• Sandro

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mars 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

5 groupes électro pop français à écouter absolument

5 groupes électro pop français à écouter absolument

L’hexagone sait y faire en termes de pop synthétique – à haut potentiel vitaminé si possible. La preuve par 5, avec Calypso Valois, Rocky, Minou, The Pirouettes et Paradis.

Rocky : du bon son sur le ring

Une fille, trois garçons, une foule de possibilités. Signés sur GUM, le label de Woodkid et The Shoes, utra buzzé depuis la sortie d’un premier EP en 2013, Chase The Cool, ce groupe nommé Rocky n’est pas du genre à accepter le K.O. Sur la belle voix d’Inès Kokou, Grace Jones à la française, se déroulent des tubes majoritairement anglophones à la croisée des genres. Si les trois garçons, lillois et de culture pop rock, aiment les guitares, Inès a grandi en banlieue parisienne au son du hip hop. Sur un ring résolument électro bataillent soul, dance tendance années 90, pop rock et R’n’B, comme en témoignent “Brandy & Monaco“, “This Love“ ou “Love Is A Soft Machine ?“. Les pistes de danse n’ont qu’à bien se tenir, mais aussi nos salons : Rocky insuffle une once de mélancolie à ses morceaux bigarrés… Le son est impeccable : merci à Guillaume Brière, moitié de The Shoes, qui s’est investi dans la production de ce premier album assez imparable.

Rocky, Soft Machines (GUM/Musicast)

Calypso Valois : la digne héritière

Cette salope est belle comme le jour“ : paroles partagées entre l’acide et la douceur, orchestration ultra pop sixties mais d’obédience synthétique… Avec “Le Jour“, single servant d’amuse-bouche à un premier album très attendu, Calypso Valois fait fort d'emblée. Fille des éminents Elli & Jacno, la jeune femme s’est déjà illustrée au sein du duo Cinéma, avec Alexandre Chatelard, au début des années 2010. On se souvient encore de l’électro-pop classieuse de leur morceau “U.V.“. Aujourd’hui, elle choisit de tracer sa route en solo. Enfin, pas tout à fait, puisque le roi des machines, Yan Wagner, officie à la production et que la chanteuse convie d’autres artistes : Forever Pavot, VKING et des membres d’Eric Truffaz Quartet. On trépigne d’entendre la suite.

Calypso Valois, Le Jour (PIAS/Le Label), disponible – sortie de l’EP Le Jour / Jeu Flou le 13 janvier 2017.

Paradis : pour danser en Français

Parle-moi de tous tes idéaux / Ta face recto verso / Dis-moi les choses, fais pas semblant / Faut pas rougir des sentiments“ : comme en témoignent les paroles du morceau “Recto Verso“, on a affaire à des textes malins et joliment tournés, doublés d’une orchestration qui se joue de l’électro comme de l’analogique… On tient là l’une des révélations 2016 de la scène française, qui porte le doux nom de Paradis – également le titre d’une superbe chanson d’Alain Chamfort, reprise par le groupe dans ce premier album baptisé Recto Verso. En effet, il y a quelque chose de céleste dans la musique ouatée imaginée par les deux têtes pensantes Pierre Rousseau et Simon Mény. On se laisse porter par l’électro urbano-planante de “Hémisphères“, la pop sensuelle de “Toi et moi“, les rythmes dancefloor de “De Semaine en semaine“ ou la langueur groovy de “Instantané“. Grâce à Paradis, la French Touch peut rajouter un nouveau manifeste à son riche catalogue.

Paradis, Recto/Verso (Barclay/Universal)

Minou : l’électro pop qui fait miaou

Drôle de nom pour un duo qui, en toute légèreté, prend l’électro-pop très au sérieux. Depuis les années lycée, Sabine Stenkors et Pierre Simon font de la musique ensemble, et ont enfin trouvé le son qui leur convenait : synthétique, francophone et aussi ludique que mélancolique. Leur premier album, Vespéral, est produit par Julien Delfaud, familier de Phoenix ou de Woodkid, et s’impose comme une potion vitaminée face à la grisaille hivernale. De l’énergie bubble-gum d’“Alphalove“ à la ballade faussement candide “Hélicoptères“, on ressent les influences de Minou, de New Order à Daft Punk en passant par le maître de la chanson pop made in France, Etienne Daho. C’est frais et sans prétention, sans être aussi kawaï que le nom du duo laisserait croire. D’ailleurs, le Larousse donne la définition suivante pour l’adjectif  “vespéral“ : “relatif au soir, couchant, qui se produit le soir.“  A nous de chercher un peu de noirceur dans les couleurs vives de Minou.

Minou, Vespéral (Cinq7/ Wagram). Bientôt en tournée dans toute la France.

The Pirouettes : l’amour est dans la pop

On les avait vus venir avec une poignée de singles plutôt alléchants... Fort de mélodies hautement addictives, leur premier album, Carrément Carrément, a été l’une des bonnes nouvelles de cet automne. A son origine, l’amour qui lie Vickie Chérie, étudiante aux Arts Décos et Leo Bear Creek, connu comme le batteur du groupe auvergnat Coming Soon. On les compare souvent à Elli & Jacno, à juste titre puisqu’ils cultivent le même terrain de jeux, une pop très synthétique et mélodique, aux paroles immédiates et accessibles, volontairement ancrées dans notre époque. Du genre : “Faut que je t’envoie un texto /Que je te revois très bientôt/ Le jour se lève sur les grands boulevards / Tu es un rêve un soleil rare“. Quand le quotidien se fait poétique… Soutenus par Étienne Daho et Hedi Slimane, Vickie et Léo citent Michel Berger et Yves Simon comme références. “Leo et Vickie, sur scène comme dans la vie / Collision des énergies pour concentré de bon esprit“, chantent aussi The Pirouettes sur “Signaux“. On n’aurait pas dit mieux !

The Pirouettes, Carrément Carrément (Kidderminster Records) En concert le 5 janvier à la Maroquinerie de Paris, le 11 mars au Molotov de Marseille.

LIRE LA SUITE
Sophie Rosemont
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.