• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

10 nouveaux disques à emporter (absolument) dans sa valise

Musique : 10 nouveaux disques à emporter (absolument) dans sa valise

Vous avez déjà pris vos billets d'avion et de train, mais n'avez rien à glisser entre vos deux oreilles ? On vous dit quelles nouveautés emporter dans vos bagages selon votre trip. Suivez le guide !

#1 Pour des vacances en Jamaïque : Elliphant

La chanteuse Ellinor Olovsdotter alias Elliphant (ci-dessus) a beau venir de Suède, elle sait réchauffer l'atmosphère. Son deuxième album, Living Life Golden, marie des influences électroniques, rap, pop, EDM (soft) à du dancehall et du reggae. Pour couronner le tout, elle sait très bien s’entourer puisqu'on trouve sur ce LP des featurings d'Azealia Banks, de Major Lazer, de Twin Shadow et de Skrillex… Il y en a presque pour tous les goûts. 

Living Life Golden, déjà disponible (Kemosabe)

#2 Pour des vacances à l'ombre : Metronomy

En 10 ans et quatre albums, Metronomy, le groupe de l'Anglais exilé à Paris Joseph Mount ne nous a jamais déçu. Et ce n'est pas ce Summer 08 qui va changer la donne. Encore une fois la pop est entièrement redéfinie à l'aide de rythmes électroniques mélancoliques, d'influences disco, funk, soul et new-wave et d'expérimentations sonores étonnantes. Parfait pour chiller à l'ombre des palmiers. Et si on veut danser, on a toujours le choix entre “Hang Me Out To Dry“, en duo avec Robyn et l'impeccable “Old Skool“. 

Summer 08, sortie le 1er juillet (Because)

#3 Pour des vacances à Berlin : Flume

On avait adoré le remix de “You & Me“ de Disclosure (vous savez, la pub Lacoste) de ce petit prodige australien originaire de Sydney. Le jeune Flume nous redonne des frissons avec son second album, à la fois dansant et émouvant. Bourré de tubes, de featurings efficaces (avec de jeunes voix prometteuses), et de touches R'n'B, cette bombe électro house remuera les hanches de celles qui comptent passer l'été sur le dancefloor. Que ce soit à Berlin, Barcelone ou Mykonos... Pour rester dans cette ambiance festive, on peut enchaîner avec le nouvel album de Cassius (Ibifornia), le premier disque long format de Fakear et le dernier EP du jeune prodige électro français Petit Biscuit.

Skin, déjà disponible (Pias)

#4 Pour des vacances à la piscine : Radiohead

Ceux et celles qui avaient lâché le groupe anglais en raison de ses derniers délires (un album gratuit en téléchargement, des innovations à tout prix ou des postures intellos), pourraient y revenir. A Moon Shaped Pool renoue en effet avec le rock inspiré des mythiques “Creep“ et “Karma Police“. Moins fou et aventureux que les précédents disques de la formation (mais toujours recherché), cet album laisse briller la voix de Thom Yorke, romantique et émouvante comme jamais. Telle la lune se reflétant dans l'eau de la piscine ?

 A Moon Shaped Pool, déjà disponible (XL Recordings/Beggars)

#5 Pour des vacances à la maison : Cocoon

Vous n'avez pas les moyens de partir cette année ? Le meilleur disque pour cocooner au frais c'est le nouveau Cocoon, bien nommé Welcome Home. Mark Daumail est aujourd'hui seul aux manettes et sort un troisième album à la fois estival, bucolique, poétique et attachant. Enregistré entre Berlin, Bordeaux et Richmond, en Virginie, cette perle mélodique bénéficie de la patte de Matthew E. White, compositeur et producteur américain qui a co-réalisé une bonne partie des morceaux. Et le single “I Can’t Wait“ s'avère être l'un des hymnes les plus entraînant des beaux jours. 

Welcome Home, déjà disponible (Universal)

Crédit : Yann Orhan, Esther Pearl Watson

#6 Pour des vacances à Ibiza : Roisin Murphy

La chanteuse ultra stylée de Moloko retourne à l'atmosphère débridée de son tube disco-house inusable “Sing It Back“ avec un nouveau disque dansant et planant. Après des échappées expérimentales dignes de Björk et divers projets barrés (dont un disque de chanson en Italien), la revoilà sur la piste de danse, en version blonde de Grace Jones. Son disque de pop électro et psychédélique devrait faire des étincelles sous la boule à facettes, notamment avec le tube d'after moite et entêtant “Mastermind“.

Take Her Up To Monto, sortie le 8 juillet (Play It Again Sam)

#7 Pour des vacances dans le désert : Bat For Lashes

C'est la saison des mariages, mais c'est aussi celle d'écouter The Bride de Bat For Lashes. Dans ce concept album, la belle anglaise Natasha Khan raconte l'histoire d'une femme qui perd son fiancé le jour de son mariage, dans un accident de voiture survenu sur le chemin de la cérémonie. Mais pas de pathos pour la prêtresse originaire de Brighton qui magnifie cette love story à travers des nappes de synth-pop onirique à la Kate Bush. A voir, la sublime vidéo du single, “In God’s House“, dans laquelle la brune traverse le désert californien au coucher de soleil en robe rouge et manteau de fourrure. Pour errer dans le désert, on peut aussi opter pour le dernier Woodkid, qui est en fait la B.O du film Desierto

The Bride, sortie en juillet (Parlophone/Warner)

#8 Pour des vacances en ville : Pégase

Vous restez cloîtrée en ville cet été ? Echappez-vous avec Another World du duo français dream pop Pégase. Rien que la pochette colorée du disque permet de s'évader. Pégase est en fait le projet du Nantais Raphaël d'Hervez déjà responsable de Minitel Rose et d'Ana Benabs, jolie chanteuse aux cheveux tantôt bleus, tantôt verts. Le single “Be Wild“ avec sa voix féminine magnétique, son clip à l'ambiance très Game Of Thrones et ses synthés addictifs donne des ailes et l'envie de la jouer sauvage. 

Another World, déjà disponible (Futur Records)

#9 Pour des vacances en solo : Jake Bugg

On se souvient encore de ce moment magique où l'Anglais de 18 ans Jake Bugg a débarqué de Nottingham pour nous servir une pop anglaise bluffante. A 22 ans, le garçon à mèche sort son troisième album mais ne s'est pas assagi. On My One sonne comme une émancipation et un cri de liberté où les tous les horizons s'ouvrent. L'auteur-compositeur connu pour ses chansons rock-folk-pop s'adonne en effet aujourd'hui au hip-hop et au R'n'B. Qu'on passe la saison à la mer, à la montagne ou à la campagne, cet affranchissement revigore. 

On My One, déjà disponible (Mercury)

#10 Pour des vacances en amoureux : Jessy Lanza

La chanteuse-compositrice canadienne Jessy Lanza mixe sans œillères R’n’B futuriste, disco, italo, house et électronique old school, avec le talent d'une FKA Twigs. Proche de l'univers de Junior Boys (Jeremy Greenspan du duo a produit son premier album, Pull My Hair Back, sorti en 2013), de celui de James Blake, Disclosure ou encore Caribou, la belle n'a rien à envier à ses confrères masculins en matière de clubbing. Son deuxième et nouvel album, Oh No, langoureux et suave à souhait donne envie de dire un grand oui aux longues et chaudes nuits d'été. 

Oh No, déjà disponible (Hyperdub)

LIRE LA SUITE
Violaine Schutz
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.