5 choses à savoir sur Woodkid

Le petit génie français du clip, désormais compositeur et interprète, jouera en live mardi 24 janvier à la Tour Eiffel lors d'un grand concert organisé par Noisey.com. L'occasion de vous le présenter en 5 points.

Woodkid
© Karim Sadli -

Woodkid est avant tout réalisateur de clips
Derrière ce joli pseudonyme se cache Yoann Lemoine, un Français 28 ans d'abord connu pour être un réalisateur de clips de renom. A son palmarès, les clips de Katy Perry (Teenage Dream), de Moby (Mistake), de Taylor Swift (Back To December), mais surtout de Lana Del Rey pour Born To Die, paru en décembre sur Internet. Construits pour la plupart autour des thématiques de la route, du départ, ou de la séparation, il s'y dégage une atmosphère toujours mélancolique et poétique, même quand il s'agit de ce genre de blockbusters du petit écran. Autant dire qu'avec un CV pareil, Yoann Lemoine s'est fait ces dernières années une belle place dans le milieu de la musique.

Son album s'appellera Golden Age
En mars dernier, en quelques jours seulement, son morceau phare, Iron, a mis le Web en ébullition. Percussions et cuivres épiques, voix suave terriblement sexy, mélodie accrocheuse... Tout y était pour que l'on adopte aussi volontiers Woodkid en tant que songwriter et interprète. Son EP tout entier, où l'on retrouve quatre titres si l'on ne compte pas les remixes, est lui aussi une vraie réussite : en plus des orchestrations grandioses d'Iron, on trouve de très belles balades jouées à la guitare ou au piano. On attend désormais avec impatience la sortie de son premier album, qui s'intitulera Golden Age. Pour patienter, on peut toujours regarder les photos de l'enregistrement sur sa page Facebook (@Woodkid).

Agyness Deyn est la star du clip d'Iron  
On ne sera pas étonnées d'apprendre que le réalisateur du clip d'Iron n'est autre que lui-même. Tournée en noir et blanc, la vidéo est un vrai petit bijou d'élégance : dans un décor dépouillé s'enchaînent des plans longs sur des chiens féroces et fascinants, sur des soldats prêts à combattre ou encore sur le mannequin britannique admiratrice de Woodkid Agyness Deyn, attifée en dresseuse de chouette. Pour une fois, on peut dire que la guerre est belle.