Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Les 5 films les plus attendus de 2018
1 /5

Les 5 films les plus attendus de 2018

En janvier, de nombreux films stimulants envahiront nos écrans. En guise d’apéritif, voici cinq bonnes raisons d’attendre la nouvelle année avec le sourire.

1. "Le Grand Jeu" : Jessica Chastain rafle la mise

1. "Le Grand Jeu" : Jessica Chastain rafle la mise

Elle n’en finit pas de faire parler d’elle. En bien, presque toujours… Dans Le grand jeu, le premier film derrière la caméra du scénariste Aaron Sorkin - collaborateur de David Fincher et maître d’œuvre des séries A la maison blanche et The Newsroom - l’actrice incarne Molly Bloom, une femme qui a affolé la chronique judiciaire dans les années 2000 en devenant l’impératrice du jeu clandestin à Los Angeles et à New York. Stars du cinéma, rappeurs, sportifs : la planète people se pressait autour des tables de poker dressées par Miss Bloom qui, la chevelure rousse flamboyante et le sourire aux lèvres, empochait la monnaie en sirotant des cocktails… Entre portrait d’une héroïne ambiguë et description d’un univers où l’argent rend dingo, Aaron Sorkin met en scène un film fiévreux qui doit beaucoup, voire plus, à la prestation vertigineuse de Jessica dans la peau de Molly. Poker menteur, poker vainqueur.

Sortie le 3 janvier.

2. "Downsizing" : Matt Damon rapetisse

2. "Downsizing" : Matt Damon rapetisse

Qui a dit que les cinéastes américains manquaient d'imagination ? Dans ce film de science-fiction délirant, Alexander Payne (The Descendants) met en scène les aventures de Paul Safranek, un homme ordinaire qui, grâce à une invention scientifique révolutionnaire, voit sa taille réduite à…12 cm. Science fiction ou non, Alexander Payne reste fidèle à lui-même et son nouveau film confirme qu’il excelle dans l’ironie grinçante et le portrait acide des déraisons en tous genres. Incarné par un Matt Damon tout petit, mais en grande forme, Downsizing s’impose d’ores et déjà comme l’un des films les plus singuliers de 2018. 
 
Sortie le 10 janvier.
 
3."3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance" : Frances imparable

3."3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance" : Frances imparable

Un coin très perdu de l’Amérique très profonde. Mildred Hayes, inconsolable depuis que sa fille a été assassinée par un psychopathe, met tout en œuvre pour contraindre la police locale (une bande d’abrutis) à poursuivre son enquête…Frances McDormand dans ses œuvres ! Dans 3 bilboards, les panneaux de la vengeance, de Martin McDonagh, la comédienne incarne son personnage avec une énergie et une ambiguïté "juste" imparables. Sa prestation n’est pas pour rien dans la réussite de cette fiction surprenante qui rappelle parfois l’univers des frères Coen. On connaît pire référence. 

Sortie le 17 janvier.

4. "Pentagon Papers" : Spielberg ressuscite

4. "Pentagon Papers" : Spielberg ressuscite

Début des années 70. Ben Bradlee, le rédacteur en chef du Washington Post, mène un combat sans merci pour publier des documents confidentiels sur la guerre du Vietnam et les mensonges de la Maison Blanche. Pour parvenir à ses fins, il doit convaincre sa directrice de la publication de prendre des risques … Avec Pentagone Papers, Steven Spielberg met en scène un grand film sur la liberté de la presse et les mensonges d’état. Dans les rôles principaux, deux immenses acteurs au top : Meryl Streep et Tom Hanks. Le meilleur Spielberg depuis des lustres.

Sortie le 24 janvier.

5. "Wonder Wheel" : Woody Allen ne rigole plus

5. "Wonder Wheel" : Woody Allen ne rigole plus

Les années 50, à New York. Dans le parc d’attraction de Coney Island, Ginny, qui rêvait hier de devenir actrice, mais doit se contenter de bosser comme serveuse, rencontre un jeune garçon avec lequel espère réinventer sa vie… Woody Allen, l’inusable ! A 82 balais, le cinéaste continue de signer un nouveau film chaque année et son cru 2018, Wonder Wheel, s’impose comme l’un des plus beaux de sa carrière récente. Dans la peau de Ginny, héroïne ultra sensible et bouleversante, Kate Winslet foudroie du premier au dernier plan. Un grand rôle pour un grand film.

Sortie le 31 janvier.

 

Olivier De Bruyn
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.