• Guess

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Avril 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Le carnet de bord de la chanteuse Mai Lan en tournée

Le carnet de bord de la chanteuse Mai Lan en tournée

La chanteuse Mai Lan a passé de longs mois sur les routes aux côtés de M83 (qu’elle accompagne en live). Elle nous raconte les moments forts de cette folle tournée, et nous dévoile quelques détails sur son prochain album.

Anthony de M83 dans le désert de “White Sands“

C'est avec lui que j'ai passé mon année 2016. Je ne le connais que depuis l'année dernière mais on est devenus vraiment proches. Les White Sands c'est un désert de sable blanc au Nouveau Mexique, un des paysages les plus fous que j'ai découverts, complément extraterrestre. On y est passés entre deux dates à Dallas et Houston. Il y règne un silence total. Si tu te mets en haut d'une dune et que tu chuchotes, une personne peut t'entendre à 50m si elle est sur une dune de la même hauteur, c'est impressionnant. On a essayé de se faire à chaque jour off de super ballades dans des endroits où je ne serais peut-être jamais allée : les crocos du Mississipi, la forêt d'Ashland dans l'Oregon, la plénitude de Salt Lake city, le désert de Tucson...

Sur la scène du festival Coachella

Coachella était encore une légende pour moi 10 mois plus tôt, je ne m'imaginais pas du tout me retrouver sur la scène principale à faire mon high kick sans crier gare haha! Ce show était une grosse pression pour tout le groupe parce que c'était un de nos premiers, on sortait tout juste de répet’. Un souvenir de dingue, j'ai eu le vertige toute la journée, c'était aussi la première fois que je jouais devant 100 000 personnes! (Après c'est fou mais c’est presque devenu normal avec la tournée des festivals qu'on a faite ! #regularworkingday)

La tête dans les étoiles

En passant par Houston, on a été invités à la NASA parce qu'ils adorent M83. C'est une chance folle d'avoir accès à tout ça, voir l'intérieur des vaisseaux, les salles de contrôle, le matériel spatial, des espèces de robots-araignées dorés qui sont créés pour des expériences sur la lune. L'astronaute Thomas Pesquet nous a fait faire la visite, une magnifique rencontre. Il vient de partir dans l'espace pour une mission de 6 mois. Le truc le plus fou c'est qu'il a choisi d'écouter notre morceau “GO!“ pour son décollage. Ça m'a remué pendant une semaine de savoir que ma chanson était partie dans l'espace. Ça doit bien swinguer là-haut en apesanteur dans le Soyouz !

Juste avant le Jimmy Kimmel Show

Ça c'est le make up d'Anthony prêt à être posé pour le live chez Jimmy Kimmel. Une fois qu'il l'a mis c'est devenu bizarre parce que du coup il y avait ce loup teenager qui squattait les loges avec nous, et puis il ne pouvait pas trop parler. L'ambiance là-bas est géniale, t'as un chauffeur de salle qui fait carrément un show de stand up pour faire marrer le public, tout le monde est super détendu alors que c'est une des plus grosses émissions du monde.

Time off en studio

Cette tournée était une folie, on a presque joué tous les soirs : 110 concerts dans 37 pays différents, le tout concentré en 7 mois, je vous laisse imaginer qu'on ne sait plus très bien comment on s'appelle quand on est dans ce tourbillon. J'ai réussi à m’aménager des pauses pour rentrer voir ma famille et bosser sur mon projet. Dès que j'ai eu des jours libres, j'étais en studio à New York ou Paris pour finir mon album.

#Ramenlove

Les ramen c'est la vérité sur terre. C'est avec Anthony que j'ai découvert ça l'année dernière à Silverlake. Je n’ai toujours pas compris pourquoi je n'ai pas connu ça plus tôt. J'en avais déjà goûté avant mais pas le Tonkotsu, c'est celui-ci qui me rend folle. Il a vu le jour dans un quartier de Tokyo il y a longtemps où un cuistot avait oublié la casserole sur le feu. Le bouillon qui avait réduit pendant des heures est devenu le Tonkotsu. L'élixir du bonheur. Depuis c'est une obsession, j'ai gouté tous les ramens que j'ai croisés. Pour l'instant, celui de chez Totto Ramen à New York gagne, avec bien sûr celui de Silverlake, qui est le ramen-mère !

Sur la scène de Lollapalooza

Une image pour illustrer la folie des concerts. Celui-ci c’est Lollapalooza, un énorme festival en plein cœur de Chicago dans un parc qui longe le lac Michigan au pied des gratte-ciel. Assez surréaliste comme vision de la scène, on se serait cru dans un film de science-fiction. Le public était fou, la lumière du soleil couchant magnifique, un souvenir gravé. Ce soir-là Radiohead jouait sur la même scène juste après nous, une grosse claque, je suis complètement rentrée dedans du début à la fin. C'est tellement spé comme musique mais en même temps ça te rentre directement dans le cœur. 

Vampire bitches

Une photo making of de mon prochain clip qu'on a tourné le mois dernier avec ma team Panamæra. La chanson s'appelle “Vampire“, c'est une de mes préférées, j'ai trop hâte de la sortir ! Dans ce morceau je suis un vampire et je menace de venir te bouffer avec mes copines vampires. Voici quelques lignes du texte en exclusivité : “Lovely lambs, gonna eat you yum yum, chew you like a gum gum, drink your blood like a soda.“

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.