• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Rocky, la relève électro pop Française

Rocky nouvel espoir electro pop

A l’occasion de la sortie de son premier clip aguicheur "Chase The Cool", "Glamour " a voulu en savoir plus sur le groupe Rocky. Inès Kokou la voix du quatuor, nous en dit plus sur la genèse de cette formation électro pop prometteuse.

Qui est Beyoncé.

Rocky c’est un clin d’œil au film ? Vous êtes fan de Sylvester Stallone ?

Je suis plus Al Pacino que Stallone, mais oui on peut dire que Rocky est un clin d’œil au film qui fait partie d’une pop culture à laquelle on a envie d’être associé. Rocky c’est la rencontre d’Olivier Bruggeman, Tom Devos, Laurent Paingault et moi même il y a maintenant trois ans. Les garçons venaient de mettre fin à leur groupe TV Glory et cherchaient une voix. Un ami nous a présentés et avant qu’on ait eu le temps de comprendre ce qui nous arrivait on enregistrait notre première démo.

Comment définirais-tu vos influences ?

Plus jeune, j’écoutais beaucoup de hip hop et de r’n’b. Naturellement, cette musique là cristallise une partie des influences de Rocky, mais il y a aussi la house, la disco et surtout la pop. Quand tu fais un peu de musique, il y a toujours ces morceaux qui t’obsèdent : tu les entends, ils semblent si évidents que tu as envie de te taper sur la cuisse et de dire "raaaah j’aurais aimé le faire !". J’en ai tout un tas comme ça de LCD Soundsystem, Beyoncé, Michael Jackson, Ray Charles, Azari & III, Lorde, Kendrick Lamar... La liste est longue !

Vous êtes signés chez Green United Music, le label de Woodkid et de The Shoes, deux pointures de la musique contemporaines. Comment avez vous été découverts ?

Tout est parti d’un concours de remixes organisé par The Shoes. Guillaume et Benjamin avaient bien aimé notre travail sur "Cover Your Eyes" et c’est comme ça que Pierre Le Ny, le directeur artistique de Gum nous a découverts. C’est d’ailleurs Guillaume qui a produit notre premier EP ("Chase The Cool" sorti en octobre).

Un mot sur ton rapport à la mode? Tu as des créateurs ou des pièces favorites ?

J’ai des amis qui parlent d’addiction, je trouve que c’est un vice plutôt sain ! Parmi mes créateurs préférés, je citerais Phoebe Philo, Riccardo Tisci, Christophe Lemaire, Lazaro Hernandez et Jack McCollough, Christopher Kane, et Alexander Wang, mais je dois en oublier ! Ensuite parmi mes petites fixettes, il y a les combinaisons, les sweats, le néoprène, les plateformes shoes et le vintage, tout particulièrement les sélections des boutiques Tilt Vintage où je déniche souvent mes tenues de scènes.

As-tu une icône mode absolue ?

Il y a bien des femmes dont j’admire le dressing comme Miroslava Duma (journaliste Russe spécialisée dans la mode), certaines personnes m’inspirent pendant une période, mais je n’ai pas d’icône absolue de tous les temps.

Un mot sur vos actus à venir ?

Nous poursuivons tranquillement la tournée, avec notamment le festival Chorus à la fin du mois, This is not a Love Song à Nîmes, Le Montreux Jazz Festival cet été... Nous travaillons également sur notre deuxième EP que nous aimerions sortir à l’automne avant l’album en 2015 !

Rocky "Chase The Cool" (GUM), sorti

LIRE LA SUITE
Céline Puertas
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.