• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Musique : il est comment le nouveau Vampire Weekend ?

Musique : il est comment le nouveau Vampire Weekend ?

Le troisième album du quatuor New-yorkais, "Modern vampires of the city", est sorti il y a deux jours et on est déjà mordues. Explications.

Hipsters un jour, hipsters toujours
Le style "Upper West Side" ? Ces quatre garçons dans le vent, originaires de Brooklyn, intellos et preppy à souhait l’incarnent parfaitement. Toujours à la pointe des tendances, leurs tenues sont à l’image de leurs clips : minimalistes, étudiées, léchées. D’ailleurs, on notera l’apparition du chanteur Ezra Koening dans la brillante et très en vogue série Girls. Mieux que des it-boys, des it-vampires.

Un album aussi soigné que leurs chemises
Loin de s’arrêter aux apparences, les jeunes hommes sont des perfectionnistes dans l’âme. La preuve ? "Modern Vampires of The City" est bluffant de rigueur, tant par l’esthétique musicale que par la finesse de l’écriture. Si les deux précédents opus étaient déjà très ambitieux, ce dernier est celui de la maturité, sans aucun doute. Leur approche parfois trop académique de la pop en a agacé certains ? Qu’ils se rassurent, cet album s’avère davantage abouti, plus introspectif. Assurément, leur soif de créativité va crescendo, et ce pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Des influences pointues comme des incisives
C’est que la musique, ces messieurs la pratiquent depuis un moment. Rencontrés sur les bancs de la fac de Musicologie, autant dire qu’ils n’en sont pas à leurs balbutiements sonores. Et ça se sent. Autrefois biberonnée d’influences Afro, leur pop a aujourd’hui un goût nettement plus classique, comme en témoignent les titres Ya Hey ou Everlasting Arms. Les pianos foisonnent, subliment les rythmiques rock-indie et se confrontent au vocoder. Résultat ? Une palette d’ambiances, tantôt mélancoliques comme dans le doux Step, parfois punchy avec Diane Young. Reste que l’ensemble brille par son homogénéité et son charme indéniable. On salue la performance.

Modern Vampires Of The City de Vampire Weekend, XL/Beggars, sorti le 13 mai 2013.

LIRE LA SUITE
Julie Pujols Benoit
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.