• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Grammy Awards : tout le palmarès

Adele

Marquée par la disparition de la chanteuse Whitney Houston samedi, la 54ème cérémonie des Grammy Awards a largement récompensé Adèle, les Foo Fighters, Bon Iver ou encore Kanye West.

Avec 6 trophées remportés (et pas des moindres), la reine de la soirée fut clairement Adele, chanteuse britannique révélée l'année dernière et âgée de seulement 23 ans. Son tube Rolling in The Deep a été désignée à la fois "Meilleur enregistrement de l'année" et "Meilleure chanson". Son album 21, écoulé à plus de 16 millions d'exemplaires à travers le monde, a été sacré "Album de l'année" et "Meilleur album pop", tandis que le morceau Someone Like You lui a permis de décrocher le prix de la "Meilleure performance pop en solo". Enfin, Adèle est repartie avec le prix du "Meilleur clip" toujours pour Rolling in the Deep.

Très émue, elle a confié avec beaucoup d'humour que cet album lui avait été inspiré par "une relation minable". Opérée récemment des cordes vocales, elle a aussi remercié son chirurgien "de lui avoir rendu sa voix".
 



Le groupe Bon Iver, mené par l'américain Justin Vernon, a lui aussi connu son heure de gloire à la cérémonie après avoir remporté le trophée de "Révélation de l'année" et de "Meilleur album alternatif".

Dans la catégorie rock, les Foo Fighters ont raflé les prix de la "Meilleure performance rock" et de la "Meilleure chanson rock" avec leur morceau Walk, tandis que leur titre White Limo a été désigné "Meilleure performance métal" et leur album Wasting Light "Meilleur album rock".

Côté électro, le jeune chanteur et DJ américain Skrillex a reçu deux Grammy : celui de "Meilleur enregistrement dance" et "Meilleur album électro" pour Scary Monsters And Nice Sprites.

Otis, de Jay-z et Kanye West a été nommée "Meilleure performance rap", tandis que Kanye West est reparti avec le prix du "Meilleur album rap" pour Me Beautiful Dark Twisted Fantasy. Chris Brown, quant à lui, a reçu le trophée du "Meilleur album R'n'B" pour F.A.M.E.

La soirée a également été marquée par les hommages à la diva pop Whitney Houston. A l'initiative du présentateur, le rappeur LL Cool J., une prière à la mémoire de la chanteuse a été récitée : "Nous avons un décès dans la famille", a t-il dit. A la fin de la cérémonie, la chanteuse de R&B Jennifer Hudson a chanté I Will Always Love You, le titre phare de Whitney Houston, juste après la lecture de la liste des disparus de l'année, ouverte par Amy Winehouse. Plusieurs chanteurs ont salué la mémoire de la diva pop, notamment Stevie Wonder, qui a lancé : "Nous t'aimons tous, Whitney."
 



Chanson de l'année : Adele, Rolling in the Deep.
Album de l'année : Adele, 21.
Révélation de l'année : Bon Iver.
Album Pop de l'année : Adele, 21.
Album Dance/Electro de l'année : Skrillex, Scary Monsters And Nice Sprites.
Album Rock de l'année : Foo Fighters, Wasting Light.
Album Country de l'année : Lady Antebellum, Own the Night.
Meilleur album R&B : Chris Brown, F.A.M.E.
Album Rap de l'année : Kanye West, My Beautiful Dark Twisted Fantasy.
Meilleure Bande Originale : Alexandre Desplat, Le Discours d'un Roi.
Meilleur clip : Adele, Rolling In The Deep.

LIRE LA SUITE
Marine Benoit
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.