• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les 7 blockbusters qui feront notre été

Superman WWZ Pacific-rim Le 3 en 1 : comédie /action/thriller  7

Comme chaque été, Hollywood débarque en grande pompe avec des blockbusters, ces super méga productions qui coûtent plein d’argent et en mettent plein la vue. Au programme, Johnny Depp en Indien, Matt Damon chauve, le nouveau Superman, Brad Pitt en sauveur de l’humanité ou Channing Tatum et ses pectoraux. Et ils espèrent tous casser la baraque.

LIRE LA SUITE
1 /7

Superman

Superman

Un film de Zack Snyder, avec Henry Cavill.
L’homme à la cape rouge ouvre les festivités de l’été. Dans le rôle de Superman, l’Anglais à la mâchoire très carrée, Henry Cavill, enfile brillamment, et avec une gravité toute shakespearienne, les collants bleus autrefois portés par Christopher Reeves.

L’info en + : Aux commandes, le réalisateur Zack Snyder, à qui on doit 300 et Sucker Punch. Son but : oblitérer les anciennes adaptations pour inventer un nouveau super héros, plus proche de l’original. Et bien sûr, créer une nouvelle franchise qui devait rapporter "mucho dinero". Pour l’aider à revisiter le mythe, Christopher Nolan, "responsable" de la trilogie des Batman, a coécrit le scénario de cette genèse héroïque.

Le pitch : Superman vit parmi nous, incognito. Dans la vie de tous les jours, il s’appelle Clark Kent et erre de petits boulots en petits boulots. Tourmenté par des questions existentielles, Kal El, de son vrai nom, semble se taper une petite déprime (ce qui explique sa barbe broussailleuse). Le général Zod, un méchant alien de sa planète d’origine menace de nous anéantir si on ne lui "rend" pas Superman à qui il veut faire des trucs pas sympas. Un blockbuster sombre, spectaculaire et magnifique.

Sortie le 19 juin.

2 /7

WWZ

WWZ

Un film de Marc Forster, avec Brad Pitt.
Des vacances sans un film catastrophe ne seraient pas de vraies vacances. Et à moins de vivre dans une cabane sans Wi-Fi, les zombies sont ultra-tendance. Cet été, ce sont donc les morts vivants qui menacent de détruire notre jolie petite planète.

L’info en + : Producteur du film, Brad Pitt risque gros. D’autant plus que WWZ est précédé de (mauvaises) rumeurs : un haut responsable a été viré pendant le tournage, la production a appelé Damon Lindelof (ex de Lost) à la rescousse du scénario et Brad ne parlerait plus au réalisateur. En plus de ça, la fin serait ratée. Elle a dû être totalement réécrite et re-filmée ! Tout ça explique sans doute que le film ait coûté la bagatelle de 210 millions de dollars… 

Le pitch : Les êtres humains sont touchés par un mal inconnu qui les transforment en créatures ultra-violentes. Cette pandémie menace l’humanité, sur le point de disparaître. Gerry (Brad Pitt), ex-enquêteur de l’ONU et père de famille, décide de mener l’enquête pour découvrir les origines de ce mal. Et sauver la race humaine, bien sûr.

Sortie le 3 juillet.

3 /7

Pacific-rim

Pacific-rim

Un film de Guillermo Del Toro, avec Charlie Hunnam et Idris Elba.
Et voilà le deuxième film catastrophe de l’été. Cette fois, ce ne sont pas les zombies qui vont nous empêcher de passer des vacances tranquilles à la plage, ce sont des extra-terrestres... évidemment !

L’info en + : Votre mec/neveu/pote geek vous a obligée à regarder Transformers et Real Steel. Après des heures d’ennui mortel, vous vous êtes jurée de ne plus jamais voir un film avec des robots. Parce que c’est C.H.I.A.N.T ! Et puis, vous avez vu la bande-annonce de ce film doté d'un magnifique casting : Charlie Hunnam (Sons of Anarchy) et Idris Elba (The Wire, Luther), chouchou de la rédaction de Glamour. Et soudainement, vous avez eu très envie de réviser votre jugement.

Le pitch : Les Kaiju, de vilains E.T., veulent exterminer les gentils terriens. Les Jaegers, des robots géants pilotés par des humains (par télépathie) sont envoyés pour mener la bataille. Oui, on admet, ça ressemble à un film de Michael Bay, le fameux réalisateur de Transformers, mais bonne surprise, c’est Guillermo Del Toro (Hellboy) qui s’essaie à l’exercice. Et cette fois, c’est vous qui allez traîner votre mec/neveu/pote geek dans les salles de cinéma.

Sortie le 17 juillet.

4 /7

Le 3 en 1 : comédie /action/thriller

Le 3 en 1 : comédie /action/thriller

Un film de Robert Schwentke, avec Ryan Reynolds et Jeff Bridges.
Apparemment, le navet Green Lantern ne lui a pas suffi. Ryan Reynolds rempile dans cette super production cartoonesque aux faux airs de "Men In Black perdus dans l’au-delà". Forcément, ça devrait plaire à votre petit frère.

L’info en + : Des effets spéciaux, des créatures dégoûtantes, et Jeff Bridges en shérif bourru qui en fait des tonnes !

Le pitch : Il est beau et il est policier. Malheureusement pour lui, il se fait tuer lors d’un raid qui tourne mal. Aspiré par une tornade grise, il se retrouve projeté dans un commissariat de police qui ressemble à l’open-space d’une centrale nucléaire. Engagé par la R.I.P.D, une brigade de flics–fantômes, il part (avec Jeff Bridges dans le rôle du vieux grincheux mais sympa quand même) à la chasse aux bad guys-fantômes.

Sortie le 31 juillet.

5 /7

Le chevalier masqué de Disney

Le chevalier masqué de Disney

Un film de Gore Verbinski, avec Johnny Depp.
Ayant sucé jusqu’à la moelle la franchise de Pirates des Caraïbes, les studios Disney ne s’avouent pas vaincus pour autant. Leur nouveau bébé, remake d’une vieille série télé des années 50, mise sur le duo acteur/réalisateur de winners de la saga des Pirates, Johnny Depp et Gore Verbinski.

L’info en + : Le tournage du film a dû être brusquement interrompu quand le budget a dépassé les 250 millions de dollars ! Pour stopper l’abus, les hommes en costard des studios ont "forcé" le pauvre Johnny à baisser son salaire.   

Le pitch : Un Texas Ranger laissé pour mort devient un justicier légendaire aux côtés de son sidekick - c'est-à-dire le bras droit du héros -, Tonto, un guerrier indien. Dans la peau de l’Indien maquillé à la truelle, Johnny Depp, qui ne se montre plus à l’écran que totalement grimé. Peut-être la crise de la cinquantaine…

Sortie le 7 août.

6 /7

Le blockbuster socialiste (oui, ça existe)

Le blockbuster socialiste (oui, ça existe)

Un film de Neill Blomkamp, avec Matt Damon et Jodie Foster.
Avec son "petit" film sud africain, District 9, le réalisateur avait créé la surprise et cartonné au box office (plus de 115 millions de recettes aux USA). Sa recette ? Aborder intelligemment des thèmes sérieux (immigration, intégration, inégalité sociale) dans des films grand public.

L’info en + : Ça fait du bien de revoir Jodie Foster au ciné, surtout dans le rôle d’une méchante blonde capitaliste. Côté makeover capillaire, Matt Damon abandonne son brushing "Bee Gees" de Ma vie avec Liberace pour une boule à zéro futuriste.

Le pitch : 2154. Sur Elysium, station orbitale de l’élite, tout le monde est beau, riche et en bonne santé. En revanche, sur Terre, c’est plutôt le bidonville géant. Heureusement, Matt Damon décide de partir à l’assaut de cette forteresse pour apprendre à ses habitants la définition du mot "égalité".  

Sortie le 14 août.

7 /7

Le film d’action old school

Le film d’action old school

Un film de Roland Emmerich, avec Channing Tatum.
Pour fêter la rentrée soigner nos petits cœurs tristes de devoir ranger tongs et maillots, on peut toujours se réjouir du malheur des autres grâce au dernier film de Roland Emmerich, réalisateur allemand obsédé par la destruction potentielle des USA. En effet, sa filmo est remplie de films catas dont l’épicentre est toujours l’Amérique : Independance Day, Le Jour d’après, 2012… (en même temps, imaginer une invasion d’aliens dans le Berry, c’est tout de suite moins sexy.)

L’info en + : L’ex-strip-teaseur Channing Tatum est décidément le nouveau chouchou des réalisateurs et pour cause, trois de ses films ont totalisé 100 millions de dollars en six mois. Dans la peau du héros solitaire qui fait des blagues, il marche clairement et brillamment sur les plates-bandes de John McClane/Bruce Willis.

Le pitch : Cette fois-ci, ce n’est pas le dérèglement climatique ni une grosse météorite qui menacent la plus belle/parfaite/grande démocratie du monde. De méchants terroristes envahissent la Maison Blanche. Heureusement, Chan (pour les intimes) est là pour sauver la baraque (ouf!), aidé par le président des Etats-Unis (bien sûr).

Sortie le 4 Septembre.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.