure internationale.
Infos : les 26, 27 et 28 juin, à Longchamp.

Villette Sonique, le plus pointu

Cette année, le festival Villette Sonique a 10 ans ! Dix années de militantisme musical, et de programmations de qualité, forcément, ça se fête. Et pas à moitié. Pour célébrer dignement cet anniversaire, se relaieront sur les scènes des cinq spots du festival des pépites indés : le pétulant Shamir, les Canadiens Chocolat ou encore les passionnants New Yorkais de Battles.

C'est pour vous si vous aimez : écouter des groupes que vous n'entendrez pas ailleurs.
Infos : du 21 au 27 mai, dans le parc de la Villette.

Crédit : Teddy Morellec

Midi festival, le plus indé

Depuis 10 ans, le Midi festival prend ses quartiers sur la French Riviera. Un cadre idyllique, une programmation exigeante, mais accessible…  Alors qu’à ses débuts il n’attirait qu’une poignée de branchés bien informés qui prenaient d’assaut la Villa Noailles à Hyères, le Midi s’est peu à peu imposé comme un des rendez-vous incontournable de l’été. Une triste nouvelle pour cette onzième édition, faute de subventions, le festival prendra ses quartiers à Toulon, dans 5 spots différents (dont l’Opéra, le Musée des arts asiatiques, ou la plage de Pipady.) Au programme : les jumelles mystiques Ibeyi,  les sautillants Aline, ou encore Andrea Balency, jeune Française à suivre.

C’est pour vous si vous aimez : les festivals à taille humaine, et faire la sieste bercée par les cigales entre deux concerts.
Infos : les 7, 8 et 9 mai, à Toulon.

Frànçois And The Atlas Mountains sur la scène du Midi. Crédit : Sebastien Hirel

Big Festival, le plus “surf spirit“

On ne se lasse pas du Big, qui fédère chaque année de plus en plus d’adeptes sur la côte Basque. Comme à l'accoutumée, la sélection d’artistes conviés est éclectique : parmi les confirmés pour l’instant, le duo sensuel Brigitte, la djette Nina Kraviz, le jeune Anglais qui n'en finit plus de monter George Ezra, sans oublier un invité de taille : Johnny Hallyday.

C’est pour vous si vous aimez : écouter les concerts sur la plage, tout en gardant un œil sur les jolis surfeurs qui sont dans les parages.
Infos : du 13 au 19 juillet, à Biarritz.

Crédit : Ines-Boulous

Beauregard le plus pop

Comme chaque année, le parc du Château de Beauregard se transforme le temps d’un week-end en temple du rock et de la pop. Jugez plutôt : Baxter Dury, Talisco, Julien Doré, Etienne Daho... Les fans d’électro ne seront pas en reste avec un live d’Etienne de Crécy, et un set des 2 many dj’s. Sans oublier la présence des légendaires Cypress Hill, de quoi transporter les amateurs de hip hop.

C’est pour vous si vous aimez : danser toute la nuit, oui, mais pas sur n’importe quoi.
Infos : du 2 au 5 juillet, à Hérouville, en Normandie.

Crédit : Antoine Vulliez

Weather Festival, le plus électro

Quatre scènes, plus de 50 000 festivaliers attendus, un lieu (encore tenu secret) qui devrait flirter avec les 10 000 m2… bref, le Weather cette année promet d’être encore plus énorme que les éditions précédentes. Quelques noms seulement devraient suffir à appâter les fans de techno et d’électro : Fourt Tet, Josh Wink, Juan Atkins…

C’est pour vous si vous aimez : transpirer sur le dancefloor, et finir en after jusqu’au petit matin.
Infos : du 4 ou 7 juin, à Paris (confirmation du lieu à venir.)

Crédit : Jacob Khrist

Printemps de Bourges, le plus défricheur

Chaque année, le Printemps de Bourges réunit des professionnels du pays entier, qui viennent observer, entre autres, les nouveaux espoirs de demain. Cette année parmi les découvertes à ne pas louper, on trouve Nach, la petite sœur de -M-, Perez, Hyphen Hyphen ou encore Radio Elvis. Des jeunes pousses prometteuses, qui ne vous empêchent pas de profiter du reste de la programmation, avec du beau monde : Selah Sue, The Do, Yael Naïm, Chinese Man…

C’est pour vous si vous aimez : les concerts intergénérationnels, dans une ambiance festive, mais bon enfant.
Infos : du 24 au 29 avril, à Bourges.

LIRE LA SUITE
Céline Puertas
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.