• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Oscars 2016 : nos pronostics pour la cérémonie

Meilleur film : "Room" Meilleur acteur : Michael Fassbender Meilleure actrice : Brie Larson Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander 5

Si on faisait partie des 6000 membres de l’académie des Oscars, voilà pour qui on voterait - dans les principales catégories - car entre nous, s’il fallait choisir le meilleur court métrage d’animation ou le meilleur mixage de son, on serait bien embêtés !

LIRE LA SUITE
1 /5

Meilleur film : "Room"

Meilleur film : "Room"

Faire d’un fait divers effroyable un film grand public, sans tomber pour autant dans le gnangnan ou le pathos craignos, c’est tout le talent du réalisateur Lenny Abrahamson qui a choisi de traiter la relation entre une mère et son fils enfermés depuis sept ans dans une chambre close, plutôt que celle entre le kidnappeur et ses victimes. Dans sa seconde partie, le film perd sa dimension psychologique pour tomber dans le très bon thriller ("Vite, vite, sors donc de ce foutu tapis !" a-t-on envie d'hurler au gamin, et on ne vous dira pas ce qu’il pouvait bien faire enroulé dans ce foutu tapis) avant de disséquer toutes les étapes d’une résilience (comment retrouver une vie normale après une telle épreuve). Un film qu’on ne verra qu’une fois dans sa vie, c’est sûr, mais dont on se souviendra.

© Universal Pictures

2 /5

Meilleur acteur : Michael Fassbender

Meilleur acteur : Michael Fassbender

C’est vrai qu’il est pas mal Leo dans The Revenant et c’est vrai que les Oscars ont toujours mis un point d’honneur à l’oublier. Mais franchement, mettez-vous à sa place : il n’est pas très compliqué d’avoir l’air épuisé dans cinq mètres de neige et sous six peaux de bêtes, et de prendre des airs furibards – dents serrées, yeux exorbités (imaginez qu’on s’en prenne à votre chat, on est sûrs que vous y arriverez). Nous, on préfère Michael Fassbender qui est bon partout où il passe (de Shame à 12 years a slave) et particulièrement dans ce film, Steve Jobs où, bel exploit,  il parvient à être moche – sans effets spéciaux – tant il est l’incarnation même de la psychorigidité.

© François Duhamel

3 /5

Meilleure actrice : Brie Larson

Meilleure actrice : Brie Larson

Pouf, pouf, ce sera toi qui… On a vraiment hésité pour cette catégorie. Notre cœur a penché un temps pour Charlotte Rampling, parfaite dans le rôle d’une femme qui, à la veille de fêter ses 45 ans de mariage, réalise que son mari est encore amoureux d’une morte. Intitulé justement 45 ans, le film n'a pas été un franc succès en France (il faut dire qu’avec un titre aussi sec et aride, il n’était pas facile d’attirer les foules). Alors exit Charlotte ! Et même si elle a déjà gagné tous les prix de la terre en ce début d’année, eh bien on vote pour Brie Larson, dont le rôle est d’une force et d’une complexité incroyable dans Room, et qui est assez fair-play pour laisser la vedette à son petit partenaire de sept ans, l’adorable Jacob Tremblay.

© Version Originale

4 /5

Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander

Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander

Pour les Golden Globes, elle était nommée dans la catégorie premier rôle féminin, et la voici reléguée dans la catégorie second rôle ! Une injustice d’autant plus flagrante que dans The Danish Girl l’actrice tient vraiment l’un des deux rôles principaux aux côtés d'Eddie Redmayne qui, dans le film, a beau passer du smoking à la robe à froufrou, il ne parvient pas à éclipser sa partenaire. Bon, on vous dit un secret : cette jolie actrice suédoise de 27 ans, qu’on avait repérée dans Royal Affair, est tellement douée et stylée qu’on adorerait l’avoir en couverture de Glamour dans les prochains mois.

© Universal Pictures

5 /5

Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Ruffalo

Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Ruffalo

"Cela aurait pu être vous, cela aurait pu être chacun d’entre nous" hurle-t-il, les larmes aux yeux, en valeureux journaliste sur le point de laisser échapper son scoop dans Spotlight. Rien que pour cette phrase, Mark mériterait qu’on lui flanque une de ces hideuses statuettes dorées entre les mains. Déjà nommé deux fois aux Oscars depuis le début de sa carrière, l’acteur de 48 ans, à qui le tout monde rêverait de lui faire scrogneugneu dans les cheveux, devrait repartir une fois de plus bredouille car il semblerait qu’Hollywood, après les Golden Globes, veuille à tout prix récompenser ce grand nigaud de Sylvester Stallone qui n’a pourtant plus qu’un seul rictus à sa palette d’expressions.

© HBO

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.