• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Il est comment le nouveau Lily Allen ?

Il est comment le nouveau Lily Allen ?

Après cinq ans d’absence consacrés à ses deux enfants et son mari, la chanteuse anglaise Lily Allen est de retour. S’est-elle assagie pour autant ? Non, la preuve avec son nouvel album "Sheezus", délicieusement impertinent.

Mais quel est son secret, au juste ?  Comment Lily Allen Cooper de son vrai nom, se débrouille-t-elle pour enchaîner les succès aussi vite qu’elle se relève des coups durs ? Par quel mystère parvient-elle à rester aussi présente dans le cœur du public alors qu’elle s’octroie cinq années de pause musicale ? Et enfin, d’où lui vient cette aura qui lui permet de tacler, gentiment mais sûrement, une bonne partie de la sphère people sans que quiconque n’ait jamais quoi que ce soit à redire? Cette fille est décidément pleine de surprises. Et ceux qui pensaient la retrouver (trop) assagie dans son nouveau rôle d’épouse et mère de famille seront déçus.

Aussi malicieux qu’intelligent, aussi léger que dénonciateur, le troisième album de la chanteuse est un bijou pop. Dans la forme d’abord. Car le titre, Sheezus, est un clin d’œil culotté à Yeezus, le dernier opus du rappeur Kanye West à qui elle voue une profonde admiration. Quant au fond, il reflète fidèlement sa créatrice : des mélodies pétillantes, des influences musicales nombreuses avec des instrumentales très hip hop notamment dans le morceau "Sheezus", mais aussi baignées de drum and bass avec "URL Badman", voire même parfois de country sur "As Long As I Got You".

Et si ce disque est un peu moins personnel que les précédents, c’est sans doute parce que la jeune femme semble avoir trouvé une certaine quiétude, un équilibre que l’on perçoit notamment dans "Our Time" ou le sexy "Close Your Eyes". Du coup, sa matière première, auparavant puisée dans ses ruptures ou sa vie tumultueuse de party girl, elle va désormais la chercher ailleurs. Sa nouvelle cible ?  Les people, avec leurs égos surdimensionnés, leurs clichés et leurs diktats. Ainsi, avec "Insincerely Yours", "Yeezus" ou encore "Hard Out Here", non sans humour ni second degré, tout le (beau) monde en prend pour son grade, de Beyoncé à Rihanna, de Katy Perry à Lady Gaga en passant par Rita Ora ou Cara Delevingne.

Un album décapant mais cousu du fil cristallin de la voix de Lily qui, finalement est à son image : haute, lumineuse et aérienne à tel point que, sans le faire exprès, elle vole au-dessus du lot.

"Sheezus" de Lily Allen (Warner/Parlophone), sorti le 5 mai.

LIRE LA SUITE
Julie Pujols Benoit
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.