• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

Sexy comme une fille de Gotham City !

Lee Meriwether en pin-up 60 Kim Basinger en bombe eighties dans "Batman" (1989) Michelle Pfeiffer en domina touchante dans "Batman, le défi" (1992) Nicole Kidman en bombe revêche dans "Batman Forever" (1995) 10

Parce qu'au-delà des costumes, ce n'est pas pour rien que les héroïnes des films de Batman ont marqué les rétines... La preuve en dix rôles féminins cultes et inspirants.

LIRE LA SUITE
1 /10

Lee Meriwether en pin-up 60's dans "Batman" (1966)

Lee Meriwether en pin-up 60

Lee Meriwether est la première actrice à interpréter Catwoman sur grand écran. Dans ce Batman vintage, elle forme une joyeuse bande de criminels avec le Joker, le Sphinx et le Pingouin, bien décidés, une fois de plus, à réduire l'humanité en miettes. Moulée dans sa combinaison en lycra à paillettes, les oreilles de chat s'échappant d'une imposante chevelure brushinguée, elle incarne à merveille la pin-up 60's.

Ce qu'on garde : L'idée de la combi moulante à paillettes. Histoire d'enflammer le dance-floor.
Ce qu'on jette : Le brushing too much et les ongles.

2 /10

Kim Basinger en bombe eighties dans "Batman" (1989)

Kim Basinger en bombe eighties dans "Batman" (1989)

Dans les versions burtoniennes de Batman, ce sont les figures du mal qui triomphent - ces monstres de foire qu'affectionne tant le cinéaste : Jack Nicholson en Joker et Danny de Vito en Pingouin. Mais juste derrière, ce sont les figures féminines qui cartonnent. Kim Basinger, d'abord, en blonde canonique et bouclée dans la première mouture. Journaliste plus glam' que rebelle qui séduit forcément le gentil Bruce Wayne (Michael Keaton, chauve-souris réduite au rôle de faire-valoir), elle est un pur concentré de beauté eighties. Michelle Pfeiffer ensuite, mais c'est une autre histoire...

Ce qu'on garde : Sa sensualité naturelle et sa blondeur canon.
Ce qu'on jette : La robe dénudée aux épaules ultra 80. Quoique...

3 /10

Michelle Pfeiffer en domina touchante dans "Batman, le défi" (1992)

Michelle Pfeiffer en domina touchante dans "Batman, le défi" (1992)

Après le volume surnaturel des boucles d'or de Kim Basinger dans le premier volet des aventures de Batman, Michele Pfeiffer, autre reine blonde des 80's, prend le relais en catwoman toute de cuir vêtue et irrésistible. C'est assurément l'un des personnages les plus érotiques des volets de Tim Burton - tantôt dominatrice, tantôt dominée - parfaitement moulée dans une combi' cuir de vamp fragile aux cicatrices/coutures apparentes.

Ce qu'on garde : Le jeu SM soft de séductrice borderline, tantôt dominante, tantôt ronronnante...
Ce qu'on jette : Le skaï. Sérieux.

4 /10

Nicole Kidman en bombe revêche dans "Batman Forever" (1995)

Nicole Kidman en bombe revêche dans "Batman Forever" (1995)

En rupture avec les adaptations de Tim Burton, jugées trop noire selon les distributeurs, Joel Schumacher prend le contrepied absolu avec un Batman kitsch, grotesque et saturé de couleurs. C'est dans cet univers bariolé qu'évolue le Dr Chase Meridian (le personnage de Nicole Kidman), une psychologue sexy et revêche bien décidée à arriver à ses fins avec un Bruce Wayne plus froid que jamais occupé à combattre Double-Face, alors fraîchement échappé de l'asile d'Arkham.

Ce qu'on garde : L'allure chic, simple et sensuelle du rouge et de la petite robe noire.
Ce qu'on jette : Sa déplorable habitude de courir après un mec apparemment trop occupé ailleurs...

5 /10

Alicia Silverstone en California Girl dans "Batman et Robin" (1997)

Alicia Silverstone en California Girl dans "Batman et Robin" (1997)

C'est dans le second volet de Schumacher que l'on aperçoit Alicia Silverstone, actrice iconique des années 90, en Batgirl. Nièce de l'indéfectible Alfred, elle se fait une maigre place en volant à la rescousse de Batman et Robin dans leur lutte contre Poison Ivy et Mister Freeze. Face à la toxicité d'Uma Thurman en empoisonneuse, elle apporte une naïveté toute californienne.

Ce qu'on garde : Sa fraîcheur, évidemment.
Ce qu'on jette : Sa cape qui fait vraiment mauvaise réplique de papa Batman.

6 /10

Uma Thurman en beauté toxique dans "Batman et Robin" (1997)

Uma Thurman en beauté toxique dans "Batman et Robin" (1997)

Dans le second volet du Batman de Schumacher, Uma Thurman devient Poison Ivy, mante religieuse à la beauté vénéneuse et aux baisers mortels. Armée de plantes carnivores, elle a pour dessein d'envahir Gotham City. Figure féminine castratrice et destructrice, elle est la complice de Mister Freeze (campé par Arnold Schwarzenegger) et l'ennemie jurée de Batman. Trois ans après Pulp Fiction, on retrouve, derrière son costume en lycra vert et son impossible chevelure rouge, la folie destructrice et hystérique d'une Mia Wallace...

Ce qu'on garde : Son sex-appeal improbable et son pouvoir sur les hommes !
Ce qu'on jette : Comment dire..? Sa coupe, son lycra vert, et ses sourcils chelou.

7 /10

Katie Holmes en gentille fille dans "Batman Begins" (2005)

Katie Holmes en gentille fille dans "Batman Begins" (2005)

Dans le premier volet de la trilogie de Christopher Nolan, elle campe le personnage de Rachel Dawes, sorte d'amie d'amie-amour d'enfance de Bruce Wayne. Son personnage a été inventé pour les besoins du scénario et il faut avouer que, face à une Catwoman ou une Poison Ivy, elle manque légèrement de relief et d'aspérités. Le charme discret de Katie Holmes ne donne aucune profondeur à un personnage féminin déjà secondaire et trop prévisible, du genre jolie mais sans fard.

Ce qu'on garde : Sa simplicité et son ambition de vouloir combattre les corrompus de Gotham.
Ce qu'on jette : Son éthique ennuyeuse et mièvre à ne pas vouloir s'engager auprès de... Batman !

8 /10

Maggie Gyllenhaal en amoureuse ambigüe dans "The Dark Knight : Le Chevalier noir" (2008)

Maggie Gyllenhaal en amoureuse ambigüe dans "The Dark Knight : Le Chevalier noir" (2008)

Maggie Gyllenhaal a marqué les esprits avec son interprétation équivoque de secrétaire SM dans The Secretary; cette fois, elle apporte, avec son regard bancal et sa naïve ambigüité, une touche de singularité et de sex appeal au personnage de Rachel Dawes (interprété par Katie Holmes dans le volet précédent), scindée entre deux amours. Ce qui est dommage, c'est qu'elle parte littéralement en fumée à la fin du film...

Ce qu'on garde : Son charme discret et sa sensualité du type "le feu sous la glace"... Et son style masculin-féminin, aussi.
Ce qu'on jette : Son dilemme amoureux. Trop épuisant, à la longue.

9 /10

Marion Cotillard, l'associée sexy dans "The Dark Knight Rises" (2012)

Marion Cotillard, l

Sans vouloir spoiler le nouveau Batman, dans ce dernier volet de Nolan, Marion Cotillard est Miranda, associée sexy de Wayne Enterprises, la société du reclus Bruce, ermite bling et barbu-dépressif. Totalement éclipsée par la Catwoman Hathaway, Marion Cotillard peine à tirer son épingle du jeu, malgré les efforts d'Alfred, le fidèle majordome.

Ce qu'on garde : Heu... Son brushing impeccable ? Et encore.
Ce qu'on jette : Son accent anglais et... tout le reste.

10 /10

Anne Hathaway, la vamp' de geek dans "The Dark Knight Rises" (2012)

Anne Hathaway, la vamp

Atout majeur du troisième volet de Christopher Nolan, Anne Hathaway incarne la catwoman la plus cool de tous les Batman. A mi-chemin entre une héroïne du manga Cat’s Eyes (mais si, souvenez-vous de ces voleuses ultra-sexy moulées dans du latex) et Jamel pour la réplique gagnante et systématique, la peste de The Dark Night Rises a la classe, la grande.

Ce qu'on garde : Son audace du moulant, son humour bien placé... et sa cambrure à moto.
Ce qu'on jette : Ses oreilles de chat, difficiles à porter au bureau.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.